1. Accueil
  2. Magazine
  3. Culture et voyage
  4. Carnaval de Venise : guide festif
Culture et voyage

Carnaval de Venise : guide festif

Texte par

Olivier Cirendini

Mis à jour le : 9 janvier 2017

Carte

L'intemporelle Venise séduit toute l'année. Mais la Sérénissime n'est jamais autant vitaminée que durant son festival, qui s'annonce cette année du 23 janvier au 9 février 2016. À l'origine sociale et religieuse, cette manifestation résolument festive et colorée pare la ville de ses plus beaux atours.

Histoire du Carnaval de Venise

L'origine du Carnevale di Venezia remonte au Moyen-Âge. Juste avant le carême et ses 40 jours de vaches maigres, la ville prit l'habitude de festoyer durant plusieurs semaines, marquant ainsi un moment de cohésion entre les quartiers mais aussi entre l'aristocratie et le peuple.
À l'origine, le carnaval avait en effet une fonction sociale. Cette fête pour tous abolissait pendant un temps les différences : derrière les masques, tous les Vénitiens étaient égaux, et tout un chacun pouvait se rassasier des distributions de viande qui avaient lieu lors des festivités. L'incognito permettait également de transgresser les règles et la morale de l'époque, de jouir pendant quelques semaines d'une liberté impossible le reste de l’année.
Cette parenthèse festive connut son âge d'or aux XVII et XVIIIe siècles, lorsque Venise, voyant approcher son déclin commercial, ressentait un besoin urgent de faire la fête. Opéra, costumes fastueux, débauches en tous genres… le carnevale était alors en pleine démesure. Jusqu'à ce que les guerres s'en mêlent : à la fin du XVIIIe siècle, les troupes de Napoléon, redoutant la subversion dissimulée sous les masques, mirent fin à la fête annuelle.
Les belles traditions, heureusement, renaissent souvent de leurs cendres. Dans les années 1970, des étudiants commencèrent à remettre à l'ordre du jour cette occasion de festoyer. Réintroduit officiellement en 1980 avec l'appui de la municipalité, le carnaval a revu le jour dans une version plus commerciale, au point de devenir l'un des moteurs touristiques de la cité. Un jeu de masque pour les uns, une tradition vivante pour d’autres…

Dates du Carnaval de Venise 

Le Carnaval de Venise débute chaque année une dizaine de jours avant le mercredi des Cendres et se clôt le mardi Gras.
En 2016, il aura lieu du 23 janvier au 9 février.
Dates pour les années à venir : 
- du 18 au 28 février 2017 
- du 3 au 13 février 2018
- du 23 février au 5 mars 2019
- du 15 au 25 février 2020
- du 6 au 16 février 2021

Le calendrier des incontournables du festival

Rendez-vous costumés, jongleurs, acrobates, musiciens… la fête bat son plein durant toute la durée du carnaval, notamment autour de la piazza san Marco. S'y ajoutent une série de concerts et banquets payants. Quelques incontournables constituent cependant l'âme du carnaval.
• Festa Veneziana
Les cérémonies d'ouverture du festival, baptisées Festa Veneziana, ont lieu le premier samedi en fin de journée et le premier dimanche en fin de matinée le long du Canale di Cannaregio. Au programme : défilés, spectacles et parades sur l'eau.
Cérémonie d'ouverture du festival le 23 janvier à 18h sur les rives du rio di Cannaregio ; seconde partie le 24 janvier à 11h sur les rives du rio di Cannaregio
• Fête des Marie
C'est l'une des plus anciennes traditions du carnaval. Historiquement, il s'agissait de bénir les couples allant se marier dans l'année. Les dignitaires religieux, dans la tradition sociale du carnevale, choisissaient au passage 12 des plus belles jeunes filles de condition humble de la ville, et les faisaient parer de bijoux et de toilettes somptueuses. Une attaque de brigands ajouta contre son gré à la manifestation un concours de beauté : en 973, des pillards s'emparèrent des 12 jeunes femmes et de leurs bijoux ; la population de la ville retrouva les auteurs du méfait et leur butin, et initia dans la foulée la tradition de la fête des Marie. Depuis, les 12 belles rejoignent chaque année en cortège la piazza san Marco, où est élue à la fin du carnaval la “Marie de l'année”. C’est elle qui s’élancera l’année suivante depuis le campanile pour le Vol de l’ange. 
Parade de la Fête des Marie le 30 janvier. Elles partent à 14h30 de la via Garibaldi et arrivent à 16h piazza san Marco.
• Le vol de l’Ange
Impossible d'imaginer un carnaval de Venise sans le volo dell’angelo. Le deuxième dimanche du carnaval, une jeune fille en robe d’époque, suspendue à un filin, traverse sur fond d’opéra le ciel vénitien depuis le clocher de San Marco jusqu’au centre de la place. La tradition aurait été initiée en 1558 par un funambule turc. Deux siècles plus tard, l'un de ses successeurs perdit l'équilibre et s’écrasa dans la foule. Le “vol” fut ainsi effectué durant quelques siècles par une colombe en bois… Depuis 2001, de courageuses jeunes filles, solidement arrimées à un filin d'acier, effectuent cette vertigineuse descente en gardant le sourire. Le campanile San Marco est haut de plus de 98 mètres.
Vol de l’ange le 31 janvier à midi sur la piazza san Marco. Depuis 2012, le vol de l'aigle a été lance : une célébrité assure le dimanche suivant, le 7 février, une prestation comparable au vol de l'ange. 
• Rendez-vous costumés
Ils ont lieu sans cesse en divers endroits de la ville. Historiquement, les riches avaient l'habitude de s'habiller en pauvres et les pauvres en riches. De nos jours, les costumes rivalisent d'ornementations, de plumes, perles, broderies et couleurs. Nombre d'entre-eux sont inspirés de la Commedia del arte, comme l’arlequin, avec ses losanges colorés et son masque noir. La bautta, porté par les hommes comme par les femmes, est aussi un classique : masque blanc, cape et tricorne noirs. Sans oublier le gnaga, avec son visage de chat, ou le simple moretta, un petit masque de velours apprécié des femmes.
9 février : Élection de la marie de l’année, à 16h30 sur la piazza San Marco.
 
Svolo del Leon. À 17h, le Lion de Saint Marc, peint sur une gigantesque toile, descend du campanile de la place Saint Marc pour clore le carnaval.


 

Se rendre à Venise

Plusieurs compagnies aériennes rejoignent Venise depuis Paris (environ 1 heure 30 de vol) ou la province. On trouve régulièrement des aller-retour à moins de 80 €. Renseignez-vous sur les offres de Transavia, Air France et Alitalia. Le principal aéroport, l'aeroporto Marco Polo, est relié à la ville par bus et bateau. Ryanair assure des vols bon marché entre  Beauvais et l'aéroport de Venise Treviso, plus éloigné de la ville.
En train, la jeune compagnie ferroviaire Thello propose des trajets de nuit entre Paris et la gare centrale de Venise pour moins de 45 € aller-retour.

Sites officiels du Carnaval de Venise 

www.carnevale.venezia.it
www.turismovenezia.it/Venezia/Carnevale-di-Venezia-2016-487035.html


Paramètres des cookies