1. Accueil
  2. Magazine
  3. Idées de voyage
  4. Les plus beaux marchés de Noël en Europe
Idées de voyage

Les plus beaux marchés de Noël en Europe

Mis à jour le : 9 février 2017

Carte

Imaginez... Voici décembre : les journées sont courtes, il est temps d’allumer les bougies… Et les marchés de Noël, charriant avec eux un parfum de vin chaud, de pain d’épice et de sapin, réchauffent le cœur et les papilles. Cap sur l’Alsace, l’Allemagne et au-delà pour les plus marquants d’entre eux.

1. le marché de noël de Strasbourg, l'incontournable 

Ne boudons pas notre plaisir ! Le marché de Noël de Strasbourg, régulièrement élu plus beau marché de Noël par l'organisation « European Best Destinations », a, de fait, tout ce qu’il faut pour enchanter le visiteur : une dizaine de villages de Noël totalisant environ 300 chalets dans un centre historique classé par l’Unesco, le plus grand sapin naturel d’Europe installé chaque année place Kléber, et surtout une solide tradition culinaire, dont les plus savoureux ambassadeurs sont ces petits gâteaux souvent à la forme de lune, d’étoile ou de cœur, nommés bredeles. On savoure ces derniers depuis le tout premier Christkindelsmärik (en alsacien) installé place de la cathédrale, en 1570 !
Le marché de Noël de Strasbourg, en Alsace, est ouvert du premier samedi de l’Avent jusqu’au 31 décembre.
 

2. Le marché de noël de Nuremberg, un festival de saveurs

Les marchés de Noël sont d’abord une affaire germanique : c’est à Dresde que fut créé le tout premier, au début du XVème siècle, et c’est en Allemagne qu’on en trouve toujours le plus grand nombre. Parmi ceux-ci, celui de Nuremberg, dans la très prospère et conservatrice Bavière, forme la plus belle combinaison entre l’opulence et la tradition : le Christkindlesmarkt (en allemand), qui se tient sur la jolie place médiévale du Hauptmarkt depuis 1628, et est inauguré par une jeune femme interprétant le Christkind, est un festival de saveurs. Celles des Lebkuchen (pain d’épice), du Glühwein (vin chaud) épicé à la canelle et aux clous de girofle, des amandes grillées ou encore des incontournables Bratwurst (saucisses grillées) avec du chou ou une sauce au curry, que l’on savoure en passant devant les 200 étals de jouets et décorations traditionnels
Sur la Hans-Sachs-Platz, juste derrière le Hauptmarkt, se tient le Kinderweihnacht, offrant aux enfants toutes sortes d’activités, du manège à l’atelier de cuisine.

3. Le marché de noël de Skansen, le plus féerique

Skansen n’est pas un village comme les autres : c’est le premier musée en plein air à avoir été créé, en 1891 ! Composé de 150 maisons traditionnelles représentant tous les coins de la Suède, du vieux Stockholm aux habitats traditionnels de la population Sami, en Laponie, le village devient particulièrement féérique dès que la neige tombe ; le Julmarknad (marché de Noël) qu’il accueille chaque week-end de l’Avent est non seulement l’occasion de découvrir les spécialités culinaires suédoises, mais aussi d’assister aux plus anciennes traditions, qu’il s’agisse de la décoration du sapin, des chants de Noël, ou du repas du réveillon.
Attention, l’entrée dans le village-musée est payante : compter 150 couronnes suédoises durant les week-ends de l’Avent. Le 24 décembre, l’entrée est cependant gratuite. Du centre de Stockholm, prenez le bus 44 ou le tram n°7.

4. Le marché de noël de Bruxelles, plaisirs d'hiver

Certes, le marché de Noël de Bruxelles est une création récente, mais quelle réussite ! Que pouvait-on attendre de mieux de la capitale européenne que de rassembler dans son centre les meilleures traditions de Noël du continent ? Un aspect cosmopolite qui lui va à ravir. On ne s’étonnera ainsi pas de trouver dressé sur la Grand’Place un immense sapin venu de Lettonie, ni de trouver, au fil des 240 stands, à boire du Glögg (vin chaud) suédois, et à manger évidemment des speculoos belges !
Nommé « Plaisirs d’hiver » par la mairie, l’événement, aux allures de foire, rassemble plusieurs autres attractions, parmi lesquels une grande roue et une patinoire.

5. Le marché de noël de Zurich, l'enchanteur

Connue pour ses chalets, ses monts enneigés et son chocolat, la Suisse ressemble déjà à un immense marché de Noël. Dès que débute la période de l’Avent, chaque village se dote de son propre Christkindlimarkt (en suisse alémanique). Dans la plus grande ville du pays, on a littéralement mis les petits chalets dans les grands : si vous arrivez à Zurich en train, vous vous retrouverez directement dans le plus grand marché de Noël couvert d’Europe, situé au sein même de la gare ! Le grand hall, qui abrite une immense sculpture suspendue de Niki de Saint Phalle, est en effet suffisamment vaste pour accueillir 150 stands, et bien assez haut de plafond pour donner toute sa mesure à un sapin de 15 mètres… décoré de cristaux Swarovski (on ne se refait pas !). Hors de la gare, d’autres marchés de Noël vous attendent, bénéficiant du cadre enchanteur de la vieille ville de Zurich, des Alpes et du lac…
En sortant de la gare, empruntez la Bahnhofstrasse jusqu’à la Werdmühleplatz, où se trouve un « arbre de Noël chantant », en réalité une scène à étages en forme de sapin où un chœur d’enfants interprète des chants de Noël.


Paramètres des cookies