1. Accueil
  2. Magazine
  3. Randonnée
  4. Randonnées d'exception dans la neige
Randonnée

Randonnées d'exception dans la neige

Mis à jour le : 4 juillet 2019

Carte

Les balades en raquettes constituent l'un des moyens les plus accessibles de découvrir la montagne et la beauté sauvage de la nature en hiver. Voici les plus belles randonnées dans la neige au monde... 

1. Faire de la raquette à Morzine, France

Dans les Alpes se trouve l'un des plus grands domaines skiables du monde : celui des Portes du Soleil. Un ensemble de 650 km de pistes à cheval sur quatre stations suisses et huit stations françaises. Parmi les 100 km de pistes de ski de fond et de raquettes réparties sur six boucles, nous vous conseillons le tour du lac de Montriond, pour un parcours reposant. Vous y trouverez 45 km de magnifiques pistes de ski de fond (tous niveaux) et des chemins piétons et raquettes en plein soleil toute l'année, avec un panorama exceptionnel sur Morzine et la chaîne du Mont-Blanc.Sur la piste des Crêtes de Super Morzine, vous croiserez peut-être Cyprien Richard, vice-champion du monde de slalom géant 2011 : c’est son spot de ski de fond préféré.

2. Randonnée dans la neige aux Yatsugatake Mountains, Japon

Les pluies du Pacifique et l'air froid de Sibérie permettent au Japon de bénéficier d'un enneigement de qualité qu'apprécient les skieurs comme les randonneurs en raquettes. À tout juste deux heures de train de Tokyo, le massif du Yatsugatake et ses huit principaux sommets volcaniques alignés sur 30 km offrent, l'hiver, des sentiers pour tous les goûts et tous les niveaux. Le terrain difficile peut justifier les services d'un guide et l'on peut dormir sur place dans quantité de refuges. L'un des itinéraires les plus empruntés passe par le col de Natsuzawa séparant la partie sud vertigineuse de la partie nord, plus douce.Gare aux avalanches ! Chaque membre du groupe doit être équipé d’une balise, d’une sonde et d’une pelle.


3. Raquette et hélicoptère à Queenstown, Nouvelle-Zélande

À Queenstown, raquettes et hélicoptère vont de pair en haute altitude. En hiver, le lieu est uniquement accessible aux alpinistes, mais en hélicoptère, à vous les randonnées en raquettes. Si un vol en hélico ne rentre pas dans votre budget, cap sur les Southern Alps à l'épaisse neige immaculée procurant un sentiment profond de sérénité. De là, vous pourrez découvrir le Routeburn Track, un sentier de 32 km mondialement célèbre ou bien rayonner dans le massif des Remarkables.Plusieurs refuges bordent le Routeburn Track. L’hiver, le sentier est exposé aux conditions météorologiques et aux avalanches.


4. Balade enneigée autour du Lac Ladoga, Russie

Une promenade au bord de la surface gelée du lac le plus vaste d'Europe éclaire une facette unique de l'histoire russe. Durant le siège de Leningrad (l'actuelle Saint-Pétersbourg), ce lac fut le seul lien entre la ville et le reste de l'URSS. Les remarquables pinèdes et les hauts rochers forment une toile de fond rêvée pour une excursion en raquettes. Il faut dire que plus de 70% du territoire russe est couvert en permanence d'un manteau neigeux. Choisissez pour point de chute Lumivaara, proche de la frontière finlandaise, dans une région qui compte plus de 60 000 lacs.Les balades en raquettes gagnent en popularité en Russie avec un plus grand choix d’équipement dans les magasins de sport et un nombre croissant de clubs et de compétitions.

5. Raquette au coeur des Dolomites, Italie

Sans être le toit du monde, les Dolomites, au nord-est de l'Italie, forment l'une des plus belles chaînes de montagnes de la planète. D'étroites vallées encaissées séparent leurs parois verticales magistralement sculptées, leurs à-pics, leurs arêtes tranchantes et leurs aiguilles vertigineuses. En vous baladant en raquettes à travers ce relief saisissant, vous verrez la roche calcaire pâle se teinter d'un riche rose au soleil couchant. Rien de mieux pour explorer la région que de randonner dans le superbe massif le jour, puis de partager vos aventures dans un refuge de montagne traditionnel différent chaque soir.L’été, découvrez les vias ferratas, des itinéraires sur des parois rocheuses équipées de protections.


6. Diversité hivernale du Parc National Nahuel Huapi, Argentine

Idéal pour des randonnées en raquettes, ce parc national s'étend sur les contreforts des Andes patagoniennes. Au départ de San Carlos de Bariloche, sur la rive sud du lac Nahuel Huapi, vous y découvrirez la richesse de la faune et de la flore locales et une grande variété de sentiers. Dans cette importante destination de sports d'hiver, il est facile d'échapper à la foule autour du mont Lopez, à 30 km au nord-ouest de Bariloche, ou sur les pentes très boisées du mont Challhuaco aux grands hêtres.Des sommets enneigés des Andes au désert de Patagonie, le parc offre une belle diversité.

7. Au coeur de la nature dans le Parc National de Banff, Canada

Les chemins de randonnée estivale de ce parc national pourraient tout aussi bien accueillir vos premiers pas en raquettes en pleine nature avec vue imprenable sur les montagnes. À une demi-heure de route de Banff, le sentier Agnes Teahouse mène au lac Louise, d'un bleu irréel. Suivez le sentier du Johnston Canyon bordé de cascades et de canyons profonds et découvrez les Ink Pots (pots à encre), de modestes sources minéralisées chacune d'un bleu différent. Mais c'est en trouvant votre propre chemin que vous goûterez à la sérénité des Rocheuses canadiennes et rien de mieux pour cela qu'une randonnée en raquettes.Évitez les pistes du parc réservées au ski de fond.

8. Loin de la foule pour une randonnée au Sierra Nevada, Espagne

Pourvu d'un certain nombre de sommets de plus de 3 000 m, avec pour point culminant le Mulhacén (3 472 m), le massif de la Sierra Nevada comblera tout le monde avec son alternance de forêts et de clairières en pente, de neige en altitude et de vallées silencieuses. Il y a beaucoup à voir. Et contrairement à d'autres destinations de sports d'hiver, on peut facilement s'éloigner des stations et découvrir sans la foule des paysages spectaculaires. Autre belle expérience : associer promenade et nuit au refuge de montagne Poqueira (2 500 m).Les randonnées en raquettes sur plusieurs jours requièrent l’équipement adéquat. Il se peut qu’on vous arrête en route pour vous demander si vous avez bien le matériel qu’il faut.


9. Balade en raquette aux Cairngorms, Écosse

Les montagnes écossaises comptent des itinéraires de randonnée hors pair. Au col de Lairig Ghru, cinq des six plus grands sommets d'Écosse toisent les randonneurs : le Cairn Gorm et le Ben Macdui d'un côté ; le Cairn Toul, Sgòr an Lochain Uaine et la silhouette menaçante du Braeriach de l'autre. La région est aussi l'une des plus riches d'Écosse pour sa faune. On y aperçoit fréquemment des bruants des neiges, des lagopèdes alpins, des aigles et même des harfangs des neiges. Emportez vos raquettes et votre sac de couchage et planifiez votre itinéraire autour d'un bothy.Les bothies sont des refuges de montagne en accès libre. Ne soyez donc pas surpris d’y croiser d’autres randonneurs. Veillez à ramasser vos poubelles et tout autre détritus transportable.

10. Randonnée dans la neige sur le Plateau du Hardangervidda, Norvège

Un trajet en motoneige vous conduira jusqu'à un chalet norvégien perdu au milieu du plus grand plateau montagneux d'Europe, destination idéale pour une excursion en raquettes. Située en pleine nature sauvage arctique, la région du Telemark a été rendue célèbre par la résistance norvégienne durant la Seconde Guerre mondiale. Dès les premiers pas sur la neige, un paysage de montagnes, de lacs gelés et de forêts enneigées s'offre à vous. De quoi perfectionner vos talents hivernaux ou tout simplement faire une balade jusqu'à un lac pour pêcher votre dîner. Sur plusieurs jours, vous pourrez camper dans la nature et, avec de la chance, admirer des aurores boréales.Les températures moyennes sont de -20°C ; habillez-vous chaudement. Le froid sec est cependant relativement supportable.


Guide de voyage

Une sélection d’expériences de voyage chargées en adrénaline pour partir à l’aventure
 

Paramètres des cookies