1. Accueil
  2. Magazine
  3. Sports et activités
  4. Voyager en voilier autour du monde
Sports et activités

Voyager en voilier autour du monde

Mis à jour le : 16 décembre 2016

Carte

Des bateaux à moteur ? Pouah, quelle vulgarité ! Pour le puriste, il n'y a que la voile qui soit digne de braver les flots. Découvrez 10 des plus beaux lieux où naviguer en voilier à travers le monde... 

1. Safari, voile et plongée dans l'intérieur des terres (Malawi)

Un pays sans accès à la mer ? Drôle d'endroit pour une croisière à la voile ! Mais le Malawi est une contrée surprenante. Nulle autre étendue d'eau douce n'abrite autant d'espèces de poissons que le lac Malawi, véritable Mecque de la plongée. Des croisières partent de Senga Bay, à 125 km de route de Lilongwe. Les journées passent vite sous l'eau à traquer les innombrables cichlidés, et les nuits à bord sont magiques. Randonnées guidées et visite de villages, pavillons de chasse, stations balnéaires et sites historiques complètent souvent le programme.
Ces safaris sur le lac Malawi durent 4 à 15 jours, selon vos envies. Les croisières en catamaran avec Danforth Yachting (www.danforthyachting.com) ont bonne réputation.

2. Folklore en felouque sur le Nil (Égypte)

Certes, les croisières grand luxe sur le Nil ont un charme à la Agatha Christie, mais voguer sur le fleuve nourricier de l'Égypte sur une felouque traditionnelle, c'est autre chose. Commencez par renoncer à toute amourette fluviale : pas de cabine personnelle ; tout le monde, équipage compris, dort sur des matelas sur le pont. Au départ d'Assouan ou de Louxor, on descend le fleuve deux ou trois jours durant ; les repas sont préparés à bord et la toilette se fait pendant une escale sur les berges. Mais en contrepartie, c'est une expérience digne de l'âge d'or du voyage qui vous attend, et un aperçu du vrai quotidien des riverains du Nil.
À Assouan comme à Louxor, vous serez assailli de propositions de croisières à peine arrivé sur les berges : vérifiez bien les prestations comprises et le nombre de participants.

3. Les joies de la jonque sur la baie d'Ha-Long  (Vietnam)

Avec ses pains de karst émergeant des brumes et de l'eau tels des monstres fantasmagoriques, la baie d'Ha-Long semble tout droit sortie d'un illustré d'antan sur la piraterie. Pour rester dans l'imagerie, la jonque se prête idéalement à la découverte de ce paysage maritime onirique. Si ce type de croisières relève aujourd'hui du gros business, luxe et raffinement n'ont pas disparu de l'offre, qui se décline en jonques gigantesques avec le nec plus ultra du confort, ou plus petites pour une excursion à taille humaine. Et si vous arrivez à détacher le regard du panorama ensorceleur, vous pourrez faire du snorkeling et rejoindre, à la nage ou en kayak, des grottes et des criques préservées.
Les visiteurs réservent généralement leur croisière en jonque depuis Hanoi : préférez les excursions de plusieurs jours, pour dépasser les sites surfréquentés face à Bai Chay et autour de l’île de Cat Ba.

4. Les Seychelles en goélette, un rêve accessible

Ah, les Seychelles à la voile, voilà bien un rêve qui semble réservé à quelques heureux élus. Et pourtant, il n'est pas indispensable d'être milliardaire pour fendre les flots de l'océan Indien, des dauphins cabriolant à l'étrave. Une flottille de goélettes fait en effet la navette entre les îles de Mahé, de Praslin et de La Digue, transportant des marchandises et, parfois, quelque baroudeur adepte du bateau-stop. Et si vous ne voyez pas d'inconvénient à partager le pont avec des caisses, à vous la traversée façon flibustier.
Quand la météo le permet, les goélettes cabotent tous les jours entre Mahé, Praslin et La Digue ; renseignez-vous sur les horaires sur le quai inter-îles de Mahé.

5. La Grèce en voilier dans le sillage des héros

Les îles grecques enjôlent les navigateurs depuis toujours. Aujourd'hui, ce n'est plus la Toison d'or que l'on part chercher, mais du sable doré, et de préférence loin des masses estivantes pour qu'aucune trace de pas ne vienne gâcher ce paradis. Les professionnels locaux de la plaisance proposent une gamme titanesque : avec ou sans équipage, grand luxe ou rustique (à peine) chic, à vous de choisir en fonction de vos compétences nautiques et de vos exigences de confort.
Pour vivre votre propre odyssée (sans sirènes, ni cyclopes ni tempêtes), puisez adresses et bons tuyaux sur www.greecetravel.com/sailing et www.sailingissues.com/greek.html.

6. Croisière sans équipage dans les iles paradisiaques d'Australie

Depuis ce beau dimanche de Pentecôte de 1770 où le capitaine Cook aperçut les îles paradisiaques au large d'Airlie Beach, les voiles n'ont cessé d'y danser sur la mer. La plaisance autour des Whitsundays (baptisées, logiquement, îles du « dimanche de Pentecôte ») est aujourd'hui une activité phare de la côte est australienne, mais avec 74 îles, vous trouverez forcément votre mouillage solitaire. Si en théorie, aucune expérience n'est requise pour louer ces bateaux sans équipage, vous pourrez tout de même embarquer un skipper pour vous aider à négocier récifs et bancs de sable.
Les loueurs sont légion à Airlie Beach ; Sunsail (www.sunsail.fr), mondialement connu, possède une base sur la très chic Hamilton Island.

7. Périple pimenté en Boutre, Zanzibar (Tanzanie)

Si les boutres servirent longtemps au transport des épices et des esclaves, aujourd'hui, ce sont généralement d'heureux voyageurs que promènent les gracieuses embarcations à voile voguant autour de Zanzibar. Les boutres de Zanzibar sont encore construits dans le village de Nungwi, mais certains possèdent tout le confort nécessaire pour une semaine de croisière aux côtés des tortues et des dauphins. Pour une version aventure authentique, avec des nuits sur le pont à la belle étoile et du poisson frais au menu, organisez votre périple personnalisé avec un pêcheur de Nungwi.
Vous pouvez aussi réserver votre croisière via votre hôtel ou une agence de Stone Town.

8. Apprendre à barrer aux iles Glénans (France)

Vous en avez assez de vous faire chambrer par de vieux loups de mer chaque fois que vous louez un bateau ? L'heure est venue de prendre quelques cours, histoire de vraiment mériter les bateaux que vous manœuvrez. Partout dans le monde, des écoles de voile proposent des stages de qualité pour atteindre le niveau dont vous rêvez, du simple équipier au chef de bord. Les Glénans, dans le Finistère, sont une école de voile très réputée. Tout au long d'un stage, des cours théoriques permettent une meilleure compréhension des manœuvres, de la météo, et les consignes de sécurité sont mises en pratique par des exercices. Les sites, magnifiques et préservés, proposent des conditions de navigation variées.
La flotte de bateaux, moderne et performante, est souvent renouvelée. Contactez l’école des Glénans (www.glenans.asso.fr). 

9. Atolls, lagons et cocktails en Polynésie Française

La seule mention des mots « Pacifique Sud » est une invitation au voyage et à l'émerveillement. Qui n'a jamais rêvé d'amener la grand-voile pour accoster dans un petit coin de paradis rien qu'à lui ? La Polynésie française est chère au cœur des voileux : louez votre voilier avec ou sans équipage et cabotez autour des atolls de l'archipel de la Société, ne mettant pied à terre que sur une plage idyllique, ou dans un port pour faire le plein de rhum et de jus d'ananas (pour la piña colada, bien sûr). Pour fendre les flots à la polynésienne, testez aussi le va'a, pirogue à balancier traditionnelle.
Les loueurs de bateaux se concentrent dans les grandes marinas de Raiatea, Tahiti et Moorea. L’itinéraire Raiatea-îles Sous-le-Vent fait une introduction sublime à la voile en Polynésie française. 

10. Aventurier des temps modernes sur voilier (Philippines)

Si vous cherchez à battre le record du nombre d'îles accostées, mettez le cap sur les 7 107 îles de l'archipel des Philippines : au programme, de la quantité, mais aussi de la qualité, entre jungles impénétrables, récifs coralliens, épaves oubliées et tribus indigènes. L'expédition est déconseillée si vous appréciez surtout la voile pour le blazer à boutons dorés et la capitainerie : ici, l'ambiance est plutôt aux brisants, aux typhons et à la piraterie moderne. Vous pourrez facilement affréter un bateau à Puerto Galera ou Boracay : voilier, catamaran ou bien paraw traditionnel, au mât et balanciers de bambou.
Non loin de Boracay, le Misty Morning (www.boracay-activities.com) est un paraw amélioré grâce à un savoir-faire... allemand.


 

Guide de voyage

Une sélection d’expériences de voyage chargées en adrénaline pour partir à l’aventure