-->

Le Nord-Est de la Tanzanie

Pourquoi y aller

Le nord-est de la Tanzanie se distingue par sa côte, ses montagnes et ses cultures. Ces caractéristiques, combinées à une riche histoire, une grande facilité d’accès et une faible fréquentation touristique, font de cette région l’un des passages obligés de tout séjour en Tanzanie.
Il y a tant de choses à découvrir et à explorer, des vestiges moussus de Kaole et Tongoni au parc national en bord de mer de Saadani, à moins que l’on ne préfère marcher sur les traces de Livingstone à Bagamoyo ou profiter de la plage près de Pangani. L’arrière-pays est propice à la randonnée, avec ses sentiers forestiers qui sillonnent les Usambara, et à la flânerie sur les marchés du peuple sambaa. Dans le parc national de Mkomazi, ce sont les traditions des Pare et la brousse que l’on découvre.
La majorité des sites sont à moins d’une demi-journée de voiture ou de bus de Dar es Salam et d’Arusha. Zanzibar est également bien desservie. Les routes principales sont correctes, et les solutions d’hébergement nombreuses.

Quand partir

  • Mars-mai Les monts Usambara et Pare deviennent boueux : randonnées difficiles mais paysages verdoyants.
  • Oct Percussions, danses et autres manifestations culturelles sont les temps forts du festival des arts de Bagamoyo.
  • Juin-nov Les plages sont reposantes et les montagnes rafraîchissantes.

À ne pas manquer

  1. Une séance de détente sur une des longues plages de sable blanc proches de Pangani, tout en se familiarisant avec l’histoire et la culture swahili.
  2. Les randonnées sur les sentiers sinueux des pittoresques monts Usambara.
  3. L’observation des fonds marins dans la réserve marine de Maziwe.
  4. Une plongée dans le passé en visitant Bagamoyo (page ci-contre), ancienne ville coloniale, avec ses portes ciselées et ses édifices anciens.
  5. Le farniente à la plage et l’observation des animaux dans le parc national de Saadani et ses alentours.
  6. La découverte de la culture locale sur les monts Pare.
  7. L’exploration de la savane au parc national de Mkomazi.
Mis à jour le : 4 juillet 2017