Rio de Janeiro : Handicapés

Rio pratique pour personnes handicapées

Rio est probablement la ville la mieux équipée du pays pour les voyageurs à mobilité réduite, mais il n’est pas toujours facile de s’y déplacer pour autant. Il est pratique de faire appel à des guides-chauffeurs, mais pour une personne seule, cette formule revient beaucoup plus cher qu’un circuit en bus. À plusieurs, c’est une option vraiment rentable. Pour vous déplacer dans Rio, contactez Coop Taxi (3295-9606).
Le métro dispose d’ascenseurs accessibles aux fauteuils roulants, mais ils sont parfois en panne. Les principaux sites ne sont qu’en partie accessibles – à titre d’exemple, il y a 10 marches pour arriver à la station de téléphérique du Pain de Sucre ; quant à celle du Cristo Redentor, elle est accessible, mais il faut gravir une vingtaine de marches pour atteindre la statue. 
Jeep Tour (2108-5800 ; www.jeeptour.com.br ; circuit 142 R$/4 heures) propose des excursions pour les voyageurs à mobilité réduite.
Les rues et les trottoirs qui longent les principales plages sont pourvues de bateaux (abaissements) et sont accessibles en fauteuil roulant, mais ce n’est généralement pas le cas dans les autres quartiers. La plupart des hôtels récents possèdent des chambres accessibles en fauteuil roulant ; en revanche, il y a souvent des marches à l’entrée des restaurants.

Organismes utiles pour handicapés

Le Centro de Vida Independente (2512-1088 ; www.cvi-rio.org.br ; Rua Marquês de São Vicente 225, Gávea) donne des conseils aux personnes handicapées sur les voyages au Brésil.
En France, l’APF (Association des paralysés de France ; 0 800 500 597 ; www.apf.asso.fr ; 17 bd Auguste-Blanqui, 75013 Paris) et l’association Handi Voyages (handivoyages.free.fr) peuvent vous fournir des informations utiles sur les voyages accessibles. Yanous et handicap.fr constituent aussi une bonne source d’information.
 

 

Mis à jour le : 19 juillet 2016

Articles récents

Guide de voyage Guide de voyage

Qu’ils partent deux mois ou deux ans, ce guide est le compagnon indispensable des grands voyageurs.