Cuba : Visa

Formalités

Les touristes qui ne passeront pas plus de 2 mois à Cuba n'ont pas besoin de visa (leur passeport doit être en cours de validité au moment du retour). Il leur sera remis une carte de touriste (tarjeta de turista) valable 30 jours (90 jours pour les Canadiens) et que l'on peut proroger sur place. Les voyageurs achetant uniquement un billet d'avion se procurent généralement la carte de touriste (25 CUC) auprès de leur agence de voyages (qui s'en charge) ou directement auprès du consulat cubain à Paris (voir rubrique Ambassades et consulats). Les personnes qui optent pour les formules « tout compris » reçoivent la carte avec leurs autres documents de voyage. Veillez à ne pas la perdre car vous devrez la présenter impérativement en quittant le pays (et payer 25 CUC de taxe d'aéroport). On ne peut entrer à Cuba avec un billet d'aller simple. Votre passeport n'est tamponné ni à l'entrée, ni à la sortie du pays ; le tampon est apposé sur votre carte de touriste.
N'omettez pas de remplir la ligne « adresse à Cuba », ne serait-ce que pour vous éviter des questions inutiles. Dans la mesure où vous résidez dans une casa particular officielle ou un hôtel légal, vous ne devriez pas rencontrer de problème.
Les personnes voyageant pour affaires et les journalistes doivent obtenir un visa. Les demandes se font au moins 3 semaines avant le départ auprès d'un consulat (davantage si vous vous adressez au consulat d'un autre pays que le vôtre).
Toute personne qui a séjourné à Cuba plus de 90 jours doit demander une autorisation de sortie du territoire au bureau de l'immigration.
Avant le départ, il est impératif de contacter les ambassades et les consulats pour s'assurer que les modalités d'entrée sur le territoire n'ont pas changé. Nous vous conseillons de photocopier tous vos documents importants (pages d'introduction de votre passeport, cartes de crédit, numéros de chèques de voyage, police d'assurance, billets de train/d'avion/de bus, permis de conduire, etc.). Emportez un jeu de ces copies, que vous conserverez à part des originaux. Vous remplacerez ainsi plus aisément ces documents en cas de perte ou de vol.

Prorogation

Pour proroger sa carte de touriste, il suffit en général de se présenter au bureau de l'immigration (inmigración) avec les documents nécessaires (billet d'avion avec retour confirmé, passeport, facture de la casa particular si vous y logez) et 25 CUC en timbres fiscaux (que l'on se procure dans n'importe quelle banque). Votre carte sera prolongée de 30 jours après les 30 jours autorisés au départ (90 jours au-delà des 90 jours initiaux pour les Canadiens). Il est toutefois possible de sortir du pays et de revenir 24 heures plus tard pour obtenir une nouvelle carte (certaines agences de voyages de La Havane proposent des formules « tout compris »). Il est vivement conseillé de demander la prorogation de sa carte quelques jours avant la date d'expiration. N'essayez jamais de voyager à l'intérieur du pays avec un visa expiré. Presque toutes les villes de province ont un bureau de l'immigration, même si le personnel parle rarement une autre langue que l'espagnol et n'est pas toujours très serviable. Évitez le bureau de La Havane, toujours bondé.

Bureaux de l'immigration

  • Baracoa (Antonio Maceo n°48 ; 8h-12h et 14h-16h lun-ven)
  • Bayamo (Carretera Central au km 2 ; 9h-12h et 13h30–16h mar et jeu-ven). Dans un grand complexe à 200 m au sud de l'Hotel Sierra Maestra.
  • Camagüey (Calle 3 n°156 entre Calle 8 et Calle 10, Reparto Vista Hermosa ; 8h-11h30 et 13h-15h lun-ven sauf mer)
  • Ciego de Ávila (angle Delgado et Independancia ; 8h-12h et 13h-17h lun-mar, 8h-12 mer-ven)
  • Cienfuegos (43-52-10-17 ; Av. 46 entre Calle 29 et Calle 31)
  • Guantánamo (Calle 1 Oeste entre 14 et 15 Norte ; 8h30–12 et 14h–16h lun-jeu). Juste derrière l'Hotel Guantánamo.
  • Guardalavaca (24-43-02-26/7). Au poste de police, à l'entrée de la station. Adressez-vous ici pour les prorogations.
  • La Havane (206-32-18 ; Desamparados n°110, entre Habana et Compostela ; 8h30–16h lun-mer et ven, 8h30–11h jeu et sam)
  • Holguín (angle de General Marrero et General Vázquez ; 8h-12h et 14h-16h lun-ven). Arrivez tôt, c'est souvent bondé.
  • Las Tunas (Av. Camilo Cienfuegos, Reparto Buenavista). Au nord-est de la gare ferroviaire.
  • Sancti Spíritus (41-32-47-29 ; Independencia Norte n°107 ; 8h30–12h et 13h30–15h30 lun-jeu)
  • Santa Clara (angle Av. Sandino et Sexta ; 8h-12h et 13h-15h lun-jeu). À trois pâtés de maisons à l'est de l'Estadio Sandino.
  • Santiago de Cuba (22-69-36-07 ; Calle 13 n°6, entre Av. General Cebreco et Calle 4 ; 8h30–12h et 14h–16h, lun-ven sauf mer). Les timbres pour les prorogations de visas sont vendus au Banco de Crédito y Comercio au n°614, Felix Peña, sur le Parque Céspedes.
  • Trinidad (Julio Cueva Díaz ; 8h-17h mar-jeu). Non loin du Paseo Agramonte.
  • Varadero (angle Av. 1 et Calle 39 ; 8h-15h30 lun-ven)

Permis d'entrée pour Cubains et citoyens naturalisés

Les citoyens nés à Cuba, vivant à l'étranger, ou naturalisés dans un autre pays, doivent demander un permis d'entrée payant (autorización de entrada) dans une ambassade ou un consulat cubains. Appelé Vigencia de Viaje, il leur permet de venir à Cuba autant de fois qu'ils le souhaitent pendant une période de 2 ans. Il est refusé aux personnes considérées hostiles à la Révolution ou ayant un casier judiciaire. Les Cubains qui possèdent un permis de résidence à l'étranger délivré par les autorités cubaines (PRE) n'ont pas besoin d'accomplir cette formalité.
Le gouvernement cubain ne reconnaît pas la double nationalité. Toute personne née à Cuba est considérée comme citoyen cubain, à moins d'avoir renoncé officiellement à sa citoyenneté cubaine auprès d'une mission diplomatique et que la démarche ait été acceptée.

Mis à jour le : 17 mars 2015

Articles récents

Guide de voyage Guide de voyage

Lonely Planet : un guide de référence, à la fois pratique et culturel, pour découvrir Cuba