Mexique

  1. Accueil
  2. Amérique
  3. Mexique
  4. Avec des enfants

Mexique : Avec des enfants

En famille au Mexique

Le Mexique avec des enfants

La plupart des jeunes voyageurs sont enchantés et stimulés par les couleurs, les paysages et les sons du Mexique – tout comme leurs parents, du reste. 
Les Mexicains réservent généralement un accueil très chaleureux aux enfants et appellent tous les bambins qui n’ont pas les cheveux noir de jais “güero/a” (“blondinet/te”). À quelques exceptions près, les enfants sont les bienvenus dans toutes les catégories d’hôtels et dans tous les cafés et restaurants.

Se restaurer en famille

Si les enfants sont parfois peu enclins à découvrir de nouvelles saveurs, le Mexique compte quantité d’établissements servant des plats internationaux (œufs, steaks, pain, riz et fromage), ainsi que de nombreux fruits frais. Les en-cas typiques comme les quesadillas, burritos et tacos – ou encore les épis de maïs fumants que l’on achète aux étals de rue – offrent un bon moyen de se familiariser avec les saveurs locales. Le personnel des restaurants est habitué à voir des enfants à table, et peut d’usage fournir des chaises hautes besoin étant. De même, on peut demander à faire préparer un plat spécial même s’il ne figure pas au menu.
Nombre de restaurants mexicains tenant en de vastes espaces de plein air, les enfants ne sont pas contraints de rester à table tout le long du repas, et c’est bien pratique !

Se loger en famille

La variété des hébergements a de quoi enchanter les enfants, à commencer par ceux situés en bord de plage. Quant aux cabañas (bungalows) rustiques, elles donnent l’impression de vivre la grande aventure (mais pensez bien à en choisir une équipée de moustiquaires !). Nombre d’hôtels se déploient sur de vastes propriétés bien pourvues en espaces de plein air – cours, piscines, jardins. Les hôtels s’adressant à une clientèle familiale, avec de grands parcs et des équipements tels que piscine et aires de jeu, se trouvent surtout sur le littoral.
Les chambres familiales sont très répandues, et beaucoup d’établissements acceptent d’ajouter un ou deux lits dans une chambre moyennant un petit supplément, voire gratuitement. Sachez que les hébergements pour petits budgets n’ont pas forcément de lits pour bébé. On peut trouver une chambre climatisée presque partout, et la plupart des hôtels de catégorie moyenne et supérieure ont une connexion Wi-Fi ainsi que des chaînes télévisées avec des programmes pour enfants.

Déplacements

Les enfants se lassent vite de regarder défiler le paysage. Aussi mieux vaut-il fractionner ses déplacements d’une destination à l’autre de sorte que le trajet dure tout au plus quelques heures d’une traite. Dans la plupart des bus, des films, généralement adaptés à un public familial, sont diffusés en continu, ce qui a le mérite d’occuper les bambins en âge de suivre. Les enfants de moins de 13 ans bénéficient du demi-tarif sur la plupart des trajets longue distance en bus, tandis que ceux suffisamment petits pour rester assis sur les genoux des parents voyagent en général gratuitement. Si vous voyagez avec un bébé ou un enfant en bas âge, vous avez tout intérêt à débourser davantage pour un bus deluxe où vous aurez plus d’espace et de confort. Louer une voiture est assez pratique ; pour obtenir un véhicule équipé d’un siège auto, mieux vaut s’adresser aux agences de location internationales.
Bien sûr, certains moyens de transport sont en eux-mêmes très amusants. C’est le cas des nombreuses excursions en bateau proposées un peu partout mais particulièrement sur la côte, ainsi que des sorties à vélo, en véhicule tout terrain et à cheval. Plusieurs villes proposent également un tour rapide en tramway de leurs principaux sites touristiques.

Santé et sécurité

Les enfants risquent davantage que les adultes d’être affectés par la chaleur, les changements d’alimentation ou un rythme de sommeil perturbé. Veillez particulièrement à ce qu’ils ne boivent pas d’eau du robinet, ni n’ingèrent des aliments et des boissons douteux. Faites également attention aux coups de soleil, couvrez-les pour leur éviter les piqûres d’insectes et, en cas de diarrhée, veillez à bien les réhydrater.
N’hésitez pas à consulter un médecin en cas de doute. En général, l’offre de soins est meilleure dans les hôpitaux et cliniques privés que dans les établissements publics. Aussi, assurez-vous que votre assurance voyage prend en charge les frais médicaux engagés dans les structures privées.
Le niveau de sûreté des équipements pour enfants sera sans doute moins élevé que celui auquel vous êtes habitué. Faites notamment attention aux pataugeoires, lits pour bébés, rampes de sécurité, et même aux jouets afin de minimiser les risques.

Allaitement 

Les femmes allaitent rarement en public au Mexique.

Les incontournables en famille

Sur et dans l’eau

  • Apprendre à surfer Dès l’âge de 5 ans, les enfants peuvent prendre des cours dans de nombreux spots de la côte pacifique où les vagues ne sont pas trop puissantes, notamment au Coco Loco Surf Club de San Agustinillo.
  • Observer des tortues, dauphins et baleines Des excursions en bateau sont proposées en maints endroits le long de la côte pacifique.
  • Faire du snorkeling dans les Caraïbes Les eaux calmes de nombreuses plages de la côte caribéenne et de ses îles se prêtent idéalement à l’observation de la vie marine pour les débutants.
  • Naviguer sur un vaisseau de pirate La Marigalante, reproduction d’un galion espagnol, effectue des croisières en journée sur le thème des pirates au départ de Puerto Vallarta.
  • Se promener à bord d’une gondole Pour une croisière sur les antiques canaux aztèques de Xochimilco, à Mexico.
  • Faire du toboggan aquatique MazAgua, à Mazatlán, et l’Aquaventuras Park de Puerto Vallarta, sont deux des meilleurs parcs aquatiques du pays. Le second propose également des spectacles de dauphins.

Aventure

  • Parque de Aventuras Barrancas del Cobre Les 7 tyroliennes vertigineuses du parc d’aventures du canyon du Cuivre partent du bord du canyon, à 2 400 m, et vous transportent à mi-chemin du fond. Également : descente en rappel, escalade et un téléphérique.
  • Selvática Circuit primé de 12 tyroliennes dans la jungle près de Cancún, avec son propre cenote (puits naturel) pour se baigner.
  • Río Secreto Pour randonner et nager dans une caverne longue de 600 m proche de Playa del Carmen.
  • Boca del Puma Tyroliennes, équitation, varappe et un cenote pour piquer une tête près de Puerto Morelos.
  • Aktun Chen Près d’Akumal, grotte longue de 600 m, cenote de 12 m de profondeur, 10 tyroliennes et un petit zoo.

Animaux

  • Baleines de la péninsule de Basse-Californie Des baleines grises et leurs petits croisent au large des côtes de  la péninsule de janvier à mars. Les rejoindre requiert généralement plusieurs heures de bateau : une activité à réserver, donc, aux enfants déjà grands.
  • Zoológico de Chapultepec Le zoo de Mexico héberge un grand nombre d’animaux du monde entier, y compris 3 pandas, dans des enclos suffisamment spacieux.
  • La Ventanilla Partez en bateau sur une lagune peuplée de crocodiles et relâchez des bébés tortues dans l’océan grâce à ce projet écotouristique de Oaxaca.
  • El Refugio de Potosí, Barra de Potosí Pour manipuler serpents et tarantules, et observer des perroquets, des colibris, des tatous et un jaguarundi (petit félin sauvage).
  • Zoomat, Tuxtla Gutiérrez Abrite 180 espèces, toutes issues de l’État du Chiapas, dont plusieurs spécimens de grands félins.
  • Musées, mines et ruines
  • Papalote Museo del Niño Cet amusant musée interactif pour enfants est implanté à Mexico et à Cuernavaca. Parfait pour les enfants jusqu’à 11 ans.
  • Cobá Outre des pyramides, ce site maya niché dans la jungle près de Tulum comporte une tyrolienne. Des vélos permettent de sillonner ses sentiers.
  • Mina El Edén, Zacatecas Montez à bord d’un train miniature pour rejoindre cette mine d’argent de l’époque coloniale, puis promenez-vous entre d’anciens puits de mines et au-dessus de piscines naturelles souterraines.

Spectacles

  • Voladores (“hommes volants”) Au cours de ce rituel totonaque, des hommes grimpent au sommet d’un mât haut de 30 m, puis ils s’élancent dos au vide, seulement attachés par des cordes aux pieds. On peut en voir fréquemment à El Tajín et Papantla.
  • Danse folklorique Le Ballet Folclórico de México, à Mexico, ainsi que plusieurs troupes de Guelaguetza à Oaxaca, donnent régulièrement des spectacles hauts en couleurs et très divertissants.
Mis à jour le : 8 avril 2014

Articles récents

Guide de voyage Guide de voyage

Lonely Planet : un guide de référence, à la fois pratique et culturel, pour découvrir le Mexique