Mexique : Si vous aimez

Le Mexique selon vos envies

Pyramides et temples

La majesté et le mystère des anciennes civilisations mexicaines.
Teotihuacán : La plus grande ville précolombienne du Mexique, avec ses immenses pyramides du Soleil et de la Lune et ses palais ornés de fresques
Palenque : De délicats temples mayas sur fond de collines brumeuses couvertes de jungle
Chichén Itzá : Monument précolombien au temps et à la mort 
Uxmal : Vaste site maya riche d'ornements en pierre sculptée 
Yaxchilán : Des temples impressionnants dans la profondeur de la jungle des Chiapas, accessible uniquement par bateau 
Monte Albán : L'ancienne capitale zapotèque est perchée sur une colline près de Oaxaca
Tulum : De vieux temples et pyramides mayas juchés sur une falaise de la magnifique côte caribéenne 
Calakmul : De hautes pyramides dans une immense ville maya isolée, encore largement celée par la jungle 

Villes coloniales 

Maintes beautés urbaines remontent ici aux 300 ans de colonisation espagnole, avec ses villes reconnaissables à leurs places, ponctuées d'églises et de palais de pierre.
Guanajuato : Ville universitaire et centre culturel animé, aux opulentes demeures et aux rues étroites et sinueuses, nichée entre les flancs abrupts d'une vallée 
San Miguel de Allende : Cette ville charmante et bohème, à la gracieuse architecture de pierre, doit à ses nombreux expatriés (surtout américains) sa dimension internationale 
Oaxaca : Magnifique ville du Sud, marquée d'indianité et forte d'un art et d'un artisanat fascinants
Zacatecas : La splendide cathédrale de cette ville de l'argent est l'illustration ultime du baroque colonial 
Mérida : De magnifiques places et palais ornent la capitale culturelle du Yucatán 
Taxco : Églises et demeures de cette ville argentifère parfaitement préservée jalonnent un coteau abrupt 

Souvenirs

Les souvenirs mexicains les plus typiques sont des objets d'artisanat, beaux et colorés – textiles, céramiques, masques, bois sculpté, métal ouvragé, cuir, bijoux – principalement élaborés par les Indiens.
Oaxaca : Marchés et boutiques d'objets artisanaux inventifs sont légion à Oaxaca. On peut visiter des villages où ils sont fabriqués
San Miguel de Allende : De nombreuses boutiques vendent de l'artisanat de tout le Mexique
Guadalajara : Les faubourgs artisanaux de Tlaquepaque et Tonalá sont le lieu où trouver de la céramique de premier ordre, des objets en verre et bien plus encore.
Bazar Sábado :Au marché du samedi de Mexico, sont vendus bijoux, objets en bois, céramiques et textiles parmi les plus beaux du Mexique 
Marchés des villages indiens : Les marchés hebdomadaires offrent autant l'occasion de faire des achats que de découvrir l'ambiance locale ; certains des plus fascinants se tiennent autour de Oaxaca et de San Cristóbal de las Casas 

Saveurs

La cuisine mexicaine a autant de variantes que de cuisiniers. Les bons restaurants adaptent leur carte aux produits de saison.
Mexico : Chics ou modestes, les restaurants de la capitale proposent un choix incomparable de mets de tout le Mexique ; c'est aussi l'épicentre de la nueva cocina mexicana – la nouvelle cuisine mexicaine 
Fruits de mer : Les plus savoureux produits de la mer se dégustent sur le littoral, des très appréciés tacos de poisson de la péninsule de Basse-Californie au célèbre huachinanago a la veracruzana de Veracruz (vivaneau à la sauce tomate).
Oaxaca : Célèbre pour ses sept variétés de mole (genre de sauce aux piments), grand moment de l'art culinaire mexicain 
Cours de cuisine : Préparez vos propres agapes mexicaines sous l'égide d'un expert à Oaxaca (p. 425), Zihuatanejo (p. 547), Tepoztlán ou Tlaxcala 
Bœuf : Le nord-ouest du Mexique abrite de nombreux ranchs. La carne asada (bœuf grillé mariné), servie partout en taco ou dans une assiette, est très appréciée. 

Lieux de culture

La grande fierté que les Mexicains tirent de leur culture est amplement illustrée par les merveilleux musées et galeries du pays.
Museo Nacional de Antropología, Mexico : Le musée national d'Anthropologie est riche d'incroyables artefacts préhispaniques 
Museo Frida Kahlo, Mexico : L'émouvante maison de l'artiste
Palacio Nacional, Mexico : Les célèbres fresques de Diego Rivera retracent l'histoire du pays
Palacio de Bellas Artes, Mexico : D'immenses fresques par les quatre plus grands muralistes mexicains 
Instituto Cultural de Cabañas, Guadalajara : Les fresques réalisées, dans les années 1930, par José Clemente Orozco sur le thème de la liberté 
Museo Rafael Coronel, Zacatecas : Magnifique collection d'art folklorique mexicain 
Museo Nacional de la Muerte, Aguascalientes : Tout ce qui a trait à la mort, le macabre en moins 
Museo León Trotsky, Mexico : Le dernier refuge du révolutionnaire russe 

Musique et danse

Musiques et danses de toutes sortes créent l'animation dans tout le Mexique.
Discothèques de Mexico : La capitale recèle une foule d'établissements où se joue de la musique live – pour le ska et le punk allez à Multiforo Alicia ; pour la salsa, à Mama Rumba 
Ballet Folclórico de México : De joyeux tourbillons de costumes et de danse de tout le Mexique
Mariachis : Pour une bonne dose de sentimentalisme, trompettes incluses, direction la Plaza Garibaldi à Mexico ou El Parián à Guadalajara 
Guelaguetza : En juillet, à Oaxaca, danse folklorique en couleurs et en musique 
Casa de la Salsa Immense : et sympathique club de salsa de Morelia 
Veracruz : Marimbas et mariachis rivalisent sur le zócalo tous les soirs 
La Mutualista : Salle de salsa à Guadalajara, animée par un groupe cubain
Puerto Escondido : Des groupes internationaux viennent jouer dans cette ville du Pacifique

Dans l'eau

La côte caribéenne du Mexique, forte de la deuxième plus grande barrière de corail du monde, est réputée pour ses eaux chaudes et transparentes peuplée de poissons et de magnifiques coraux. La côte pacifique n'a pas la même diversité ou visibilité, mais snorkeling et plongée permettent de rencontrer dauphins, tortues et baleines.
Banco Chinchorro : Près de l'extrémité sud de la côte caribéenne, cet atoll corallien, le plus grand de l'hémisphère Nord, recèle nombre d'épaves
Isla Cozumel : Entourée de 65 récifs aux incroyables formations coralliennes, Cozumel est l'une des meilleures destinations de plongée au monde. Ses sites conviennent à tous, des débutants aux plus expérimentés
Isla Mujeres : Cette île au large de Cancún est l'occasion de descentes magnifiques, avec maints coraux et une faune marine spectaculaire
Bahías de Huatulco : Chapelet de baies magnifiques du Pacifique, contenant plusieurs plaques de corail et plus de 100 sites de plongée 

Sur l'eau

De nombreux spots de la côte pacifique sont frappés de superbes vagues de mai à octobre/novembre. Les débutants peuvent s'y initier presque toute l'année.
Puerto Escondido : Le Mexican Pipeline peut atteindre 12 m, le point break de Punta Zicatela est là presque tous les jours, et on y trouve des vagues de débutants 
Boca de Pascuales : Barrels légendaires uniquement pour surfeurs expérimentés 
Troncones : Des spots de classe mondiale, avec un long et fort point break gauche et d'excellents beach breaks 
Todos Santos : La plage de San Pedrito a des tubes comme à Hawaii 
Sayulita : Des vagues fiables, de taille moyenne, parfaites pour s'entraîner ou apprendre, et une ambiance festive
Barra de Nexpa : L'un des spots aux bonnes vagues de la côte du Michoacán (p. 534).
Ensenada : Un merveilleux point break à San Miguel 
San Blas : Convient aux intermédiaires et aux débutants, avec des beach et point breaks, et l'une des vagues les plus longues du monde 

À pied, à cheval, en VTT 

Le paysage sauvage mexicain se prête parfaitement à des excursions spectaculaires. La meilleure saison varie en fonction du lieu, et sur certains itinéraires, mieux vaut prendre un guide.
Canyon du Cuivre : Au nord-ouest, les canyons se prêtent à l'exploration à pied, à cheval ou en VTT, de quelques heures à quelques semaines 
Pueblos Mancomunados : Villages isolés des montagnes de Oaxaca, reliés par un chemin panoramique. Chevaux, VTT et un bon hébergement rural 
Oaxaca : De merveilleuses excursions équestres courte ou longue distance avec Horseback Mexico et, à vélo, avec Bicicletas Pedro Martínez
Volcans : Voici des volcans endormis à escalader sans connaissances techniques : Nevado de Toluca, Paricutín et Nevado de Colima 
Sierra de la Laguna : De sérieuses randonnées dans la péninsule de Basse Californie pour les amateurs d'espaces sauvages 

Monde animal

L'immense variété naturelle du Mexique, de la jungle aux lagunes, comprend une foule d'animaux tout à fait accessibles. 
Baleines : De décembre/janvier à mars, observez les baleines des lagunes de Baja California, au large de Puerto Vallarta ou sur la côte de Oaxaca 
Papillons : Les arbres et le sol de la Reserva Mariposa Monarca du Michoacán devient orange vif quand des millions de papillons monarques y viennent passer l'hiver 
Tortues de mer : Les tortues viennent se reproduire sur les plages mexicaines – à Cuyutlán (p. 532), Playa Escobilla, Puerto Arista, Tecolutla ou à l'Isla Mujeres 
Requins-baleines : Nagez avec les plus gros poissons du monde à Isla Holbox ou à Espíritu Santo 
Singes hurleurs : Guettez-les dans la jungle de Palenque, Yaxchilá ou Laguna Miramar
Oiseaux : Les forêts et les lagunes font le bonheur des ornithologues – admirez les nuages de flamants roses à Río Lagartos ou Celestún 

Kayak et rafting

Maintes aventures attendent les rameurs sur les côtes et les rivières mexicaines.
Mer de Cortez : La longue excursion autour des îles du Parque Marino Nacional Bahía de Loreto est le rêve de kayakiste 
Côte pacifique : De nombreuses agences de la côte pacifique louent des kayaks ou vous emmènent le long des côtes, dans les lagunes ou dans les îles. Parmi les meilleurs sites, figurent Puerto Vallarta, Barra de Potosí  et Laguna Manialtepec (p. 460), peuplée d'oiseaux.
Rafting à Veracruz : Le Veracruz, avec ses rivières venues de la Sierra Madre Oriental, est le centre du rafting mexicain. Les principales bases sont Jalcomulco et Tlapacoyan
Rafting à Oaxaca : Les rivières près de Bahías de Huatulco conviennent à tous les niveaux, des débutants (enfants compris) aux plus expérimentés 
Reserva de la Biosfera Sian Ka'an : Le kayak est idéal pour explorer cette vaste réserve de jungle et de marécages sur la côte caribéenne 

Tequila et mezcal

De plus en plus de bars proposent aux touristes les meilleures variétés de ces deux liqueurs si mexicaines.
La Botica : Les succursales de cette petite chaîne pittoresque figurent parmi les plus sympathiques bars à mezcal de Mexico
Los Amantes : Les champs d'agave du Oaxaca produisent le meilleur de tous les mezcal. Dans cette jolie salle de dégustation, on vous servira trois bons verres pour 100 $M seulement
Atotonilco El Alto : Ville montagneuse du Jalisco, produisant la tequila la plus douce ; la distillerie Siete Leguas propose des visites gratuites 
Tequila Express : Excursion festive en train, partant de Guadalajara, proposant la visite de la jolie hacienda fabriquant de la tequila de Herradura avec mariachis, déjeuner et des litres de tequila
Tequila : La boisson porte le nom de cette ville sans charme du Jalisco, où l'on peut visiter des distilleries et visiter le musée national de la Tequila
Mis à jour le : 8 avril 2014
Vizeat

Articles récents

Guide de voyage Guide de voyage

Lonely Planet : un guide de référence, à la fois pratique et culturel, pour découvrir le Mexique