Côte sud

Pourquoi y aller

Coincé entre les Andes et l’océan, ce territoire aride et désolé ne devient riant que dans les vallées fluviales, miraculeuses oasis où l’on cultive la vigne et les arbres fruitiers. Ses déserts de dunes ponctués d’enclaves de végétation, ses vestiges de civilisations préhispaniques et ses villages de pêcheurs frappent pourtant l’imagination des visiteurs en quête d’espaces sauvages.
La côte sud du Pérou se targue d’un circuit touristique bien à elle, avec nombre d’étapes obligées. Il y a Lunahuaná, haut lieu du rafting et des sports extrêmes, les Islas Ballestas riches en faune, ou encore Chincha et El Carmen, fiefs de la culture afro-péruvienne, mais aussi les domaines viticoles d’Ica, parmi les plus réputés du Pérou, l’oasis de Huacachina et les étonnants géoglyphes de Nazca gravés dans le désert. Vous y attendent aussi des spots de surf préservés et des dunes géantes à descendre en sandboard.

Quand partir

  • Janvier-mars Plein été rime avec animation dans les grandes stations balnéaires.
  • Mars La saison des vendanges s‘accompagne de fêtes du vin à Lunahuaná et Ica.
  • Juin-juillet Regain de fraîcheur et peu de touristes ; festivals ésotériques à Chincha et Ica.

nazca-cc

À ne pas manquer

  1. Le mystère des lignes de Nazca, à découvrir lors d’un vol inoubliable
  2. Les otaries, les colonies d’oiseaux et… les chutes de guano lors d’une sortie en bateau aux Islas Ballestas
  3. Le soleil couchant sur l’oasis de Huacachina, à contempler du haut d’une dune géante
  4. Un spectacle de musique et de danse afro-péruviennes à la Casa-Hacienda San José, ancienne plantation d’El Carmen
  5. Une descente en raft sur les rapides du Río Cañete et d’autres aventures de plein air à Lunahuaná
  6. Une dégustation des meilleurs vins et piscos du Pérou à la Bodega Tacama, près d’Ica
  7. Une randonnée à travers la désertique Península de Paracas, suivie d’un déjeuner de fruits de mer à Lagunillas
  8. Un détour loin du circuit touristique pour une sortie surf à Mollendo.
Mis à jour le : 1 février 2017

À voir à faire au Pérou

Il n’y a pas grand-chose à voir dans le centre-ville, mais la place principale, avec son église en briques de terre cuite et ses hauts palmiers tortueux, est très plaisante. Bars ou clubs proposent des spectacles de musique folklorique, à la façon des peñas.

  • Casa-Hacienda San José

    musée

    Cette ancienne plantation justifie à elle seule le déplacement depuis Lima. Trésor de...

    Lire la suite
  • Iglesia de La Merced

    église

    La cathédrale d’Ica fut la dernière église édifiée par les Jésuites avant leur expulsion du...

    Lire la suite
  • Plaza de Armas

    place

    Depuis le séisme, la place principale de Pisco est un méli-mélo d’éléments détruits ou...

    Lire la suite
  • Plaza de Armas

    place

    La place principale de Tacna est jalonnée de palmiers et de grandes pergolas surmontées d’étranges...

    Lire la suite
  • Santuario de El Señor de Luren

    église

    Cette belle église conserve une image du saint patron vénéré par les pèlerins durant la Semana...

    Lire la suite
  • Aproturpisco

    circuits organisés

    Cette agence décontractée, qui a aussi le sens des affaires, propose des excursions vers tous les...

    Lire la suite
  • Museo Ferroviario

    collection ferroviaire

    Aménagé dans l’enceinte de gare ferroviaire – sonnez à la porte sud –, ce musée donne...

    Lire la suite
  • Iglesia de San Francisco

    église

    Cette imposant édifice a résisté au tremblement de terre de 2007 et continue d’arborer ses beaux...

    Lire la suite
  • Casa Museo Basadre

    centre culturel

    Portant le nom du grand historien Jorge Baladre (1903-1980), qui est né à Tacna, ce lieu est plus...

    Lire la suite
  • Centro Cultural de la Unica

    galerie d’art

    Cette galerie d’art est nichée dans une cour rénovée à côté de la cathédrale. Les expositions,...

    Lire la suite
  • Museo de Zela

    histoire

    Ce petit musée occupe la Casa de Zela, l’un des plus anciens bâtiments coloniaux de Tacna, qui fut...

    Lire la suite
  • Museo Histórico Regional

    histoire locale

    Conformément au patriotisme ambiant, ce musée installé au-dessus de la bibliothèque municipale se...

    Lire la suite
  • Museo Municipal de Sitio

    art local

    Situé à El Algarrobal, à 15 km dans l’arrière-pays, le Museo Municipal de Sitio vaut une halte...

    Lire la suite
  • District d’El Carmen

    village

    Carrefour détonant des cultures africaine et latino-américaine, cette bourgade située à une dizaine...

    Lire la suite
  • Ballumbrosio Estate

    édifice historique

    La maison de la plus célèbre famille de danseurs d’El Carmen est une sorte de musée dédié à la...

    Lire la suite
  • Bodega Santa Maria

    domaine viticole

    Ce joli domaine semi- industriel, fondé en 1929, est situé à 1 km au nord de la ville. Ses jardins...

    Lire la suite
  • La Plazuela

    caviste

    La production viticole locale est bien présente dans les commerces de l’Avenida Benavides, entre la...

    Lire la suite
  • Catapalla

    bourg viticole

    Plus haut dans la vallée, à 6 km de Lunahuaná, le village de Catapalla est surtout connu pour La...

    Lire la suite
  • Parc aquatique

    parc de loisirs

    Quand les températures grimpent, de janvier à mars, voire avril, le parc aquatique du front de mer...

    Lire la suite
  • Museo Regional de Ica

    cultures pré-incas

    Ica joue sa meilleure carte dans le faubourg de San Isidro, avec un musée qui aurait sa place dans une...

    Lire la suite
  • Incahuasi

    ruines

    En périphérie ouest de Lunahuaná, Incahuasi est le site archéologique le plus notable de la vallée...

    Lire la suite
  • El Castillo de Forga

    édifice historique

    Construit en 1908 par un riche Arequipeño pour rendre hommage à l’architecture européenne, El...

    Lire la suite

Sites alentour

La plupart des sites environnants peuvent se visiter dans le cadre d’un circuit au départ de Nazca. Les voyageurs seuls ou en couple devront parfois attendre un jour ou deux que l’agence trouve d’autres participants.

  • Cimetière de Chauchilla

    site archéologique

    L’excursion la plus prisée au départ de Nazca est la vistie de ce cimetière, à 30 km au sud. On...

    Lire la suite
  • Ruines de Paredones

    vestiges incas

    À 2 km au sud-est de la ville via Arica, de l’autre côté du fleuve, les ruines de Paredones ne...

    Lire la suite
  • Aqueducs de Cantallo

    site archéologique

    Dans le même secteur, à 4 km au sud-est de la ville, les aqueducs souterrains de Cantallo continuent...

    Lire la suite
  • Cahuachi

    vestiges nazcas

    Une piste part de Nazca pour rejoindre Cahuachi, à 25 km à l’ouest. Ce centre nazca, le plus...

    Lire la suite
  • Reserva Nacional Pampas Galeras

    réserve naturelle

    Cette réserve, perchée dans la montagne à 90 km à l’est de Nazca sur la route de Cuzco, protège...

    Lire la suite
  • Cerro Blanco

    circuits aventure

    Ses concurrents ne lui arrivent pas à la cheville : le Cerro Blanco, à 14 km à l’est de Nazca,...

    Lire la suite

El Chaco

  • Museo de Historia de Paracas

    archéologie

    Le petit musée de Paracas ne conserve que de rares vestiges mis au jour dans les environs, la plupart...

    Lire la suite

Reserva Nacional de Paracas

Cette vaste réserve( accès Islas Ballestas 10 S, îles et péninsule 15 S) désertique couvre la majeure partie de la Península de Paracas. Si vous ne souhaitez pas passer par un tour-opérateur, des chauffeurs de taxi, qui font office de guides, attendent souvent au-delà du quai dans la bourgade balnéaire d’El Chaco (Paracas), et proposent un circuit en groupe de 3 heures dans la réserve pour environ 50 S. D’El Chaco, vous pouvez aussi rejoindre la réserve à pied ou en louant un vélo ; prévoyez beaucoup de temps, des provisions et de l’eau. Partez de l’obélisque qui commémore le débarquement du général San Martín, le libérateur, près de l’entrée de la localité d’El Chaco, et suivez la route goudronnée qui court vers le sud.

  • Centro de Interpretación

    musée

    À 1,5 km au sud de l’entrée de la Reserva Nacional de Paracas, ce modeste centre vaut une halte...

    Lire la suite
  • Nécropole de Paracas (Paracas Necrópolis)

    site archéologique

    Quelques centaines de mètres derrière le Centro de Interpretación, sur le Cerro Colorado,...

    Lire la suite
  • Lagunillas

    village, plage

    Des vautours auras nettoient les carcasses de poissons sur la plage déserte de Lagunillas, à 5 km au...

    Lire la suite
  • Punta Arquillo

    point de vue

    Du village, la route continue sur quelques kilomètres jusqu’à un parking proche d’un belvédère...

    Lire la suite
  • Plage de La Mina

    plage

    Au sud de Lagunillas, cette plage est rapidement accessible en voiture ou à pied, par une piste. En...

    Lire la suite
  • Plage de Yumaque et La Catedral

    plage, arche

    Des pistes bifurquent juste à l’est de Lagunillas et rejoignent, là où la réserve avance dans la...

    Lire la suite

Domaines viticoles

La région viticole d’Ica est la plus vaste et la plus réputée du Pérou. Et même si l’on reproche souvent aux vins péruviens d’être trop sucrés, la visite d’un domaine reste souvent une expérience originale et appréciable. La plupart proposent des dégustations gratuites. Si les caves sont ouvertes toute l’année, rien ne vaut la période des vendanges (fin février à début avril) pour les découvrir, si vous le pouvez.

La campagne autour d’Ica est émaillée de caves artisanales, notamment celle de San Juan de Bautista, à 7 km du centre-ville (7 S l’aller en taxi, 1,50 S en colectivo). Les colectivos partent du croisement entre Municipalidad et Loreto.

  • Bodega Tacama

    dégustation de vin

    Peut-être le plus professionnel et le plus encensé des domaines viticoles d’Ica, Tacama est géré...

    Lire la suite
  • Bodega Ocucaje

    dégustation de vin

    Certains des meilleurs vins du Pérou proviennent, dit-on, de ce domaine isolé, à plus de 30 km au...

    Lire la suite
  • Bodega Vista Alegre

    dégustation de vin

    Située à 3 km au nord-est d’Ica dans le district de La Tinguiña, c’est la grande cave...

    Lire la suite

Lignes de Nazca

Les géoglyphes les plus connus se situent dans le désert à 20 km au nord de Nazca. La meilleure façon de les voir consiste à les survoler.

  • Mirador

    point de vue

    Pour un premier aperçu des lignes, gagnez ce point de vue, situé le long de la Panamericana Sur, à...

    Lire la suite
  • Museo Maria Reiche

    archéologie

    Maria Reiche, une mathématicienne allemande, consacra une grande partie de sa vie à des recherches sur...

    Lire la suite
  • Museo Didáctico Antonini

    archéologie

    À l’est de la ville, cet excellent musée donne un aperçu de la culture nazca et des principaux...

    Lire la suite
  • Planétarium de Nazca

    sciences

    En soirée, des conférences sur les lignes de Nazca, accompagnées d’une projection (45 minutes),...

    Lire la suite