Miami

  1. Accueil
  2. Amérique
  3. USA
  4. Miami
  5. Comment circuler

Miami : Comment circuler

Transports à Miami

Depuis l’aéroport international de Miami, il est très facile de se rendre à peu près partout à Miami, notamment à Mid-Beach. En voiture, suivez la Rte 112 depuis l’aéroport, puis dirigez-vous vers l’est sur la Julia Tuttle Causeway ou l’I-195 pour rejoindre South Beach. Il est aussi possible d’emprunter les navettes gratuites mises à disposition par la plupart des hôtels ou de prendre un taxi (38 $, tarif fixe de l’aéroport à South Beach). Autre possibilité : prendre le bus de nuit Airport Owl ou les minibus collectifs de SuperShuttle (305-871-8210 ; www.supershuttle.com) qui coûtent environ 26 $ jusqu’à South Beach. Réservez néanmoins votre place la veille.
Depuis Fort Lauderdale Hollywood International Airport : L’argent économisé sur le vol vous servira à rejoindre Miami à l’arrivée. Louez une voiture dans l’une des nombreuses agences de Fort Lauderdale ou empruntez la navette gratuite depuis les terminaux 1 et 3 pour rejoindre la gare Tri-Rail (800-874-7245 ; www.tri-rail.com ; aller 2-5,50 $) où les trains de banlieue vous conduiront jusqu’à Miami. Les horaires sont irréguliers, vous préférerez donc peut-être emprunter les minibus GOShuttle (954-561-8888 ; http://floridalimo.hudsonltd.net), qui vous coûteront environ 40 $ pour aller jusqu’à South Beach.
 

Bus

Le système de bus local s’appelle Metrobus (305-891-3131 ; www.miamidade.gov/transit/routes.asp ; 2 $). Un plan du réseau, très lisible, est publié sur le site Internet. Il arrive qu’on attende le bus plus longtemps que ne dure le trajet lui-même.
À South Beach, le South Beach Local Circulator (305-891-3131 ; 0,25 $) est une excellente option. Il s’agit d’une navette accessible aux personnes à mobilité réduite, qui circule le long de Washington Ave entre South Pointe Dr et 17th St et effectue le retour dans Alton Rd du côté ouest de la plage. Les bus partent toutes les 10 à 15 minutes.
 

Taxi

 

  • Central Cabs (305-532-5555).
  • Dispatch Service (305-525-2455).
  • Flamingo Taxis (305-759-8100).
  • Metro (305-888-8888).
  • Sunshine (305-445-3333).
  • Yellow (305-400-0000).

Train et métro

À Miami, le Metromover (www.miamidade.gov/transit), à la fois bus, monorail et train aérien, est pratique pour se déplacer dans le centre-ville. Il permet de réaliser un circuit gratuit offrant une superbe perspective sur la ville.
Le Metrorail (www.miamidade.gov/transit) est un réseau ferroviaire de 33,8 km, doté d’une ligne aérienne qui part de Hialeah, traverse le centre-ville et relie Kendall/Dadeland au sud. Les trains partent toutes les 15 min de 6h à minuit. Les billets coûtent 2 $, ou 1 $ pour une correspondance avec le Metromover.
Le train régional à deux étages Tri-Rail (800-874-7245 ; www.tri-rail.com) couvre 115 km dans les comtés de Dade, de Broward et de Palm Beach. Les tarifs sont calculés selon un système de zones. Le trajet le plus court coûte 4,40 $ aller-retour. Le parcours le plus cher relie l’aéroport de Miami (MIA) à West Palm Beach (11,55 $ aller-retour). Il est impossible d’acheter les billets à bord, prévoyez d’effectuer cette démarche avant le départ. Les trains et les gares sont tous accessibles aux personnes à mobilité réduite. Pour une liste des gares, consultez le site Internet de Tri-Rail.

Vélo

Un système de vélos partagés mis en place à Miami Beach permet de se déplacer facilement, près des plages du moins.
Certes, les rues de Miami sont parfaitement planes, mais les embouteillages y sont légion et la circulation parfois très rapide, réfléchissez donc bien à votre parcours avant de vous lancer sur un vélo.
La ville de Miami Beach propose un système de vélos partagés appelé DecoBike (305-532-9494 ; www.decobike.com ; 14/30 $ pour 1 j/3 j). Des stations de vélos sont installées dans des dizaines d’endroits à travers Miami Beach (un plan est disponible sur le site Internet, ainsi qu’un lien vers une application iPhone vous indiquant où se trouve la station la plus proche).
Vous pouvez aussi louer un vélo chez :
BikeAndRoll (305-604-0001 ; www.bikeandroll.com ; 401 Biscayne Blvd ; h10h-18h ; à partir de 5/15 $ par h/j). Organise aussi des circuits.
Mangrove Cycles (305-361-5555 ; 260 Crandon Blvd, Key Biscayne ; h10h-18h mar-dim ; à partir de 20/25/75 $ pour 2 h/1 j/1 sem).
Highgear Cycling (305-444-2175 ; www.highgearcycling.com ; 3423 Main Hwy, Coconut Grove ; h10h-19h lun-ven, 10h-18h sam, 12h-17h dim ; à partir de 12/35 $ par h/j).

Voiture et moto

Avant de prendre le volant à Miami, il convient d’avoir quelques informations en tête. Miami Beach est reliée au continent par quatre chaussées traversant Biscayne Bay. Il s’agit, du sud au nord, de MacArthur (l’extension de l’US Hwy 41 et de la Hwy A1A), de Venetian (péage 1,50 $), de Julia Tuttle et John F. Kennedy.
La principale autoroute nord-sud est l’I-95, qui se prolonge par l’US Hwy 1 au sud du centre-ville de Miami. L’US Hwy 1, qui s’étend de Key West jusqu’à l’État du Maine, au nord du pays, longe le littoral. Elle est appelée Dixie Hwy au sud de Dowtown et Biscayne Blvd au nord de Downtown. La Palmetto Expressway (Hwy 826) dessine une boucle autour de la ville et se divise au-dessous de SW 40th St pour donner la Don Shula Expressway (Hwy 874, une autoroute payante). La Florida’s Turnpike Extension est le périphérique le plus à l’ouest de la cité. La Hwy A1A prend le nom de Collins Ave à Miami Beach.
Miami a la fâcheuse habitude de donner plusieurs noms à ses grandes artères. Ainsi, Bird Rd est à la fois SW 40th St et Hwy 976. Hwy 826 s’appelle également Palmetto Expressway et l’US 1 n’est autre que Dixie Hwy – à l’exception du centre-ville, où elle devient Biscayne Blvd. Hwy 836 correspond à Dolphin Expressway, tandis que Miami Beach 5th St se transforme en A1A. Calle Ocho est synonyme de SW 8th St, Tamiami Trail ou US 41, et Hwy 959 porte aussi le nom de Red Rd, et parfois de SW 57th St. Tout cela prête à confusion sur le papier, mais les pancartes indiquent généralement toutes les appellations possibles de chaque rue. Il y a toutefois de quoi être déstabilisé la première fois que l’on conduit à Miami.
Outre les chaussées pour Miami Beach, les principaux axes est-ouest sont SW 8th St, Hwy 112 (également appelée Airport Expressway) et Hwy 836 (également appelée Dolphin Expressway), qui coupe à travers le centre-ville de Miami et rejoint l’I-395 et MacArthur Causeway. Cette dernière s’étend à l’ouest jusqu’à la Palmetto Expressway et la Florida’s Turnpike Extension.
La conduite à Miami n’est pas une mince affaire, et nous ne savons qui blâmer : les chauffeurs de taxi parfois agressifs ou les retraités lambinant plus que de raison ? À moins que la faute ne nous incombe pour n’avoir pas su lire le plan…

Parking

Il est assez simple de se garer en ville. Les règles de stationnement sont clairement indiquées et on trouve quantité de places payantes (hormis à South Beach, en soirée, pendant un week-end prolongé). Dans Downtown, à proximité de Bayside Marketplace, le stationnement est bon marché mais un peu compliqué : il faut se garer par l’avant (il est interdit de se garer en marche arrière) sur une place, acheter un ticket à la machine centrale et le disposer devant le pare-brise.
Sur South Beach il existe des places de stationnement payant le long de la plupart des rues (sauf sur Lincoln Rd et dans les zones résidentielles). Les parcmètres fonctionnent de 9h jusqu’à parfois 3h dans certaines parties de South Beach. La plupart permettent de payer jusqu’à trois heures de stationnement, même si certains vont jusqu’à douze heures. La plupart des parcmètres de Miami Beach sont équipés pour les paiements par carte de crédit. Les tarifs varient mais dépassent rarement 1,50 $ de l’heure.
Les nombreux parkings municipaux représentent souvent la solution la plus simple et la moins chère : repérez les énormes pancartes marquées d’un “P”. Il en existe plusieurs le long de Collins Ave et de Washington Ave.

Mis à jour le : 19 septembre 2014
Guide de voyage Guide de voyage

Le guide Lonely Planet qui va à l'essentiel, pour découvrir le meilleur des Etats-Unis