New York : Gay et lesbien

New York LGBT

Couples mariés se promenant main dans la main dans les rues de Hell’s Kitchen, Empire State Building arborant les couleurs de l’arc-en-ciel pendant la Gay Pride… New York a beaucoup à offrir à cette communauté, des clubs et cabarets aux festivals en passant par des lectures.

Même en semaine, c’est la fête

Dans la Grosse Pomme, n’importe quel jour de la semaine rime avec sortie, surtout dans la communauté gay. De nombreuses fêtes sont organisées le mercredi et le jeudi soir, ainsi que le dimanche, très apprécié des New Yorkais (surtout en été). Si l’on s’amuse aussi le vendredi et le samedi, le week-end semble plutôt réservé aux banlieusards – les Manhattanites réservent ces jours-là pour retrouver leurs amis, essayer de nouveaux restaurants ou faire une soirée chez eux.

Organisateurs

Suivez les pérégrinations de votre organisateur de soirées préféré.

  • BoiParty (www.boiparty.com). D’impressionnantes soirées dansantes hebdomadaires, mensuelles et annuelles.
  • The Saint at Large (www.saintatlarge.com). Les organisateurs de la Black Party annuelle, événement majeur qui a lieu en mars.
  • Daniel Nardicio (www.danielnardicio.com). Organisateur célèbre pour ses événements souvent hédonistes.
  • Josh Wood (www.joshwoodproductions.com). Surtout connu pour ses galas de charité.
  • Spank (www.spankartmag.com). Soirées sur des thèmes artistiques.
  • Erich Conrad (Twitter @ZIGZAGLeBain). L’un des plus anciens organisateurs de soirées de la ville. 

La communauté LGBT par quartiers

  • East Village et Lower East Side : comme le West Side, en un peu plus grunge et rugueux.
  • West Village, Chelsea et Meatpacking District : bars et clubs iconiques dans le Village, vie nocturne sur le déclin dans un Chelsea désormais hors de prix.
  • Union Square, Flatiron District et Gramercy : accueille les petits lieux gays qui débordent d’East Village, West Village et Chelsea.
  • Midtown : Hell’s Kitchen est le nouvel épicentre homo, avec pléthore de boutiques, bars, restaurants et clubs gay ou gay-friendly.
  • Brooklyn : cet énorme borough attire des gays de toutes tendances et compte des bars en tous genres.

Mis à jour le : 5 décembre 2016

Articles récents

Guide de voyage Guide de voyage

Lonely Planet : un guide de référence, à la fois pratique et culturel, pour découvrir l’Est américain

Paramètres des cookies