Nouvelle-Orléans : Gay et lesbien

La Nouvelle-Orléans LGBT

Plutôt conservatrice, la Louisiane a pourtant accouché d’une des villes les plus progressistes du pays. La “capitale gay du Sud” est un exemple de tolérance et d’ouverture d’esprit. Le Vieux Carré et le faubourg Marigny sont parmi les principaux quartiers fréquentés par les LGBT.

Une longue tradition LGBT

La Nouvelle-Orléans jouit depuis longtemps d’une réputation de tolérance et attirent toujours les jeunes gays et lesbiennes de villes plus conservatrices – Tennessee Williams dira même de la ville qu’elle était devenue sa “demeure spirituelle”. Largement cachée jusque-là, la communauté homosexuelle devint plus visible en ville dans les années 1930, avec l’ouverture de bars “gay-friendly” avant l’heure. Un Krewe de Mardi Gras spécifiquement gay fut créé en 1958, bientôt rejoint par d’autres. La ville fut l’une des premières du pays à inscrire l’interdiction des discriminations fondées sur l’identité sexuelle dans la loi.

Adresses gays

Faubourg Marigny

  • Book Store La plus ancienne librairie gay du sud de l’Amérique.
  • Bourbon Pub & Parade Musique kitsch et bonne ambiance.
  • Oz Piste de danse accueillant toutes les générations.
  • Country Club Piscine extérieure, sauna et bar agréable.

Adresses gay-friendly

  • Fifi Mahony’s Boutique de perruques très appréciéede la communauté gay et transsexuelle.
  • Frenchmen Street Lieu de sortie et de concerts ouvert à tous.
  • Twelve Mile Limit Bar de quartier à la clientèle et au personnel très accueillants.
  • Bacchanal Bar à vins idéal pour un concert, à accompagner d’un plateau de fromage.
Mis à jour le : 5 octobre 2016
Guide de voyage Guide de voyage

Le guide qui va à l'essentiel, pour découvrir le meilleur des Etats-Unis

Paramètres des cookies