Nouvelle-Orléans : Balcons et cours

Balade à la Nouvelle-Orléans

Itinéraire

Unique aux États-Unis, l’architecture du Vieux Carré et des quartiers alentours (Faubourg Marigny, Bywater et Tremé) mêle influences créoles, françaises et espagnoles. Au cours de cette balade, vous verrez notamment les balcons et la profusion d’éléments en fer forgé, qui brouillent volontairement la limite entre espace privé et public. La plupart des demeures que vous verrez cachent une cour, un élément architectural apporté par les Espagnols, qui avaient eux-mêmes repris cette tradition des Maures établis dans la péninsule Ibérique de 711 à 1492.
 

  • Départ Cake Café & Bakery
  • Arrivée Gallier House Museum
  • Distance 1,1 km ; 1 heure 30

 

Une petite faim ?

Si cette adresse ne paie pas de mine, Verti Marte prépare d’excellents po’boys à emporter. Mention spéciale au All That Jazz.

1 Cake Café & Bakery

Commencez par un petit-déjeuner au Cake Café & Bakery, dans le Faubourg Marigny, puis remontez Chartres St en direction du Vieux Carré.

2 Maisons de Chartres St

La rue est bordée de shotgun houses (tout en longueur, sans couloir avec les pièces en enfilade) et de petites maisons créoles bien plus modestes que les demeures du Vieux Carré – le quartier était autrefois celui des immigrés et des gens de couleur libres. Voyez notamment au no2215 un bel exemple de shotgun house ; celle des nos2211-2213 est de type double-barrel : deux shotgun houses réunies dans un seul bâtiment. Au no2209 se dresse une petite maison créole typique : une habitation de plain-pied surmontée d’un toit à pignon.

3 Lower Quarter

Esplanade Ave marque le début du Vieux Carré et l’architecture change : le bois laisse place à la brique et les maisons basses aux immeubles d’habitation à plusieurs étages caractéristiques du quartier, tels que ceux des nos 1321, 1231 et 1229 de Charles St. Remarquez les balcons en fer forgé, plus ou moins ouvragés.

4 Beauregard-Keyes House

Les plus belles cours du Vieux Carré demeurent à l’abri des regards. En regardant à travers la grille du mur, on aperçoit le jardin de la Beauregard-Keyes House, édifiée en 1826. Vous pourrez le visiter si vous payez le droit d’entrée pour la demeure, dont l’intérieur vaut également le détour.

5 Ursuline Convent

Construit en 1752, ce couvent est l’un des rares édifices de la ville à dater de l’ère française. D’inspiration européenne, cet imposant bâtiment en pierres ne présente ni les couleurs ni les éléments favorisant la ventilation des édifices créoles du quartier. Une cour s’ouvre derrière le bâtiment principal.

6 Gallier House Museum

Plusieurs bâtiments de La Nouvelle-Orléans ont été dessinés par les architectes James Gallier père et fils, qui ont apporté une touche néoclassique aux éléments architecturaux français, espagnols et créoles du Vieux Carré. La maison de James Gallier fils est un bel exemple de son style.
 

Mis à jour le : 25 janvier 2017
Guide de voyage Guide de voyage

Le guide qui va à l'essentiel, pour découvrir le meilleur des Etats-Unis

Paramètres des cookies