Vietnam

  1. Accueil
  2. Asie
  3. Vietnam
  4. Généralités

Vietnam : Généralités

Argent au Vietnam

La monnaie nationale est le dong (d). À l’exception des zones rurales où il est moins répandu, le dollar US a aussi largement cours.
Ces dernières années, le dong est resté stable : 1 $US s’échange autour de 21 000 d, 1 € environ 29 300 d.
Il n’existe pas de véritable marché noir au Vietnam.

DAB

Presque toutes les villes du pays disposent de distributeurs automatiques de billets et vous pourrez retirer de l’argent avec une carte Maestro/Cirrus, Visa ou MasterCard. Attention toutefois à la commission élevée (20 000-30 000 d) et au plafond journalier, le plus souvent autour de 2 000 000 d (6 000 000 d à l’Agribank).

Marchandage

Il est de mise dans presque toutes les transactions avec les touristes. N’oubliez toutefois pas qu’en Asie, l’important est de ne pas perdre la face : négociez donc dans la bonne humeur, avec le sourire, sans jamais crier. Vous obtiendrez tantôt jusqu’à 50% de remise, tantôt à peine 10%. Une fois l’argent accepté, l’affaire est conclue. 

Espèces

Le dollar s’échange et s’utilise quasi partout. Les autres devises majeures peuvent être changées dans les principales banques, dont la Vietcombank et HSBC.
Assurez-vous que vos gros billets en dollars ne soient pas abîmés ou défraîchis : on vous les refusera partout dans le pays. 
Au départ du Vietnam, il est interdit de sortir des dongs, mais il est possible d’en convertir une quantité raisonnable en dollars.
La plupart des postes-frontières possèdent une sorte de bureau de change officiel, offrant les meilleurs taux dans ces coins reculés.

Cartes de crédit

Les cartes Visa et MasterCard sont acceptées dans les grandes villes et les centres touristiques. Inutile toutefois d’espérer vous en servir dans un petit hôtel ou une échoppe de nouilles. Une commission d’environ 3% s’applique parfois. Certains commerçants acceptent la carte AmEx (commission de 4%). 
Dans la plupart des villes, la Vietcombank délivre des avances en espèces, avec souvent une commission d’au moins 3%.
Avant le départ, mieux vaut faire savoir à votre banque que vous vous rendez à l’étranger afin d’éviter que votre carte soit éventuellement bloquée pour cause de lieu de paiement inhabituel – cette formalité peut en général être effectuée en ligne ou par téléphone.

Pourboire

Les Vietnamiens ne s’attendent pas à un pourboire, mais ils seront heureux d’en recevoir un. Pour qui gagne 100 $US par mois, un pourboire de 1 $US représente une somme. Les hôtels de luxe et certains restaurants ont tendance à facturer un service de 5%, même s’il est probable que seule une infime proportion reviendra aux employés. 
Si vous avez loué les services d’un guide ou d’un chauffeur, prévoyez un pourboire. Les voyageurs en excursion à bord d’un minibus se cotisent en général pour réunir une somme d’argent à répartir entre le guide et le chauffeur (environ 10 $US/j).
Il est de coutume de laisser une obole lors de la visite d’une pagode (environ 2 $US), surtout si le bonze vous a servi de guide. Vous trouverez un tronc prévu à cet effet.

Chèques de voyage

Peu de banques changent les chèques de voyage et la procédure prend du temps. Vous aurez un peu plus de chance dans les agences des villes touristiques, notamment à la Vietcombank. Sinon, les bureaux Sinh Tourist (%08-3838 9597 ; www.thesinhtourist.vn) effectuent la transaction.
Si vos chèques de voyage sont libellés dans une autre devise que le dollar, vous aurez du mal à les changer.
 

Mis à jour le : 30 janvier 2015

Articles récents

Guide de voyage Guide de voyage

Lonely Planet : un guide de référence, à la fois pratique et culturel, pour découvrir le Vietnam