Hanoï

  1. Accueil
  2. Asie
  3. Vietnam
  4. Hanoï
  5. Les Incontournables

Hanoï : Les Incontournables

À voir à Hanoi

Vieille ville d'Hanoi

C’est l’Asie rêvée. Chargée d’histoire, la vieille ville n’en déborde pas moins de vie. Ses rues étroites sont envahies de piétons et de motos et les traverser relève du grand art. N’oubliez pas cependant de regarder autant vers le haut que vers le bas, car, au milieu de ce chaos, se cachent de belles demeures anciennes. D’innombrables petits vendeurs ambulants portent dans des paniers fumants des repas à livrer ; à tous les coins de rue, des étals de pho et des échoppes de bia hoi résonnent de rires et de bruits de conversation. Pour apprécier l’ambiance à la fois moderne et surannée de cette ville, rien de mieux que de flâner dans les rues en s’imprégnant d’images, d’effluves et de sons. 

Temple de la Littérature

Le temple de la Littérature, vaste ensemble formé de jardins, de 5 cours intérieures successives et de pavillons, est un rare exemple d’architecture traditionnelle vietnamienne bien conservée. Édifié en 1070 par l’empereur Ly Thanh Tông, il fut dédié à Confucius (Khong Tu) afin d’honorer les lettrés et les grands écrivains. Ici fut inaugurée, en 1076, la première université du Vietnam, destinée à l’époque à l’instruction des fils de familles nobles. Après 1442, elle devint plus égalitaire en acceptant tous les étudiants méritants de la nation, qui venaient ainsi à Hanoi étudier les principes du confucianisme, la littérature et la poésie.

Restaurants de rue 

S’y retrouver dans tout ce que la vieille ville offre de restaurants de rue relève de la gageure, mais cela vaut le coup d’essayer. La meilleure nourriture de Hanoi est assurément proposée là, aux étals des vendeurs qui envahissent les trottoirs avec leurs poêles à charbon de bois et leurs petits tabourets en plastique bleu autour desquels se pressent les Vietnamiens. De nombreuses échoppes fonctionnent depuis des dizaines d’années et ne proposent souvent qu’un seul mets.

Lac Hoan Kiem

Situé au cœur de Hanoi, près de la vieille ville, le lac Hoan Kiem est un merveilleux plan d’eau. Selon la légende, le Ciel, au XVe siècle, aurait donné à l’empereur Lê Loi une épée magique qu’il aurait utilisée pour chasser les Chinois du Vietnam. Alors qu’il se promenait sur le lac, une fois la paix revenue, une tortue d’or géante sortit de l’eau, s’empara de l’épée et disparut dans les profondeurs. La tortue ayant rendu l’épée à ses propriétaires divins, le lac fut baptisé Hô Hoan Kiem (lac de l’Épée restituée). Le lac compte deux sites célèbres : le temple Ngoc Son, dressé sur une petite île au nord, et la Thap Rua (tour de la Tortue), sur un îlot au sud, surmontée d’une étoile rouge, qui sert souvent d’emblème à Hanoi. Chaque matin vers 6h, les habitants du quartier pratiquent le traditionnel taï-chi sur les berges du lac.

Musée d’Ethnographie du Vietnam 

Ce remarquable musée consacré à l’étude des peuples vietnamiens est l’un des plus intéressants du Vietnam. Occupant une structure moderne, il met en valeur une collection impressionnante d’œuvres d’art et d’objets de la vie quotidienne provenant de toutes les régions du pays et de ses différentes ethnies. Les explications sont très bien rédigées, notamment en français. Bien que le musée soit excentré, dans le quartier de Cau Giay, une visite s’impose pour quiconque s’intéresse aux 54 minorités ethniques du Vietnam. Dans les vastes jardins, on peut aussi voir des maisons traditionnelles, notamment la maison sur pilotis des Tay, celle des Yao et l’imposante maison communale des Bahnar. Ne manquez pas le tombeau jarai surmontée d’un haut toit de chaume et orné de statues en bois plutôt osées. 

 

Mis à jour le : 8 avril 2014

Articles récents

Guide de voyage

Le guide Lonely Planet qui va à l'essentiel, pour découvrir le meilleur du Vietnam