Hanoi

Pourquoi y aller

Après être restée à l’écart du reste du monde jusque dans les années 1990, la capitale du Vietnam fait tout pour rattraper le temps perdu et effacer les traces de la guerre. Marquée par l’occupation successive des Chinois et des Français, Hanoi est aujourd’hui envahie par les scooters.
Dans les rues inchangées de la vieille ville, on croise des fermiers qui vendent leurs marchandises au milieu des habitants attablés devant un plat de nouilles, pratiquant le tai-chi à l’aube face au lac Hoan Kiem ou jouant aux échecs.
La cité millénaire est en pleine mutation : on peut s’y régaler sur le pouce à n’importe quel coin de rue, comparer les produits aux étalages des marchés, découvrir une scène artistique émergente, puis s’endormir dans de luxueux petits hôtels pour un budget modique.
Séjourner à Hanoi, c’est aller à la rencontre des gens, de leur histoire et appréhender toute l’énergie d’une grande ville en mouvement.

Quand partir

  • Jan-avr Quelques journées fraîches, mais il y a la magnifique fête du Têt, le Nouvel An vietnamien.
  • Juin-août Chaleur pesante et humidité, c’est la saison basse à Hanoi : hôtels à prix très attractifs.
  • Oct-déc Temps clair et ensoleillé, peu d’humidité : le meilleur moment pour visiter Hanoi.

hanoi-cc

À ne pas manquer

  1. Le labyrinthe des rues bourdonnantes d’animation de la vieille ville, meilleur endroit pour prendre le pouls de cette cité millénaire
  2. La visite du musée des Femmes vietnamiennes, unique en son genre, qui rend hommage à la gent féminine du pays
  3. Un aperçu, remarquable, des ethnies du pays au musée d’Ethnographie du Vietnam
  4. Un bond dans l’Histoire et une retraite spirituelle au temple de la Littérature, havre de paix à l’écart de l’agitation urbaine
  5. Le quotidien et le goût authentique de la ville au gré de sa cuisine de rue
  6. Une balade tranquille, à pied ou à vélo, autour du Tay Ho (lac de l’Ouest ; p. 71) en faisant halte à trois pagodes
  7. Le ballet des adeptes du tai-chi, à l’aube, sur les rives du lac Hoan Kiem – un autre visage de Hanoi
  8. La contemplation du fleuve Rouge depuis le pont Long Bien, symbole de la ténacité des habitants de Hanoi face à la guerre
  9. La terrasse panoramique de la tour Lotte, où prendre la mesure du développement fulgurant de Hanoi
Mis à jour le : 1 février 2017

À voir à faire à Hanoï

Agglomération de Hanoi

  • Musée d’Ethnographie du Vietnam

    musée

    Ce remarquable musée consacré à l’étude des quelque 54 ethnies du Vietnam est l’un des plus...

    Lire la suite
  • Terrasse panoramique de la tour Lotte

    point de vue

    C’est au 65e étage de l’emblématique tour Lotte, édifiée en 2014 à l’ouest du district de Ba...

    Lire la suite
  • Tay Ho (lac de l’Ouest)

    lac

    Plus grand lac de la ville, le lac de l’Ouest couvre 500 ha, pour une circonférence de quelque...

    Lire la suite
  • Pagode Tay Ho

    temple bouddhique

    Située sur la rive orientale du lac de l’Ouest, cette belle pagode est l’un des lieux de culte les...

    Lire la suite
  • Pagode Tran Quoc

    temple bouddhique

    Non loin de la pagode Tay Ho, la pagode Tran Quoc, en retrait de РThanh Nien, l’artère séparant...

    Lire la suite
  • Lac Truc Bach

    lac

    Ce lac est séparé de son voisin, Tay, Ho par РThanh Nien, une route bordée de flamboyants. Au...

    Lire la suite

Environs du lac Hoan Kiem

  • Lac Hoan Kiem

    lac

    Selon la légende, le Ciel, au milieu du XVe siècle, aurait donné à l’empereur Ly Thai Tô une...

    Lire la suite
  • Musée national d’Histoire vietnamienne

    musée

    er Ce musée est situé dans un édifice qui abritait autrefois l’École française...

    Lire la suite
  • Musée de la Prison de Hoa Lo

    édifice historique

    Ce musée très particulier est tout ce qui subsiste de l’ancienne prison de Hoa Lo, que les...

    Lire la suite
  • Musée des Femmes vietnamiennes

    musée

    Ce remarquable musée (notices en français) est dédié au rôle des femmes dans la société et la...

    Lire la suite
  • Musée de la Révolution vietnamienne

    musée

    er Inauguré en 1959, et riche de quelque 40 000 pièces. Y est retracée avec enthousiasme...

    Lire la suite
  • Temple Ngoc Son

    temple bouddhique

    Le “temple de la Montagne de jade”, édifié au XVIIIe siècle sur une petite île dans la partie...

    Lire la suite
  • Monument aux martyrs

    monument

    Ce monument photogénique, qui montre une femme tenant une épée et deux hommes équipés d’une...

    Lire la suite
  • Cathédrale Saint-Joseph

    église

    La cathédrale de Hanoi, de style néogothique, a été consacrée en 1886. Elle se distingue par sa...

    Lire la suite

Ouest de la vieille ville

  • Musée des Beaux-Arts du Vietnam

    musée

    Ces deux bâtiments, où était autrefois installé l’internat Jeanne-d’Arc, lycée de jeunes filles...

    Lire la suite
  • Temple de la Littérature

    temple confucéen

    Fondé en 1070 par l’empereur Ly Thanh Tông, le temple de la Littérature est dédié à Confucius...

    Lire la suite
  • Site du mausolée de Hô Chi Minh

    site historique

    Le site du mausolée de Hô Chi Minh comprend des jardins botaniques, des bâtiments historiques, des...

    Lire la suite
  • • Mausolée de Hô Chi Minh

    Tout comme pour Lénine et Staline avant lui, et plus tard Mao, le mausolée de Hô Chi Minh est un...

    Lire la suite
  • • Maison sur pilotis de Hô Chi Minh

    L’humble maison traditionnelle sur pilotis où Hô Chi Minh a vécu par intermittence, entre 1958 et...

    Lire la suite
  • • Musée Hô Chi Minh

    Installé dans une gigantesque structure en béton de style soviétique, ce musée est consacré à la...

    Lire la suite
  • • Pagode au Pilier unique

    Cette fameuse pagode, qui se dresse entre le mausolée et le musée, a originellement été édifiée...

    Lire la suite
  • Musée de l’Histoire militaire du Vietnam

    musée

    Facile à repérer grâce à l’importante collection d’armes exposée à l’extérieur, ce musée...

    Lire la suite
  • Citadelle impériale de Thang Long

    site historique

    Classée au patrimoine mondial de l’Unesco en 2010 et ouverte au public depuis 2012, la citadelle...

    Lire la suite
  • Pagode des Ambassadeurs

    temple bouddhique

    Siège officiel du bouddhisme à Hanoi, la pagode des Ambassadeurs, paisible et très bien entretenue,...

    Lire la suite
  • Temple Quan Thanh

    temple bouddhique

    Ce temple ombragé d’arbres immenses se dresse au bord du lac Truc Bach, près de l’intersection de...

    Lire la suite

Vieille ville

Cœur historique de Hanoi, la vieille ville représente 1 000 ans d’échanges commerciaux en tous genres, sans le moindre signe de ralentissement. Même si son nom évoque des rues éclairées à l’ancienne, des devantures en bois d’artisans et de marchands traditionnels, en réalité la vieille ville est plus brute que romantique. Et c’est cela Hanoi, un mélange d’histoire et de dynamisme, qu’il est bon d’appréhender afin de totalement profiter de son séjour ici.

Une balade dans ses rues étroites peut au départ décontenancer, entre l’afflux incessant de motos au coude-à-coude avec les voitures, les piétons qui forcent le passage dans un dédale d’hôtels bas de gamme tous identiques, de magasins d’articles de contrefaçon, de vendeurs à la criée, le tout avec l’assourdissant fond sonore de klaxons ininterrompus et l’entêtante odeur des gaz d’échappement mêlée à biend d’autres effluves. Regardez bien où vous mettez les pieds lorsque vous marchez sur les trottoirs poisseux, pensez stratégie et détermination quand vous devez traverser, mais n’oubliez pas de lever les yeux dès que vous pouvez : les façades modernes laissent parfois entrevoir le passé, proche ou lointain. Vous vous habituerez assez vite et vous aurez alors tout le loisir de déambuler, les sens en éveil, à la découverte des parfums uniques provenant des cuisines en bord de rue. Emporter la carte de téléphone de l’hôtel vous permettra, si vous vous perdez, un retour à peu de frais en taxi ou en moto-taxi.

Ce quartier historique s’est développé entre le Song Hong (fleuve Rouge) et la rivière To Lich, qui ont tissé au centre de la ville un réseau complexe de canaux et de cours d’eau. Comme le niveau des eaux pouvait monter de 8 m pendant la mousson, des digues de protection, encore visibles le long de Tran Quang Khai, ont été élevées. Au XIIIe siècle, les 36 corporations de la ville s’établirent chacune dans une rue différente – d’où l’appellation vietnamienne “36 Pho Phuong” (“36 rues et corporations”), bien qu’on en dénombre de nos jours plus du double dans le quartier. Le terme vietnamien pho hang signifie “rue des marchandises”, et il est suivi du nom du produit qui y était traditionnellement vendu : ainsi, Pho Hang Gai signifie “rue de la Soie”. Parmi les rues spécialisées, citons Pho Hang Quat, où l’on vend des cierges rouges, des urnes funéraires, des drapeaux et d’autres articles religieux, et Pho Hang Gai, plus élégante, avec ses soieries, broderies, laques, peintures et marionnettes. Aujourd’hui, cependant, le nom des rues ne correspond plus toujours à ce que l’on y vend.

Partir à la découverte de ce dédale de rues est une expérience mémorable. Certaines s’élargissent, alors que d’autres se rétrécissent en un labyrinthe de ruelles minuscules. Les célèbres “maisons-tunnels” de la vieille ville dissimulent, derrière une façade étroite, de très longues pièces : cette astuce permettait aux propriétaires de réduire les taxes foncières, calculées sur la largeur de la façade. La loi féodale exigeait également que les maisons se limitent à deux étages et, par respect pour le souverain, ne dépassent pas en hauteur le palais royal. Désormais, avec la flambée des prix de l’immobilier dans la vieille ville, ce sont d’étroits bâtiments de six à dix étages, construits à la va-vite, qui se succèdent dans la plupart des rues.

Une balade dans la vieille ville peut prendre d’une heure à une journée, selon votre allure et vos intérêts, les occasions ne manquant pas de dépenser vos dongs (la devise vietnamienne). Le circuit que nous vous proposons (voir Promenade à pied, p. 73) vous donnera un bon aperçu de la longue histoire et de la culture vietnamiennes, quels que soient les détours que vous faites.

  • Temple Bach Ma

    temple bouddhique

    Caché au cœur de la vieille ville, le petit temple Bach Ma serait le plus ancien de Hanoi. Cependant,...

    Lire la suite
  • Pont Long Bien

    ouvrage d’art historique

    Le pont Long Bien (ancien pont Paul-Doumer), fut construit entre 1898 et 1902 sur des plans de Gustave...

    Lire la suite
  • Maison commémorative

    édifice historique

    Ne manquez pas cette maison, l’une des plus joliment restaurées de la vieille ville. Habitation...

    Lire la suite
  • Marché Dong Xuan

    marché

    Le plus grand marché couvert de Hanoi, construit en 1889 par les Français, fut presque entièrement...

    Lire la suite
  • Route céramique de Hanoi

    sculpture

    Sur près de 4 km le long de la digue du fleuve Rouge, jusqu’au pont Long Bien, ce projet de fresque...

    Lire la suite

Quartier français

Malgré un nom évocateur, le quartier français n’a plus l’élégance d’antan. Depuis leur annexion au Parti communiste pour en faire des bureaux et assurer l’hébergement du rapatriement, ces villas, autrefois somptueuses, ont perdu leur éclat et auraient besoin d’être restaurées. Bâties dans une zone en plein développement, beaucoup ont déjà disparu au profit de constructions plus hautes et voyantes. Les édifices les mieux conservés servent aux ambassades et consulats étrangers. Voilà pour ainsi dire la boucle enfin bouclée : en créant de toutes pièces une entité parisienne pour servir leur nouvelle zone d’influence, les colons français avaient récupéré et rasé nombre de bâtiments et monuments typiques du pays.

Occupant une zone située du sud du lac Hoan Kiem au sud du parc Thong Nhat (parc de la Réunification, ou parc Lénine), ou à l’ouest du fleuve Rouge jusqu’à la gare ferroviaire (selon le point de vue de votre interlocuteur), ce quartier plus paisible vaut bien une balade, ne serait-ce que pour imaginer ce qu’il fut autrefois et ce qu’il aurait pu devenir.

  • Temple Hai Ba Trung

    temple bouddhique

    Situé à environ 2 km au sud du lac Hoan Kiem, ce temple a été fondé en 1142. Une statue...

    Lire la suite
  • Opéra de Hanoi

    édifice historique

    Ce bâtiment colonial de style Renaissance fut construit par les Français en 1911. Sa grande salle peut...

    Lire la suite

  • Musée de la piste Hô Chi Minh

    musée

    À environ 13 km au sud-ouest du centre de Hanoi, ce musée très graphique, au réalisme cru, replonge...

    Lire la suite
  • Citadelle de Co Loa

    site historique

    Première citadelle fortifiée de l’histoire du Vietnam, la citadelle de Co Loa remonte au...

    Lire la suite
  • Pagode des Parfums

    temples bouddhiques

    À 60 km au sud-ouest de Hanoi, la pagode des Parfums est un ensemble de temples et de sanctuaires...

    Lire la suite
  • Parc national de Tam Dao

    réserve naturelle

    Créé en 1996, le parc national de Tam Dao recouvre une grande partie de la région. Tam Dao signifie...

    Lire la suite