-->

Vietnam

  1. Accueil
  2. Asie
  3. Vietnam
  4. Sports et activités

Vietnam : Sports et activités

Séjour actif au Vietnam

Randonnée

Que se soit à l’occasion de treks ambitieux ou de promenades moins éprouvantes, vous découvrirez au Vietnam des paysages bien souvent exceptionnels : profondes vallées, rizières en terrasses et hautes montagnes de calcaire. Tout est possible, de la balade d’une demi-journée à l’ascension du Fansipan, le plus haut sommet du Vietnam. Et même sur la plage d’An Bang, près de Hoi An, vous pouvez toujours vous balader sur le sable pendant une heure ou deux pour découvrir une côte restée presque intacte.

Où faire de la randonnée

Le nord du Vietnam, avec ses spectaculaires sentiers de montagne et la fascinante culture des minorités, offre les meilleures possibilités. Ailleurs, les parcs nationaux et réserves naturelles proposent des sentiers balisés (et souvent des guides pour vous  accompagner).

Nord du Vietnam

La région au nord de Hanoi est réellement spectaculaire. Sapa est le haut lieu de la randonnée au Vietnam, les agences spécialisées comme les magasins de location (où vous pourrez vous procurer chaussures de marche, équipement imperméable, sacs de couchage…) y sont légion. Vous y trouverez aussi les cartes détaillant les sentiers et des guides pour vous accompagner dans ces paysages remarquables, constitués de montagnes majestueuses, de rizières d’un vert incroyable et de fascinants villages. Attention cependant, les principaux sentiers sont très fréquentés (certains villages voient passer des groupes de randonneurs toutes les heures…). Pour sortir des sentiers battus, il faudra recourir aux services d’un guide local.
Bac Ha, à plus basse altitude, offre des sentiers moins fréquentés et moins pluvieux. Si elle n’égale pas les éblouissants paysages montagnards de Sapa, la région reste très pittoresque et réserve notamment de superbes randonnées jusqu’à des cascades ou des villages hmong fleur et nung.
Les autres destinations phares sont Ba Be et son réseau de jolis sentiers dans un spectaculaire paysage karstique, et Cat Ba, avec une fameuse randonnée de 18 km et d’autres formules plus courtes.

Centre du Vietnam

Dans le parc national de Cuc Phuong, de magnifiques sentiers traversent une superbe forêt peuplée de très vieux arbres et de grottes jusqu’à un village de minorité. Le parc national de Phong Nha-Ke Bang s’ouvre tout juste au tourisme et propose un trek parmi les collines calcaires jusqu’à la plus grande grotte du monde, Hang Son Doong,
Près de Danang, le parc national de Bach Ma offre de bons chemins (mais des travaux routiers sont en cours). Dans la station climatique de Ba Na, on trouve de petits sentiers et une vue extraordinaire. Des agences à Hoi An proposent également d’intéressants treks dans les régions des minorités à l’ouest de la ville.

Sud du Vietnam

Vous apercevrez peut-être l’un des nombreux mammifères qui peuplent le parc national de Yok Don (p. 297) près de Buon Ma Thuot. Un guide vous sera nécessaire pour explorer le parc national de Cat Tien (p. 291). Il abrite des crocodiles et vous pourrez y faire des randonnées nocturnes. Le Wild Gibbon Trek remporte un franc succès. Plus haut, à Dalat (p. 286), plusieurs agences proposent de courtes randonnées.
Plus au sud, les paysages majoritairement plats et le climat perpétuellement chaud et humide se prêtent peu à la randonnée. L’île de Con Son (p. 275), rafraîchie par les brises marines, est une singulière exception. Au programme : de beaux sentiers de randonnée à travers la forêt tropicale et les mangroves.

Conseils pour les randonneurs

Ne vous écartez pas des sentiers balisés, le pays est encore parsemé d’engins non explosés. Il est généralement intéressant d’engager un guide ; peu chers, ils parlent la langue et comprennent la culture. Les chiens peuvent être agressifs ; un bâton de randonnée peut se révéler utile.
Des chaussures de randonnée montantes représentent un bon investissement.

Agences spécialisées

Des agences sont recommandées dans les chapitres correspondant aux destinations. Les gardes forestiers des parcs nationaux peuvent également vous aider à établir votre itinéraire. Il vous faudra peut-être obtenir des autorisations spéciales, surtout si vous comptez passer la nuit dans un village montagnard reculé.

Cyclotourisme

Populaire au Vietnam, le vélo est un excellent moyen de découvrir le pays. On trouve de simples vélos pour 1 à 3 $US la journée, et un VTT de bonne qualité pour 7 à 12 $US. 
Les plaines du delta du Mékong sont idéales pour les longues balades sur les routes secondaires. La route du littoral, sur la RN 1, est tentante mais la circulation incessante la rend difficile et dangereuse. Envisagez plutôt la route nationale Hô Chi Minh (RN 14, 15 et 8) qui offre un paysage fabuleux et une circulation réduite. Hoi An est un excellent point de départ pour un circuit dans les villages.
Au nord de la zone démilitarisée (DMZ), le vélo est déconseillé en hiver en raison des vents de mousson venant du nord. Certains itinéraires à travers les Alpes tonkinoises (monts Hoang Lien) relèvent du défi.
Pour des tuyaux sur le vélo au Vietnam, consultez www.mrpumpy.net (en anglais).

Moto

Parcourir le Vietnam à moto est une expérience inoubliable. C’est le moyen de transport de la plupart des Vietnamiens, vous trouverez donc des garages partout. Vous serez plus proche de la campagne, des gens et des paysages qu’en voiture ou en bus. C’est l’option idéale pour les natures aventureuses.
Si vous n’êtes pas sûr de vous, louer les services d’un conducteur est relativement bon marché. Easy Riders propose ce service.
Aux camions et gaz d’échappement de la RN 1, préférez la route nationale Hô Chi Minh qui traverse le pays du nord au sud.

Surf

Le surf se pratique presque toute l’année au Vietnam, bien que ce ne soit pas une destination renommée (la fameuse scène de surf d’Apocalypse Now a été tournée aux Philippines). Les boutiques de surf sont rares mais quelques pensions et agences louent des planches.

Quand surfer

La meilleure période se situe entre novembre et avril, quand les vents de la mousson d’hiver soufflent en provenance du nord. Plusieurs typhons se forment dans la mer de Chine méridionale produisant d’énormes houles, mais ça ne dure généralement pas longtemps.
Sécurité
Soyez extrêmement prudent si vous êtes à la recherche de nouvelles vagues dans des lieux reculés : des munitions non explosées jonchent toujours la campagne, en particulier près de la DMZ. Ordures, eaux pluviales et pollution industrielle constituent d’autres risques, en particulier près des villes. Les courants de retour peuvent être puissants, pensez à équiper votre planche d’un leash.

Kitesurf et planche à voile

Apparus récemment, la planche à voile et le kitesurf connaissent déjà un grand succès. Avec ses compétitions, la plage de Mui Ne a fait parler d’elle et est en train de devenir le point de ralliement des amateurs d’alizés en Asie. Autres possibilités : Nha Trang et Vung Tau.
Les débutants peuvent prendre un cours d’essai (à partir de 75 $US) avant de se lancer : un stage de trois jours coûte environ 250 $US. Saisir les rudiments est difficile (et le corps en pâtit).
À Mui Ne, les meilleures conditions sont réunies durant la saison sèche, de novembre à avril. Les débutants en profiteront le matin car l’après-midi les vents soufflent jusqu’à 35 nœuds. C’est également la meilleure période à Nha Trang et à Vung Tau.

Plongée et snorkeling

Le Vietnam n’est pas une destination de premier plan pour la plongée, mais certains sites sont fascinants. Si vous connaissez les récifs indonésiens ou australiens, sachez que la vie marine et la visibilité sont moindres au Vietnam. Le lieu le plus prisé pour la plongée et le snorkeling se trouve près de Nha Trang, où plusieurs spécialistes proposent équipements et formations conformes aux normes internationales. Les deux écoles de plongée de Hoi An vous emmènent découvrir l’impressionnante vie sous-marine vers les jolies îles Cham. L’île de Phu Quoc est également très appréciée.
Les îles Con Dao offrent les meilleurs spots de plongée et de snorkeling : vie marine abondante, jolis récifs et plongée sur épave. Vous y trouverez deux écoles professionnelles mais attendez-vous à débourser plus qu’ailleurs au Vietnam.
Certaines stations balnéaires du littoral, comme la plage de Cua Dai, Ca Na et China Beach, louent des combinaisons et du matériel.

Prix pour la plongée et le snorkeling

  • Baptême 60-80 $US
  • 2 plongées découverte 70-80 $US 
  • (140 $US dans les îles Con Dao)
  • Open Water de Padi 350-500 $US
  • Sortie snorkeling 30-40 $US

Kayak et voile

Le kayak est de plus en pratiqué dans la baie d’Along. La plupart des circuits traditionnels dans la baie comprennent une heure environ à bord de cette embarcation. Vous pouvez également opter pour une excursion autour des majestueux pinacles de calcaire suivie d’une nuit dans la baie.
Ailleurs, l’activité se développe et elle est proposée dans des endroits tels que l’île Cat Ba, Phong Nha, Dalat et les rivières de la région de Hoi An. Il est possible de louer des kayaks de mer sur certaines plages comme Nha Trang.
Nha Trang est une excellente base pour des excursions à la voile et des cours.
Quelques agences :

  • Blue Swimmer : Circuits guidés en kayak autour des magnifiques îles de la baie de Lan Ha. Location de kayaks et excursions à la voile.
  • Cat Ba Ventures : Excursions en kayak dans les baies d’Along, de Lan Ha et autour de l’île Cat Ba.
  • Marco Polo Travel : Sorties en kayak sur les lacs de Ba Be, dans les baies de Bai Tu Long ou Along.
  • Waves Watersports : Excursions en catamaran ou en kayak autour des plages de Nha Trang et des îles.

Rafting

L’activité n’en est qu’à ses débuts au Vietnam. À Dalat, Phat Tire propose des sorties à la journée dans les rapides de la rivière Langbian, de classe 2, 3 ou 4 suivant la saison. Les tarifs démarrent à 57 $US. À Nha Trang, des agences, notamment Shamrock Adventures, proposent également des excursions.

Escalade 

Ce n’est qu’une question de temps avant que le Vietnam devienne la Mecque de l’escalade et que l’on s’aventure sur les fabuleuses parois karstiques du nord au sud du pays. À Cat Ba, Asia Outdoors, pionnier et spécialiste reconnu, est une agence très professionnelle proposant des formations pour débutants et des excursions pour les plus expérimentés. À Dalat, deux agences proposent escalade et canyoning.

Golf

Dans la plupart des clubs, vous pourrez jouer en invité en payant un droit d’entrée. Les meilleurs parcours sont près de Dalat, Mui Ne et Phan Thiet, mais il y a également de nombreux terrains à Hanoi, à HCMV et dans les alentours.
Luxury Travel (www.luxurytravelvietnam.com) et Vietnam Golf au Royaume-Uni (www.vietnamgolf.co.uk) proposent des forfaits axés sur le golf.

Mis à jour le : 17 mars 2015

Articles récents

Guide de voyage Guide de voyage

Lonely Planet : un guide de référence, à la fois pratique et culturel, pour découvrir le Vietnam