Vietnam : Visa

Formalités d'entrée au Vietnam

Avant le départ, il est impératif de contacter les ambassades et les consulats pour s'assurer que les modalités d'entrée sur le territoire n'ont pas changé.
Depuis le 1er juillet 2015, les ressortissants français, italiens, espagnols, allemands et anglais n’ont plus besoin de visa d’entrée pour le Vietnam pour des séjours de 15 jours maximum (jour d’arrivée inclus) .
Attention, une seule entrée sans visa est autorisée sur le territoire vietnamien et le billet d'avion retour sera à présenter à l'arrivée.
Une seconde entrée, sans visa, sur le territoire vietnamien ne peut être effectuée qu’un mois après le jour de la dernière sortie sans visa.
Le visa sur passeport est donc obligatoire dans les cas suivants :

  • Entrée avant les 30 jours suivants la dernière sortie sans visa,
  • Séjour de plus de 15 jours,
  • Séjour avec plusieurs entrées au Vietnam.

Un visa touristique pour un séjour de 30 jours revient à 60 € avec entrée simple, à 90 € avec entrées multiples (frais postaux non compris). Si vous arrivez en avion, les agences de visas en ligne assurent un service plus efficace, rapide et économique que les ambassades vietnamiennes. Notez que le passeport doit être valable 6 mois après la date d’expiration du visa.
En Asie, le meilleur endroit pour obtenir un visa pour le Vietnam est le Cambodge, où il coûte de 55 à 60 $US et peut être accordé le jour même. Autre option : Bangkok, où de nombreux agents proposent des formules bon marché, billet d’avion et visa compris.
Si vous prévoyez de sortir du Vietnam et d’y entrer à nouveau par le Cambodge ou le Laos, demandez un visa à entrées multiples, valable 90 jours (environ 110 $US). (Nous avons eu vent de visas de 180 jours émis à l’occasion au Cambodge et nulle part ailleurs.)
Enfin, croyez-en notre expérience : les services de l’immigration de l’aéroport tiendront compte de votre apparence physique. Évitez les tenues négligées (dont le short) et, messieurs, veillez à être rasé de près.

VOTRE VISA PAR UNE AGENCE 

En France, vous pouvez contacter Cap Vietnam (www.cap-vietnam.com ; 01 45 88 56 70 ; 10-12 rue du Moulin-des-Prés, 75013 Paris ; h9h30-12h et 13h30- 18h30 lun-ven, 9h30-13h sam), précieux intermédiaire en la matière, ou rendez-vous directement sur le site d’Action-Visas (www.action-visas.com), où vous pouvez déposer une demande de visa en ligne (ou l’envoyer par correspondance), une solution pratique quoique un peu plus coûteuse.
Si vous devez partir en urgence, sous 24h ou 48h, Action-Visas peut vous aider à obtenir l’autorisation des autorités vietnamiennes pour que votre visa vous soit délivré à l’arrivée dans un aéroport du Vietnam, et ce pour une période de 1 à 12 mois (entrée simple ou entrées multiples). Toutes les formalités peuvent s‘effectuer par mail ou par télécopie sans envoi de passeport.
Autre solution, à la fois simple et économique : si vous arrivez en avion à HCMV, Hanoi ou Danang (la formule ne fonctionne pas aux frontières terrestres), vous pouvez recourir à une compagnie spécialisée ou une agence de voyages vietnamiennes pour l’obtention de votre visa. Vous fournissez à l’avance les renseignements figurant sur votre passeport et l’agent vous envoie 2 ou 3 jours plus tard (1 jour en service express) une confirmation à imprimer. À l’arrivée à l’aéroport, il suffit de présenter ce document et une photo d’identité, puis de payer le montant du visa (entrée simple 25 $US, entrées multiples 50 $US).
Nombre de voyageurs préfèrent ce système qui évite les tracasseries de l’administration vietnamienne et n’oblige pas à laisser son passeport en dépôt pendant quelque temps. Ce système coûte par ailleurs moins cher que de s’adresser à l’ambassade du Vietnam dans votre pays. Vietnam V isa Center (www.vietnamvisacenter.org) et Visa V ietnam (www.visatovietnam.org) sont des intermédiaires fiables.

Visa à l’arrivée

Il est possible d’obtenir un visa à l’arrivée au Vietnam si l’on voyage en avion, et à condition d’avoir obtenu au préalable l’autorisation officielle délivrée par le bureau de l’émigration du Vietnam. Vérifiez toutefois la réglementation en cours avant de partir, car elle change régulièrement.

Visa à entrées multiples

Il est possible d’entrer au Laos ou au Cambodge depuis le Vietnam, puis d’y retourner sans avoir à présenter un nouveau visa. Il faut pour cela demander un visa à entrées multiples (nhiêu lân) avant de quitter le Vietnam. Si vous en êtes dépourvu, il vous faudra repasser par toute la paperasserie des visas vietnamiens.

Prorogation de visa

Les extensions de visas ne coûtent officiellement que 10 $US, mais elles nécessitent de passer par une agence. La procédure prend jusqu’à 7 jours, et vous ne pouvez demander qu’une seule prorogation de 30 ou 90 jours selon le type de visa.
En théorie, on peut faire proroger son visa dans toutes les capitales de province. En pratique, c’est plus facile dans les grands centres urbains, comme HCMV, Hanoi, Danang et Hué. Si vous effectuez cette formalité ailleurs que dans votre ville d’arrivée au Vietnam, vous devez débourser quelque 30 $US.
 

Mis à jour le : 23 septembre 2015

Articles récents

Guide de voyage Guide de voyage

Lonely Planet : un guide de référence, à la fois pratique et culturel, pour découvrir le Vietnam