Séville : Les Incontournables

Le meilleur de Séville

A voir, à faire à Séville : les plus beaux sites et musées

Cathédrale

Bâtie au XVe siècle pour devenir l’une des merveilles de la chrétienté, elle reste aujourd’hui l’une des plus grandes cathédrales gothiques du monde. Deux éléments de l’ancienne mosquée, la Giralda et le patio de los Naranjos, lui confèrent en partie son originalité. L’intérieur est un véritable musée, puisqu’il abrite des œuvres de grands maîtres comme Pedro de Campaña, Zurbarán, Murillo ou Valdés Leal.

L’Alcázar

Cet ensemble est une véritable oasis en plein centre de la ville, idéale pour comprendre la transition entre islamisme et christianisme que connut Séville au XIIIe siècle. Il se compose de palais magnifiques, comme celui de Pierre Ier, et d’un jardin extraordinaire dans lequel des générations de monarques ont laissé leur empreinte : Al Mutamid, Ferdinand III, Alphonse X, les Rois Catholiques, Charles Quint…

Museo de Bellas Artes

Il est connu dans le monde entier pour ses œuvres d’art baroque, ce qui est somme toute assez logique, puisque les Sévillans étaient reconnus parmi les meilleurs peintres de l’époque. Installé dans l’ancien couvent de la Merced Calzada, il permet d’admirer, dans la grande église, d’immenses toiles de Murillo, notamment
La Colossale, à côté d’œuvres de Herrera l’Ancien, Zurbarán et Valdés Leal.

Monasterio de La Cartuja

Véritable centre de l’isla de La Cartuja, ce monastère polyvalent, qui a aussi servi de caserne aux troupes de Napoléon et de fabrique de céramique, accueille aujourd’hui le Centro Andaluz de Arte Contemporáneo (CAAC) et d’autres institutions. Vaste complexe fortifié doté de jardins, La Cartuja, qui a fini par donner son nom à l’île tout entière, a vu passer des hôtes illustres, notamment Christophe Colomb avant sa deuxième expédition.

Mis à jour le : 1 août 2014

Articles récents

Guide de voyage

Toutes les clés pour découvrir Séville le temps d'un week-end, avec Lonely Planet

Paramètres des cookies