Reykjavik : Comment s'y rendre

Arriver à Reykjavík

Aéroport international de Keflavík 

Trois lignes de bus très commodes relient Reykjavík à l’aéroport (50 minutes). L’option la plus avantageuse (tarifs réduits pour les enfants). En taxi, comptez environ 15 000 ISK.

  • Flybus (580 5400 ; www.re.is). Cette ligne gérée par Reykjavík Excursions se cale sur les horaires de tous les vols internationaux. Aller simple à 1 950 ISK, ou 2 500 ISK depuis/vers votre hôtel (sinon le bus s’arrête à la gare routière BSÍ) : réservez la veille. Une ligne distincte dessert le Blue Lagoon (d’où vous pouvez ensuite continuer vers le centre ou vers l’aéroport ; 3 600 ISK). Billets vendus en ligne, dans de nombreux hôtels, ou au guichet de l’aéroport.
  • K-Express (823 0099 ; www.kexpress.is). Lors de notre passage, K-Express faisait circuler trois bus par jour entre l’aéroport de Keflavík, la ville de Keflavík, le camping de Reykjavík, la Hallgrímskirkja et l’auditorium Harpa (1 300 ISK). Bureau et départ des bus à 500 m environ du terminal, au niveau du bâtiment où se trouve le loueur de voitures Sixt. Billets en vente auprès du chauffeur, ou en ligne.
  • Airport Express (540 1313 ; www.airportexpress.is). Un bus Gray Line Tours, reliant l’aéroport international de Keflavík à Lækjartorg dans le centre de Reykjavík (1 900 ISK), ou depuis/vers votre hôtel (2 400 ISK). Consultez les horaires en ligne.

Aéroport domestique de Reykjavík 

L’aéroport domestique de Reykjavík (Reykjavíkurflugvöllur ; www.reykjavikairport.is ; Innanlandsflug) est à 1 km à pied de la ville. Outre une station de taxis, vous trouverez le bus 15 de Strætó (540 2700 ; www.straeto.is) près du terminal Air Iceland, et le 19 près du terminal Eagle Air, tous deux à destination du centre-ville et de la gare routière de Hlemmur.

Depuis la France

  • La compagnie islandaise Icelandair (01 44 51 60 51 ; www.icelandair.fr) assure toute l’année des vols directs Paris-Reykjavík (3 heures 15, à partir de 450 € aller-retour en moyenne).
  • La compagnie à bas prix WOW Air (wowair.fr) propose des vols Paris-Reykjavík (à partir de 250 € aller-retour environ) presque tous les jours de juin à octobre et environ un jour sur deux de novembre à mai.
  • Transavia (0 892 058 888 ; www.transavia.com) assure une liaison Paris-Reykjavík de mai à septembre. Air France n’offre pas de vol direct vers l’Islande.

Depuis la Belgique

De juin à septembre, Icelandair (02 346 30 60 ; www.icelandair.com) assure 4 vols directs hebdomadaires Bruxelles-Reykjavík (3 heures 15, 450 € aller-retour). Le reste de l’année, en partenariat avec SAS (02 643 6900 ; www.flysas.com) ou d’autres compagnies, Icelandair propose des vols avec escale, via Stockholm, Oslo ou Copenhague notamment (à partir de 550 € aller-retour). Brussels Airlines ne dessert pas l’Islande.

Depuis la Suisse

  • Icelandair propose 2 fois par semaine de juin à septembre Genève-Reykjavík 4 vols hebdomadaires Zurich-Reykjavík de mai à octobre (3 heures 40, à partir de 500 CHF aller-retour). 
  • Easy-Jet (www.easyjet.com) offre des prix intéressants au départ de Genève et de Bâle.

Depuis le Canada

Icelandair (800 223 5500 ; www.icelandair.ca) propose des vols directs Halifax-Reykjavík (4 heures 15, à partir de 800 $C) et Toronto-Reykjavík (5 heures 30, à partir de 850 $C). Dessert également Vancouver et Edmonton, ainsi que de nombreuses destinations aux États-Unis (généralement plus chères). 
 

Mis à jour le : 5 août 2015

Articles récents

Guide de voyage Guide de voyage

Lonely Planet : un guide de référence, à la fois pratique et culturel, pour un séjour inoubliable en Islande

Paramètres des cookies