Ombrie

  1. Accueil
  2. Europe
  3. Italie
  4. Ombrie
  5. Gubbio et ses environs

Gubbio et ses environs

Pourquoi y aller

Lointaine, cachée, mystérieuse. Cette partie de l’Ombrie traversée par la Via Flaminia est tout cela à la fois. Autour de l’ancienne voie romaine, les vagues ondoyantes des collines d’un vert profond à l’ouest viennent se briser contre la haute “falaise” de la chaîne des Apennins qui barre l’horizon à l’est. Au milieu, Gualdo et Nocera font office de petites îles avec leurs châteaux médiévaux parfaits, cramponnés à des éperons entre les arbres. Les vieilles pierres de Fossato di Vico, Costacciaro et Scheggia s’étagent, elles, sur les pentes du Monte Cucco, coiffé de nuages. Et puis il y a la merveilleuse Gubbio, cité de pierres comme sculptée dans la roche du mont auquel elle s’adosse.
Délimité par Gubbio au nord, Nocera au sud, le Monte Civitello à l’ouest et le Monte Cucco à l’est, le nord-est de la région est le cœur du territoire des premiers Ombriens. L’héritage de ce peuple énigmatique semble encore très fort, au point d’imprimer une identité géographique et culturelle différente à ce coin d’Ombrie. Des fêtes et des célébrations aux lointaines origines païennes s’y perpétuent. Mais c’est le Moyen Âge qui domine dans le domaine de l’architecture comme le rappellent les tours, les merlons, les pont-levis, les vieilles monnaies, les églises et les belles fresques.

Quand partir

Le nord-est de l’Ombrie se prête à la pratique des sports d’hiver, comme le ski de fond sur le Monte Cucco à plus de 1 000 mètres d’altitude. Sous la neige, Gubbio, Gualdo et Nocera offrent un paysage de carte postale. Les principales festivités ont lieu au printemps et à l’automne. En haute saison, Gubbio peut être très fréquentée, mais le calme règne aux environs. Nocera et Gualdo constituent en été des solutions de repli pour loger au frais. Dans ces villes, l’activité touristique, même si elle s’est remarquablement relevée du terrible tremblement de terre de 1997, a encore bien besoin d’être soutenue.

À ne pas manquer

  1. La Loggetta du Palazzo dei Consoli à Gubbio, un verre au coucher du soleil au Caffè Ducale sur la Piazza Grande et pour conclure la journée en beauté, Gubbio vu de nuit depuis le romantique Parco Ranghiasci .
  2. L’ascension vertigineuse à bord de la Funivia Colle Eletto, le téléphérique de Gubbio.
  3. Les anciens lavoirs de Fossato di Vico où résonne l’écho lointain des troupeaux.
  4. La descente au fond de la vallée à pied, guidé par le murmure des torrents au départ de la Torre dei Trinci, à Nocera Umbra
  5. L’art de la céramique lustrée dans les musées et les boutiques de Gualdo Tadino
Mis à jour le : 25 septembre 2018

À voir à faire Ombrie

Gubbio Quartier de Sant’Andrea

Le quartier tire son nom de la Chiesa di San Marziale, située à l’extrémité est de la ville et dite autrefois église de Sant’Andrea. Son principal point d’intérêt, la Piazza Grande, l’ancienne Platea Magna (grande place), est une audacieuse et imposante réalisation du Moyen Âge. Cette vaste place est encadrée par les administrations civiles de la cité médiévale : le Palazzo dei Consoli et le Palazzo del Pretorio. Espace public par excellence, elle constitue une merveilleuse terrasse comme suspendue qu’on ne se lasse pas d’admirer et de photographier. De là, le quartier de Sant’Andrea s’étend au nord vers la cathédrale et le Palazzo Ducale et à l’est jusqu’à la Torre Medievale ou la Porta Romana, dans un tissu urbain qui s’articule autour de la Via Savelli della Porta bordée de belles demeures patriciennes.

  • Palazzo dei Consoli

    palais et musée

    Érigé entre 1332 et 1349, le palais des Consuls représente l’un des plus majestueux exemples du...

    Lire la suite
  • Palazzo Ducale

    palais et musée

    er Fruit de l’agrandissement et du réaménagement d’un quartier médiéval, ce palais fut érigé...

    Lire la suite
  • Via Savelli della Porta

    rue

    La linéarité de cet axe tranche avec les ruelles médiévales tortueuses de la ville haute. Au début...

    Lire la suite
  • Chiesa di San Marziale

    église

    Tout à l’est de la ville, cette église construite sur un temple romain doit son nom actuel au...

    Lire la suite
  • Torre di Porta Romana

    tour

    Dite aussi Torre di Porta di Sant’Agostino, cette tour médiévale trône depuis la fin du...

    Lire la suite
  • Chiesa di Sant’Agostino

    église

    Juste après la Porta Romana, près du téléphérique , cette grande église date de la seconde moitié...

    Lire la suite
  • Via dei Consoli

    rue

    On se ne lasse pas de parcourir cette rue qui descend de la Piazza Grande jusqu’au quartier de San...

    Lire la suite
  • Piazza del Bargello

    place

    Aux deux tiers de la Via dei Consoli, on débouche sur cette jolie petite place où campe, au centre, la...

    Lire la suite
  • Via Baldassini

    rue

    Accessible depuis la Piazza del Bargello, cette rue en contrebas des arcs imposants soutenant la Piazza...

    Lire la suite
  • Museo Diocesano

    musée

    En remontant la rue Montefeltro, on rejoint le musée municipal aménagé dans l’Antica Canonica di...

    Lire la suite
  • Duomo

    cathédrale

    La Via Federico da Montefeltro monte jusqu’à la cathédrale de pierre rose construite entre le XIIIe...

    Lire la suite

Gubbio Quartier de San Martino

Ce quartier à l’ouest du centre historique offre un visage plus populaire et décontracté entre les boutiques de barbiers toujours ouvertes et les joueurs de cartes dans les bars.

Il se situe de l’autre côté de la rivière Camignano qui descend du monte Ingino. Quoique à sec une bonne partie de l’année, la rivière explique la présence de trois ponts autour de l’Abbondanza, ensemble d’édifices réunissant les anciens greniers à blé de Gubbio. De la Via del Camignano, vous aurez une vue inédite de la ville se détachant sur les montagnes. Jusqu’au milieu du XXe siècle, plusieurs moulins bordaient la rivière et entraient en fonction avec l’ouverture périodique de digues en amont.

  • Chiesa di Santa Croce della Foce

    église

    Située juste après la Porta Metauro, à la sortie de la ville là où la route grimpe vers la Gola del...

    Lire la suite
  • Piazza Bosone e Piazza Giordano Bruno

    places

    La Piazza Bosone, harmonieuse et sobre, et la Piazza Giordano Bruno, irrégulière et animée, sont les...

    Lire la suite
  • Chiesa di San Domenico

    église

    Cette église donne sur la place Giordano Bruno, que les habitants continuent à appeler place de San...

    Lire la suite
  • Via Gabrielli

    rue

    De la Piazza di San Martino, engagez-vous dans cette rue. Un peu plus loin sur la gauche se dresse le...

    Lire la suite
  • Parco Ranghiasci

    parc

    Ce parc a été créé en 1831 sur la volonté du marquis Francesco Ranghiasci-Brancaleoni qui...

    Lire la suite

Gubbio Quartier de San Pietro

San Pietro se déploie au sud de la Via Garibaldi, principale artère du quartier.

  • Statue de Sant’Ubaldo

    statue

    Tout au bout du Corso Garibaldi trône une copie à plus petite échelle du Sant’Ubaldo de la fameuse...

    Lire la suite
  • Corso Garibaldi

    rue

    Axe principal des contreforts orientaux de Gubbio, le Corso Garibaldi est jalonné de boutiques...

    Lire la suite

Gubbio Quartier de San Giuliano

Ce quartier central est le plus riche d’un point de vue historique et architectural. C’est là que se dressent dans leur imposante austérité tous les édifices les plus importants.

  • Piazza Quaranta Martiri

    place

    Au pied du Monte Ingino (827 m), la colline surplombant Gubbio, cette place constitue le principal...

    Lire la suite
  • Chiesa e Convento di San Francesco

    église, couvent

    Fra Bevignate, un moine bénédictin de Pérouse, aurait dessiné les plans de cet ensemble érigé...

    Lire la suite
  • Piazza San Giovanni

    place

    Cette place accessible par la Via della Repubblica, une rue reliant la Piazza Quaranta Martiri à la...

    Lire la suite
  • Via Cristini

    rue

    Partie intégrante des paysages d’Ombrie, les porte del morto sont le fruit d’une croyance...

    Lire la suite

Gubbio Hors-les-murs

  • Basilica di Sant’Ubaldo

    basilique

    La croyance veut que la dépouille de sant’Ubaldo (décédé en 1160) repose intacte dans la...

    Lire la suite
  • Teatro Romano

    vestiges

    Au sud-ouest de la Piazza Quaranta Martiri, dans une rue perpendiculaire au Viale del Teatro Romano au...

    Lire la suite
  • Processione del Cristo Morto

    fête religieuse

    Une impressionnante procession nocturne au cours de laquelle des moines encapuchonnés munis de torches...

    Lire la suite
  • Corsa dei Ceri

    folklore

    La Course des cierges est l’une des fêtes les plus mouvementées de tout le pays. À ne pas manquer. ...

    Lire la suite
  • Palio della Balestra

    folklore

    (. Chaque année, et ce de façon ininterrompue depuis le XVe siècle, les arbalétriers de Gubbio...

    Lire la suite
  • Mostra Mercato Nazionale del Tartufo Bianco e dei Prodotti Agroalimentari

    marché, foire gastronomique

    Cette manifestation dédiée à la truffe blanche et aux richesses gastronomiques de la région a déjà...

    Lire la suite