Ombrie

  1. Accueil
  2. Europe
  3. Italie
  4. Ombrie
  5. Terni et le bassin de Terni

Terni et le bassin de Terni

Pourquoi y aller

Aux confins sud de la région, le bassin de Terni, si différent du reste de l’Ombrie connue pour ses petits villages et ses monastères médiévaux, mérite un détour pour ses richesses singulières. Ici plus qu’ailleurs chaque époque a laissé son empreinte. On en suit les traces dans l’architecture médiévale de San Gemini ou de l’Abbazia di San Pietro in Valle, comme dans la résidence Renaissance des seigneurs d’Alviano ou dans le maniérisme des palais d’Amelia. Enfin, Terni, peu visitée des voyageurs, offre à elle seule un résumé de l’histoire des 150 dernières années de la région, avec ses usines, ses sculptures et sa rivière. L’eau, indéniablement compte parmi les charmes de ce bassin bordé par le Tibre à l’ouest et la Nera à l’est. La Cascata delle Marmore, une magnifique cascade œuvre conjointe de l’homme et de la nature, et le lac de Piediluco, véritable havre de paix, en sont les deux sites incontournables.

Quand partir

Terni et ses environs peuvent se visiter en toute saison. Narni et Amelia sont toujours belles, et s’animent particulièrement à Noël quand les festivités battent leur plein. Comme dans le reste de l’Ombrie, le printemps et l’été sont des saisons idéales, surtout pour découvrir le lac de Piediluco (notamment en juillet, pour la Festa delle Acque) ou visiter les sites archéologiques de Carsulae et d’Ocriculum. Toutefois la Cascata delle Marmore charme en toute saison et la vie nocturne à Terni est animée tout au long de l’année.

À ne pas manquer

  1. L’archéologie industrielle de Terni
  2. La Cascata delle Marmore, synthèse de la force de la nature et de l’ingénierie
  3. La Collegiata di Santa Maria Maggiore à Collescipoli, où le temps semble s’être arrêté
  4. Le paisible lac de Piediluco qui contraste avec la puissance de la Cascata delle Mamore
  5. Carsulae, le long de la Via Flaminia
  6. Narni, fabuleuse jusque dans ses souterrains
  7. Les palais, les musées et les remparts d’Amelia
  8. L’Abbazia di San Pietro in Valle à Ferentillo
Mis à jour le : 25 septembre 2018