Pouilles

  1. Accueil
  2. Europe
  3. Italie
  4. Pouilles
  5. La vallée d’Itria et Brindisi

La vallée d’Itria et Brindisi

Pourquoi y aller

À cheval sur les provinces de Bari, de Tarente et de Brindisi, cette vallée du centre des Pouilles se déploie sur le plateau calcaire de la Murgia (qu’on appelle aussi les Murge) à l’étrange géologie karstique. Constellé de brèches et de ravins où s’écoulent des ruisseaux, ce plateau ressemble à une gigantesque éponge.
Le cœur de la vallée est le pays des trulli, ces curieuses maisons circulaires en pierre sèche coiffées d’un toit conique, que l’on dirait sorties d’un conte de fées. Classée au patrimoine mondial de l’Unesco, Alberobello est le fleuron de cette architecture unique dont nul ne connaît vraiment l’origine.
Autre vision féerique, celle de ces villes perchées au blanc éclatant qui surgissent comme des mirages au détour des routes de campagne. Avec ses hauts murs chaulés, son labyrinthe de ruelles et ses palais anciens, Ostuni en est le plus majestueux exemple, même si l’intense activité touristique de la période estivale en atténue quelque peu le charme. Ne négligez pas les centres historiques de cités comme Martina Franca, Locorotondo, Cisternino ou Ceglie Messapica. Toutes ont derrière elles une histoire plusieurs fois millénaire et leurs restaurants honorent les traditions gastronomiques locales.
Verdoyante et vallonnée, la vallée d’Itria est parsemée de vignobles, d’oliveraies et de cyprès. Vous n’aurez qu’à vous laisser porter le long des routes, entre le bleu du ciel et le rouge de la terre, pour jouir des nuances de la lumière et vous laisser définitivement gagner par les attraits de cette vallée au charme puissant.
Plus au sud, Brindisi est trop souvent réduite à sa fonction de ville de transit, que l’on atterrisse à l’aéroport de Casale ou que l’on prenne un ferry pour rallier la Grèce. C’est oublier que cette vieille cité portuaire compte un patrimoine peu connu mais intéressant et que ses environs, des plages de Torre Guaceto à l’intrigante Oria, promettent de belles échappées.
Secteur des Pouilles le plus visité par les touristes étrangers, c’est l’un des mieux pourvus en adresses en pleine nature. Vous pouvez aussi loger dans le centre historique des villes offrant un bon choix d’hôtels et de chambres d’hôtes, comme Ostuni, Alberobello, Locorotondo ou Brindisi, et opter pour la campagne lorsque vous êtes à proximité d’une ville à l’offre limitée, comme Carovigno ou Ceglie Messapica.

À ne pas manquer

  1. Une balade à Martina Franca parmi les petites maisons blanches du quartier Lama.
  2. Une baignade dans les eaux limpides de l’Area Marina Protetta di Torre Guaceto.
  3. Les trulli d’Alberobello et leurs symboles sur les toits.
  4. La Grotta Bianca, la plus impressionnante des grottes de Castellana.
  5. La visite de la Chiesa Madre de Putignano.
  6. Une promenade à Locorotondo parmi les jasmins grimpant sur les murs blanchis à la chaux.
  7. La “ville blanche” d’Ostuni au coucher du soleil pour admirer la cathédrale et se promener dans les ruelles.
  8. Le panorama sur le port intérieur de Brindisi depuis la colonne romaine.
Mis à jour le : 1 février 2017

À voir à faire Pouilles

  • Piazza Garibaldi

    place

    Pour finir en apothéose, venez contempler ici la merveilleuse façade rococo, hélas noircie par le...

    Lire la suite
  • Palazzo del Balì

    palais

    (Piazza Plebiscito). Ce palais, symbole du pouvoir féodal, fut la demeure des baillis jusqu’à la...

    Lire la suite
  • Village de pêcheurs

    quartier

    Dans la zone d’embarquement pour l’exploration du port intérieur, une centaine de mètres plus loin...

    Lire la suite
  • Castello Svevo

    château

    (Au-dessus du vieux quartier juif trône l’imposant château souabe bâti par Frédéric II entre...

    Lire la suite
  • Piazza della Libertà

    place

    La visite d’Ostuni peut commencer sur cette place, convergence des parties nouvelle et ancienne de la...

    Lire la suite
  • Piazza Santa Teresa

    place

    En retournant vers le centre depuis le village de pêcheurs, vous tomberez sur cette immense place...

    Lire la suite
  • Cattedrale

    cathédrale

    Perchée sur le Colle del Vaglio, site de l’acropole antique, elle fut érigée en 1743 à la place...

    Lire la suite
  • Cattedrale

    cathédrale

    (La Via Cattedrale, qui serpente dans le centre historique, conduit devant ce joyau qui semble tenir...

    Lire la suite
  • Piazza Vittorio Emanuele

    place

    De cette place donnant sur le port intérieur, empruntez le Corso Garibaldi, l’une des grandes...

    Lire la suite
  • Palazzo Vescovile

    palais épiscopal

    (Piazza Cattedrale). Une fois que l’on réussit à détourner le regard de la cathédrale, on peut...

    Lire la suite
  • Chiesa di San Benedetto

    église

    (74 À un quart d’heure de marche du centre historique, cette église constitue l’une des surprises...

    Lire la suite
  • Piazza XX Settembre

    place

    La place centrale de la ville est délimitée d’un côté par les jardins municipaux et de l’autre...

    Lire la suite
  • Museo di Civiltà Preclassiche della Murgia

    musée

    ( Le seul musée d’Ostuni est aménagé dans l’ensemble architectural formé par l’ancien couvent...

    Lire la suite
  • Chiesa di Santa Maria del Casale

    église

    Cette église bicolore sise à 4 km au nord-ouest du centre est considérée par certains comme le...

    Lire la suite
  • Piazza Roma

    place

    L’imposante Piazza Roma est bordée par le Palazzo Ducale, du XVIIe siècle, voulu par la famille...

    Lire la suite
  • Chiesa dell’Annunziata

    église

    ( Cette église située non loin de la Villa Comunale recèle une œuvre de Véronèse, la Descente de...

    Lire la suite
  • Castello Alfonsino-Aragonese

    château

    (Juché sur l’îlot San Andrea, ce château fut érigé en 1481 par Ferdinand Ier d’Aragon pour...

    Lire la suite
  • Basilica di San Martino

    église

    Cette basilique remonte au XVIIIe siècle, période de grande prospérité pour Martina Franca. Au...

    Lire la suite
  • Tempio di San Giovanni al Sepolcro

    temple

    (Via San Giovanni ; Parmi les édifices construits par les chevaliers teutoniques, les templiers et les...

    Lire la suite
  • Complesso Archeologico di Vico Quercia

    site archéologique

    Protégé par un toit en bois, ce site archéologique s’intercale entre le Vico Quercia, la Via...

    Lire la suite
  • Piazza Plebiscito

    place

    Cœur du centre historique, cette place dominée par l’exubérante façade baroque de la Basilica di...

    Lire la suite
  • Duomo

    cathédrale

    (Piazza Duomo ; Achevée au XIIe siècle et remaniée à la suite du séisme de 1743 (d’où...

    Lire la suite
  • Chiesa Madre

    église

    Cette église doit son aspect actuel à des remaniements des XVIIe et XVIIIe siècles, après une phase...

    Lire la suite
  • Chiesa di San Domenico

    église

    Cette église (1753), construite pour l’ordre dominicain, remplace un édifice religieux gothique,...

    Lire la suite
  • Museo Archeologico

    musée

    (Adossé au flanc nord de la cathédrale, le Musée archéologique expose les bronzes de Punta del...

    Lire la suite
  • Castello

    château

    (Non loin de la Chiesa Madre, ce château héberge depuis 1999 la vaste collection d’objets...

    Lire la suite
  • Lama

    quartier ancien

    En suivant la Via Cavour, puis la Via Micca, vous découvrirez de petites demeures blanches au toit...

    Lire la suite
  • Palazzo Granafei-Nervegna

    palais

    Un peu au sud de la cathédrale, cet important édifice de style Renaissance et baroque doit son nom aux...

    Lire la suite
  • Piazza Orsini del Balzo

    place

    Repérez le portail surmonté d’une loggia et d’une balustrade du Palazzo Cavaliere (fermé au...

    Lire la suite
  • Chiesa Madre

    église

    (Piazza Plebiscito). Au cœur du centre historique, la Chiesa Madre dominée par un campanile conserve...

    Lire la suite
  • Monumento al Marinaio d’Italia

    monument

    (. Érigé en 1933 par Mussolini en hommage aux quelque 6 000 marins italiens tombés durant la...

    Lire la suite