Pouilles

  1. Accueil
  2. Europe
  3. Italie
  4. Pouilles
  5. Promontoire du Gargano et nord des Pouilles

Promontoire du Gargano et nord des Pouilles

Il n’est guère courant qu’une portion de territoire de taille réduite concentre une telle richesse de milieux, de paysages, de cultures et de possibilités touristiques. C’est pourtant bien le cas du nord des Pouilles, qui correspond à la province de Foggia.
Le promontoire du Gargano, “éperon” de la botte italienne, est sa principale carte de visite. Il y a des millions d’années, un bras de mer séparait le “rocher” de la terre ferme, d’où le sentiment d’insularité qui y subsiste. Ses parois qui tombent à pic dans la mer, ses forêts épaisses, ses ports de pêche et, bien sûr, ses innombrables plages composent un tableau particulièrement attrayant. Les touristes, principalement italiens et allemands, ne s’y trompent pas et affluent l’été. Aussi faut-il bien choisir son moment pour profiter à plein de ses charmes : un dîner dans un trabucco (cabane de pêche proche du carrelet), la découverte d’une crique secrète, une balade dans le maquis méditerranéen. Pour découvrir de véritables îles, vous n’aurez qu’à mettre le cap sur l’archipel des Tremiti, à quelques encablures du promontoire.
En retrait de la côte s’étend la plaine du Tavoliere, “grenier à blé de l’Italie”, qui présente l’aspect d’une immense mosaïque de champs dorés. Vous aurez sans doute à passer par la moderne et dynamique Foggia, chef-lieu de la province, mais ne négligez pas des cités historiques comme Lucera.
Si votre temps n’est pas compté, pourquoi ne pas pousser plus à l’ouest, vers la région sauvage et hors des radars touristiques des Monti Dauni ? Votre chemin passera par un paysage de douces collines parsemées de petits bourgs bien conservés où le temps semble suspendu, comme Bovino, Pietramontecorvino, Rocchetta Sant’Antonio ou Roseto Valfortore.

À ne pas manquer

  1. Foggia et ses vieux palais à restaurer.
  2. L’excursion jusqu’à Monte Sant’Angelo pour voir le Santuario di San Michele et, un peu plus loin San Giovanni Rotondo, lieu de pèlerinage consacré à Padre Pio.
  3. Les îles Tremiti, perles de l’Adriatique.
  4. Un dîner dans le centre historique animé de Peschici après une journée à la mer.
  5. Une pause balnéaire à Vieste, suivie d’un déjeuner dans un trabucco.
  6. Une randonnée à la Spiaggia di Vignanotica.
  7. À pied ou en VTT, une promenade dans la Foresta Umbra.
  8. Si vous avez du temps, la nature sauvage, luxuriante et préservée des Monti Dauni.
Mis à jour le : 1 février 2017

À voir à faire Pouilles

Le quartier Civita, qui entoure le Castello et la Chiesa Madre Santa Maria Assunta, constitue la partie la plus ancienne de la ville. Celui de Terra, tout comme les nouveaux remparts et les tours rondes, datent en revanche du XVIe siècle ; quant au quartier de Casale et au Borgo Nuovo, ils remontent respectivement aux XVIIe et XVIIIe siècles.

  • Convento dei Cappuccini

    couvent

    Sis au nord-est de la ville, il fut édifié en 1556, puis reconstruit à la suite du tremblement de...

    Lire la suite
  • Abbazia e Chiesa di Santa Maria

    église

    Après la fondation de ce complexe par des moines bénédictins en 1010, divers abbés gouvernèrent...

    Lire la suite
  • Complesso del Calvario

    église

    Cet ensemble de monuments doit sa construction à un événement “miraculeux”. Durant la procession...

    Lire la suite
  • Cattedrale

    cathédrale

    Conçue par Manfred selon ses goûts et son inspiration, il semble qu’elle jouxtait initialement le...

    Lire la suite
  • Chiesa di San Benedetto

    église

    L’église du couvent de San Benedetto, juste en face de la cathédrale, illustre admirablement la...

    Lire la suite
  • Castello

    château

    La première forteresse érigée ici, au point culminant de la ville, fut rasée en 1239 par les...

    Lire la suite
  • Piazza Cavour

    place

    À parcourir en priorité, le Viale XXIV Maggio rejoint vers le sud la Piazza Cavour et sa majestueuse...

    Lire la suite
  • Bourg

    promenade

    Débutant par la Piazza Umberto I, l’itinéraire rejoint la Piazza Bartolomeo III di Capua (plus...

    Lire la suite
  • Chiesa di Sant’Anna

    église

    Reliée au couvent des capucins du Palazzo Sannicandro, elle se dresse devant le Complesso del Calvario....

    Lire la suite
  • Chiesa di San Domenico

    église

    Cette église et la loggia adjacente sont ce qui reste d’un couvent fondé au XIIIe siècle. La...

    Lire la suite
  • Museo del Tesoro della Cattedrale

    musée

    Les salles de l’ancien séminaire épiscopal servent d’écrin à une collection d’objets sacrés,...

    Lire la suite
  • Museo Malacologico

    musée

    Une collection de 14 550 coquillages du monde entier, dont l’Epitonium scalare constitue la pièce...

    Lire la suite
  • Cattedrale

    cathédrale

    Édifiée au XIIe siècle, elle conserve dans sa partie inférieure un aspect roman, tandis que sa...

    Lire la suite
  • Mulini ad acqua

    patrimoine industriel

    Comme tant d’autres à partir du XIVe siècle, ce moulin fut l’un des moteurs économiques d’une...

    Lire la suite
  • Chiesa di Santa Maria della Misericordia

    église

    Plus connue sous le nom de “Chiesa dei Morti” (église des Morts), ce petit joyau baroque a rouvert...

    Lire la suite
  • Museo Civico Archeologico

    musée

    Ce musée d’Archéologie est particulièrement important à double titre : d’abord, pour la...

    Lire la suite
  • Museo Ecclesiastico Diocesano

    musée

    ( Occupant les salles de l’ancien monastère des bénédictines (XVIIe siècle), ce musée abrite des...

    Lire la suite
  • Necropoli della Salata

    site archéologique

    À 9 km au nord de la ville, aux abords de la SP52, une formation rocheuse s’inscrit dans un terrain...

    Lire la suite
  • Piazza del Lago

    place

    Entre la cathédrale et la Chiesa di San Francesco Saverio, la Piazza del Lago accueille en son centre...

    Lire la suite
  • Complesso Abbaziale dell’Angelo

    ensemble religieux

    Lieu de pèlerinage depuis le Moyen Âge, ce complexe abbatial constitue le noyau originel d’Orsara....

    Lire la suite
  • Fortezza Svevo-Angioina

    château fort

    Du château de Frédéric II, le plus grand d’Italie méridionale après celui de Lagopesole, ne...

    Lire la suite
  • Farmacia Sansone

    pharmacie, musée

    Outre des médicaments et des produits solaires, cette pharmacie conserve une partie de la collection...

    Lire la suite
  • Terra Vecchia

    quartier

    Le quartier le plus ancien de la ville a conservé son tissu médiéval, avec des maisons agrippées à...

    Lire la suite
  • Castello

    château

    Trônant de façon spectaculaire au sommet d’un rocher à pic, ce château fut édifié en 970,...

    Lire la suite
  • Piazza XX Settembre

    place

    Parmi les plus belles de Foggia, cette place possède également une fontaine, en face de la blanche...

    Lire la suite
  • Piazza Mazzini – Largo San Michele

    place

    Derrière l’ensemble abbatial, on observe quelques-uns des édifices les plus intéressants de la...

    Lire la suite
  • Cattedrale

    cathédrale

    Ce témoignage monumental de l’architecture gothico-byzantine des Pouilles porte l’empreinte de la...

    Lire la suite
  • Santuario di San Michele

    grotte sacrée

    À l’entrée de ce sanctuaire inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco depuis 2011 se dresse un...

    Lire la suite
  • Chiesa del Rosario

    église

    Construite hors des remparts de l’ancien bourg médiéval, cette église du XVIe siècle est un...

    Lire la suite
  • Chiesa di Sant’Elia

    église

    Cette église du centre renferme d’intéressantes peintures du Chemin de Croix réalisées par Alfredo...

    Lire la suite
  • Pozzo Rotondo di Federico

    puits

    En sortant de la cathédrale, tournez à droite dans la Via Arpi, la vieille artère urbaine, bordée...

    Lire la suite
  • Parco Archeologico dei Dauni

    site archéologique

    Y subsistent des ruines du VIe au IVe siècle av. J.-C. : la colline du Serpent, la maison daunienne,...

    Lire la suite
  • Piazza Duomo

    place

    Outre la cathédrale, la Piazza Duomo recèle plusieurs palais aristocratiques : le Palazzo Vescovile,...

    Lire la suite
  • Tomba di Rotari

    baptistère

    Devant le sanctuaire, un petit escalier mène à la Chiesa di San Pietro. Sa façade à la rose...

    Lire la suite
  • Chiesa Madre

    église

    Dédiée à Santa Maria Assunta, cette église est la plus ancienne de la ville : son portail ouest,...

    Lire la suite
  • Chiesa della Madonna di Loreto

    église

    À 2 km de Peschici, sur la route côtière conduisant à Vieste, cette petite chapelle blanchie à la...

    Lire la suite
  • Chiesa di San Tommaso

    église

    Ce lieu de culte, le plus ancien de Foggia, fut érigé sur le site d’une auberge fréquentée par les...

    Lire la suite
  • Polo Museale

    musées

    Ce pôle comprend le Museo Diocesano et le Museo Civico, où sont conservés les merveilleux objets en...

    Lire la suite
  • Anfiteatro Augusteo

    site archéologique

    Construit à l’époque d’Auguste, cet amphithéâtre de vastes dimensions pouvait accueillir près...

    Lire la suite
  • Chiesa di Santa Maria Maggiore

    église

    Construite au XIe siècle, elle présente un portail roman décoré de beaux bas-reliefs et de quelques...

    Lire la suite
  • Palazzo Ducale

    chàteau

    Ce splendide palais ducal aurait été édifié par les Angevins. Sur trois niveaux, les visiteurs...

    Lire la suite
  • Castello Normanno Svevo

    château

    Offert comme dot par Frédéric II à sa troisième épouse Isabelle d’Angleterre en 1234, cette...

    Lire la suite
  • Piazza Nigri

    place

    Cette place est la plus attrayante de Foggia pour trois raisons. D’abord, on y accède par les Tre...

    Lire la suite
  • Villa Faragola

    site archéologique

    Bien que les fouilles soient encore en cours, le site est en grande partie accessible. Les thermes de...

    Lire la suite
  • Museo Civico Fiorelli

    musée

    Comptant parmi les mieux dotés de la province de Foggia, ce musée archéologique hébergé dans un...

    Lire la suite
  • Castello

    château

    Cette forteresse normande aux ajouts souabes et aragonais trône au-dessus du bourg médiéval, dominant...

    Lire la suite
  • Museo Trappeto Maratea

    musée

    À l’intérieur d’un pressoir du XIVe siècle entièrement creusé dans la roche, ce musée...

    Lire la suite
  • Santuario di Santa Maria delle Grazie

    sanctuaire

    Ce vaste ensemble comprend l’église Santa Maria delle Grazie, construite en 1959, l’ancienne...

    Lire la suite
  • Museo Civico

    musée

    Le musée municipal occupe le Palazzo Arpi, face aux Tre Archi. Sa section archéologique regroupe des...

    Lire la suite
  • MAT – Museo dell’Alto Tavoliere

    musée

    Installé dans un couvent franciscain du XIIIe siècle reconstruit en 1627, le MAT retrace l’histoire...

    Lire la suite
  • Museo di Arti e Tradizioni Popolari

    musée

    Également appelé Museo Tancredi, du nom de son fondateur Giovanni Tancredi, ce musée rassemble dans...

    Lire la suite
  • Vicolo del Bacio

    ruelle

    Ne quittez pas la ville sans avoir fait un tour dans la “ruelle du Baiser”, devant la Chiesa di San...

    Lire la suite
  • Nuova Chiesa di San Pio da Pietra Elcina

    église

    Ce lieu de culte controversé s’élève derrière l’Ufficio Accoglienza Pellegrini. Œuvre...

    Lire la suite
  • Ipogeo di Sant’Agostino et ipogeo di San Domenico

    souterrains

    Avant de quitter la vieille ville, peut-être aurez-vous la curiosité d’explorer quelques-unes des...

    Lire la suite
  • Teatro Comunale Giuseppe Verdi

    théâtre

    ( Construit par Cesare Bazzani entre 1929 et 1936, voici le plus beau théâtre à l’italienne des...

    Lire la suite
  • Scoglio di Pizzomunno

    récif

    Lorsqu’on aborde Vieste par le sud surgit des flots un récif blanc, auréolé de légende. On raconte...

    Lire la suite
  • Palazzo della Bella

    château

    Bâti entre 1908 et 1929, ce château sobre et imposant fut la propriété d’une riche famille noble...

    Lire la suite
  • Casa Sollievo della Sofferenza

    hôpital

    À l’est de la Chiesa di Santa Maria delle Grazie se tient l’hôpital fondé par Padre Pio en 1947....

    Lire la suite
  • Chiesa di San Giovanni Battista

    église

    Cet édifice à la façade d’inspiration baroque remonte au XVIIIe siècle. Il renferme une statue de...

    Lire la suite
  • Castello

    château, musée

    Au bout de la rue principale de Manfredonia, cet édifice construit par Manfred, achevé par Charles...

    Lire la suite
  • Concattedrale

    église

    Construite entre 1098 et 1120, la cathédrale de Troia est un chef-d’œuvre de l’art roman apulien,...

    Lire la suite
  • Cattedrale

    cathédrale

    Cet édifice du XIe siècle, plusieurs fois remanié au cours des siècles, arbore un campanile...

    Lire la suite