Toscane : Avec des enfants

Visiter la Toscane en famille

La Toscane pour les enfants

La Toscane est sans conteste une destination idéale avec des enfants. S’ils risquent de rechigner devant le grand nombre de musées et d’églises à visiter, les glaces, les hôtels souvent pourvus de piscines, les animaux de la ferme et les grands espaces sauront les réconforter.
Les adolescents pourront être déçus par l’absence de centres commerciaux ou de parcs à thème, mais les innombrables activités culturelles et sportives à leur disposition pourraient au bout du compte leur faire revoir leurs a priori sur la destination.

Quand est-ce qu’on arrive ?

La plupart des visiteurs se déplacent en voiture en Toscane. Les distances ne sont généralement pas très longues et les occasions de compter les moutons ou les églises ne manquent évidemment pas.
En voiture, les enfants de moins de 12 ans n’ont pas le droit de s’asseoir à l’avant. Sièges-auto et ceintures de sécurité sont obligatoires.
Si vous voyagez en transports en commun, sachez que les tarifs adultes et enfants sont les mêmes. Les bébés voyagent en revanche gratuitement sur vos genoux. En train, vous pouvez bénéficier d’importantes réductions si vous voyagez en famille – voyez les pages “Offres et formules” du site de Trenitalia (www.trenitalia.com).

Réductions

S’ils sont européens, vos enfants auront pratiquement toujours le droit à des réductions ou à la gratuité dans les musées et autres curiosités. Il existe généralement trois niveaux de réductions : entrée gratuite pour les moins de 4 ans, une réduction pour les moins de 12 ans et une autre pour les étudiants jusqu’à 26 ans.

Plages

Les plages toscanes ouvrent sur une mer peu agitée, propice à la baignade. Elles sont cependant bondées en été et, de nombreuses portions de plages ayant été privatisées, il vous faudra parfois payer votre transat et votre parasol.
C’est sur l’île d’Elbe que vous trouverez les meilleures plages de la région.
Protégez la peau de vos enfants avec une crème solaire haute protection, à renouveler après chaque bain de mer.

Musées et églises

Il n’est pas toujours évident de conjuguer vos envies d’églises et de musées avec celles de vos enfants. Sachez que des musées proposent des expositions interactives et des visites spécialement conçues pour eux.

À ne pas manquer

Vous trouverez ci-dessous des suggestions d’activités susceptibles de plaire autant à vos enfants qu’à vous.

À escalader

  • Torre del Mangia, Sienne Des marches bien raides (beaucoup) et une vue magnifique tout en haut.
  • Duomo et campanile, Florence Gravissez le campanile (clocher) de Giotto ou le dôme de Brunelleschi.
  • Tour penchée, Pise Oui, elle penche vraiment. Eh oui, c’est très rigolo de prendre vos enfants en photo comme s’ils l’empêchaient de tomber.

Jardins à explorer

  • Parco Sculture del Chianti, centre de la Toscane. Sentier de 1 km à parcourir et de drôles de sculptures à admirer.
  • Giardino dei Tarocchi, sud de la Toscane. Si vous trouvez que les oeuvres du Parco Sculture del Chianti sont bizarres, attendez de voir ces sculptures géantes !

Irrésistible

  • Cava di Fantiscritti, Carrare. Partez pour un périple en 4x4 dans une carrière de marbre au coeur de la montagne.
  • Selva del Buffardello, nord-ouest de la
  • Toscane. Un parc fantastique ! Sautez d’arbre en arbre sur des échelles de corde, passerelles et poulies.
  • Museo Piaggio, nord-ouest de la Toscane. Une plongée dans l’histoire des scooters Vespa.
  • Remparts, Lucques. Louez un vélo pour les parcourir, en vous arrêtant pour pique-niquer en chemin.

Nature

  • Museo di Storia Naturale del Mediterraneo, Livourne. Visitez le squelette d’Annie la baleine.
  • Parco Regionale Migliarino San Rossore Massaciuccoli, nord-ouest de la Toscane. Balade en carriole dans une réserve près de Pise.
  • Parco Regionale della Maremma, sud de la Toscane. Visitez l’aquarium avant d’admirer toutes sortes d’animaux et d’oiseaux lors d’une randonnée à pied, en vélo ou en kayak dans cet immense parc sur la côte.
  • Riserva Naturale Lago di Burano, sud de la Toscane. Rencontrez une crécerelle (faucon) apprivoisée et arpenteze un jardin de papillons.

Châteaux et chevaliers

  • Fortezza Medicea, Cortone. Vos enfants graviront sans problème le point culminant de la ville. Ce qu’on ne peut, hélas, garantir pour tous les parents (c’est vraiment très raide, vous êtes prévenu).
  • Castello dei Conti Guidi, est de la Toscane. Un vrai château, avec donjons et armures.
  • Palazzo Vecchio, Florence. Ce n’est pas vraiment un château (plutôt un palais), mais il recèle des escaliers dérobés et des salles secrètes, et on peut y rencontrer les résidents d’origine (enfin, presque).

Le top des régions

Florence

Musées interactifs, fantastiques gelaterie (glaciers) et jardins publics font de la plus grande ville de Toscane une destination de choix en famille.

Nord-ouest de la Toscane

Direction les collines (les Alpes apuanes et la Garfagnana) pour jouer à Tarzan dans les arbres, voir des mineurs à l’oeuvre dans une carrière de marbre et courir dans la prairie fleurie. Plus bas, la ville de Lucques a beaucoup à offrir aux petits.

Côte centrale et île d’Elbe

Plages et bateaux. Tout est dit.

Sud de la Toscane

Cette partie abonde en réserves naturelles, en parcs nationaux et en sites archéologiques où les enfants peuvent jouer à cache-cache dans les ruines. C’est l’endroit idéal pour leur faire évacuer un trop-plein d’énergie.

Les petits plaisirs des enfants

Quelques idées simples qui emporteront à coup sûr l’adhésion de vos bambins :

  • Agriturismi Réservez une chambre à la ferme pour jouer avec les animaux.
  • Gelato Un bonheur simple pour deux sous.
  • Pizza Pour les plus petits autant que pour les ados (ou grands ados). Les pizzérias ouvrent en général le soir.
  • Pinocchio C’est en Toscane qu’est né le pantin de Collodi. Marionnettes, figurines en bois et autres jouets sont en vente à tous les coins de rue.

PRÉPARER son voyage

Voyager en Toscane avec des enfants demande un peu de préparation en amont. Vos décisions les plus importantes vont concerner l’hébergement. Nous recommandons les séjours en agriturismi et dans les villas rurales, qui proposent souvent des activités pour les enfants comme de la natation, du tennis, de l’équitation et du VTT. Beaucoup ont des restaurants sur place, ce qui peut s’avérer une bénédiction après une longue journée de pérégrinations.

Mis à jour le : 8 avril 2014

Articles récents

Guide de voyage Guide de voyage

Lonely Planet : un guide de référence, à la fois pratique et culturel, pour découvrir l’Italie