Tasmanie : Les Incontournables

Le meilleur de la Tasmanie

MONA

Accessible en ferry depuis le port de Hobart, l'avant-gardiste MONA (Moorilla Estate’s Museum of Old & New Art ; musée des Arts Anciens et Nouveaux) est en passe de devenir un institution de classe internationale. Conçus par l'architecte Nonda Katsalidis, il présente plus de 400 œuvres ambitieuses et souvent controversées sur trois niveaux de galeries souterraines. Son propriétaire, le philanthrope local David Walsh, décrit le musée comme un “Disneyland subversif pour adultes”. Les visiteurs n'apprécieront peut-être pas toutes les œuvres exposées, mais nul doute que d'intenses conversations feront suite à la visite de l'une des expériences artistiques les plus intenses d'Australie.

Hobart et son Salamanca Market

La ville portuaire historique de Hobart se prête à l'exploration. Commencez par flâner entre les musiciens de rue, stands d'artisanat et étals de nourriture du marché de Salamanca Market, le samedi matin, avant une plongée dans l'histoire à Battery Point. Quelques pans essentiels du passé de l'île sont révélés à la Cascade Brewery et à la Female Factory (l'ancien lieu d'incarcération des bagnardes), sous le mont Wellington. Ne manquez pas la vue depuis le sommet, et préférez le VTT pour regagner ensuite le front de mer.

Port Arthur Historic Site

Premier atout touristique de la Tasmanie, l'ancien pénitencier de Port Arthur est un mélange envoûtant de sublimes paysages littoraux et de témoignage du passé, tragique et saisissant. Faites un tour général du site pour l'appréhender dans son ensemble avant d'explorer en profondeur ses bâtiments en ruines. Si l'échelle générale du pénitencier impressionne au premier abord, les histoires personnelles des anciens prisonniers prennent en effet le dessus au fil de la visite. Les visites guidées de l'Isle of the Dead Cemetery (cimetière) et de la prison de Point Puer Boys’ révèlent les histoires les plus poignantes.

Produits locaux

Fruits de mer au délicat goût iodé, cerises charnues et pommes croquantes, fromages artisanaux, vins de qualité, bière et whisky… la Tasmanie a de quoi mettre en appétit les gourmets curieux. Des foires culinaires et marchés paysans présentent le meilleur des produits de l'île, attirant au passage des chefs venus d'autres régions d'Australie, souvent envieux des richesses dont disposent les restaurateurs locaux. D'excellents cours de cuisine, comme ceux de l'Agrarian Kitchen et du Red Feather Inn, permettent aux visiteurs de tester leur créativité autour de produits dont certains figurent parmi les plus réputés d'Australie, voire du monde.

Bruny Island

À seulement un quart d'heure de ferry de Kettering – “de l'autre côté” comme disent les insulaires en parlant de la principale terre de Tasmanie –, cette île balayée par les vents qui ne compte que 600 habitants sur 360 km2 est un condensé du meilleur de la Tasmanie. La scène gastronomique s'enorgueillit de bons fromages artisanaux, de délicieuses huîtres, de poissons délicatement fumés et des vins les plus méridionaux d'Australie. La faune se décline entre manchots, otaries et oiseaux marins, et les meilleurs hébergements ont souvent une vue imprenable sur la mer, garantissant un séjour des plus relaxants.

Randonnée et autres activités nature

Depuis les courtes ballades sur les landes des contreforts du Hartz Mountains National Park jusqu'à l'Overland Track, randonnée réputée de 5 jours traversant le Cradle Mountain–Lake St Clair National Park, la Tasmanie est un paradis pour les randonneurs. Lancez-vous par vos propres moyens ou inscrivez-vous à un circuit guidé. Dans un cas comme dans l'autre, vous serez tenté de poursuivre l'expérience en explorant d'autres activités de pleine nature, comme le kayak sur le Bathurst Harbour, la voile sur la Gordon River ou un circuit de 10 jours de rafting sur les eaux de la Franklin River. Bienvenue dans l'un des premiers spots d'Australie pour les amateurs de nature !

Péninsule de Tasman

Bien que baignée de l'indéniable tristesse du pénitencier de Port Arthur, la péninsule de Tasman offre bien davantage que des vestiges d'histoire coloniale et de récits de bagnards. Admirez ses falaises de plus de 300 m – parmi les plus hautes du monde – qui toisent les eaux couleur cobalt de l'océan. Le ciel est le domaine des aigles-pêcheurs et des albatros, tandis que les otaries, les dauphins et les baleines fréquentent les eaux. Partez à pied sur le superbe sentier côtier ou pagayez en kayak le long des rivages.

Rafting sur la Franklin River

Prêt pour l'ultime immersion dans la nature de la Tasmanie ? Un circuit en rafting sur la rivière Franklin donne l'impression de laisser radicalement derrière soi le reste de l'humanité. Il est possible de passer jusqu'à 10 jours sur les eaux de la rivière, en naviguant selon leur bon vouloir, tantôt en se laissant flotter sur de paisibles courants ou en glissant doucement dans des gorges, tantôt en bataillant dans les rapides. La nuit, on s'installe dans des campings bordés de forêts humides. Une aventure hors du commun et un moment fort du voyage.

Cradle Mountain

Crête effilée en forme de croissant, sculptée par l'action des vents et des glaces durant des millénaires, la Cradle Mountain est la formation rocheuse la plus emblématique et reconnaissable de Tasmanie. L'éprouvante marche jusqu'au sommet de ce cœur alpin de l'île nécessite une journée aller-retour. Vos efforts seront récompensés par un panorama inoubliable. Autre option : rester en admiration à ses pieds et remplir votre appareil photo d'images parfaites de la montagne au dessus du lac Dove. Si les nuages ou la neige dissimulent le sommet, réchauffez-vous autour du feu de l'un des lodges voisins… et revenez le lendemain.

Freycinet National Park

Eaux d'un bleu parfait, plages immaculées, sommets de granite escarpés éclaboussés de l'éclat orange des lichens… la péninsule de Freycinet offre un sublime cadre naturel. Elle abrite également la plage la plus photographiée de Tasmanie : Wineglass Bay. Après avoir profité du paysage depuis le point de vue, descendez vous baigner dans ses eaux dignes des Caraïbes. Envie d'éviter les foules ? Partez pour trois jours de trekking sur la péninsule. Vous aurez le sentiment d'être seul au monde en vous endormant le soir dans le bruissement des casuarinas. Vous pourrez aussi explorer Freycinet en bateau, kayak ou survol touristique, et dormir dans les luxueux hébergements qui bordent le parc.

Bay of Fires

Cette enfilade de plages de rêve baignées d'eaux turquoises est l'une des plus belles étendues littorales de Tasmanie. Rurale et reculée, bordée des déclinaisons de vert des pâturages et des eucalyptus, la Bay of Fires et ses plages sont synonymes de randonnée, de poisson, de camping et de contemplation. Au sud, Binalong Bay se prête au surf, à la baignade et à la plongée, avec des sites riches en écrevisses et en ormeaux. Au nord, le Mt William National Park se distingue par sa faune abondante, ses campings face à la mer et sa quiétude. La baie se découvre en indépendant, ou guidé par les experts de Bay of Fires Walk.  

Launceston

Cette agréable ville d'art nichée dans la campagne est l'archétype de la petite localité du nord de la Tasmanie. Elle doit son charme à son architecture, à ses parcs verdoyants et aux paysages sauvages de la Cataract Gorge qui la traverse. Launceston est également devenue une étape de choix pour les gastronomes, avec des restaurants, cafés et pâtisseries de premier ordre. La ville est ainsi l'occasion de goûter les produits frais de la Tamar Valley – une mine pour les pique-niques – avant de s'y rendre réellement pour déguster les vins qui ont fait sa réputation.

Maria Island National Park

La belle Maria Island ressemble à un zoo, les barrières en moins. Dès les bâtiments historiques de Darlington, vous verrez de près des kangourous géants, des pademelons et des wombats, et vous promènerez au milieu des céréopse cendrés (une variété d'oie). Durant vos promenades en forêt, vous aurez peut être la chance d'observer des échidnés ou le beau pardalote pointillé, l'un des oiseaux les plus rares de Tasmanie. Quant au centre de probation de Darlington, classé sur la liste du patrimoine mondial de l'Unesco en tant qu'ancien site de bagne, il est possible d'y dormir, et même d'y côtoyer les fantômes d'anciens bagnards.

Mt Field National Park

La beauté sauvage de la nature de la Tasmanie est ici à portée de main. À seulement 80 km au nord-ouest de Hobart, la région du Mount Field est un parc national depuis 1916. Regroupant paysages de montagne, landes d'altitude, lacs, forêts, chûtes d'eau et de nombreuses espèces de faune et de flore, c'est un terrain de jeu de prédilection des habitants de la ville. Appréciez la quiétude de la balade de 20 minutes menant à la cascade de Russell Falls, haute de 40 mètres, ou cheminez sur les hauteurs entre falaises, vallées profondes et lacs scintillants. Vous pourrez être de retour dans la chaleur d'un pub de Hobart avant le coucher du soleil.

Bathurst Harbour & Port Davey

Bathurst Harbour et Port Davey sont deux merveilles de la nature, des sites sauvages comme il en reste certainement peu au monde. À l'extrémité sud-ouest de la Tasmanie, cet ensemble de lacs et de rivières est certes isolé, mais cependant accessible. Après avoir rejoint en avion léger la piste en gravier de Melaleuca depuis Hobart (une aventure en soi !), explorez la région en kayak de mer et bivouaquez dans cet incroyable ensemble de voies navigables. Une plongée totale dans la nature qui laisse des souvenirs tenaces.

Mis à jour le : 17 mars 2015

Articles récents

Guide de voyage

Le guide qui va à l'essentiel, pour découvrir le meilleur de l’Australie

Paramètres des cookies