Midlands et Lake Country

Des prairies couleur de blé, des haies d'aubépine, des berges de cours d'eau fertiles bordées de saules et de peupliers, des maisons au bord des routes… les hautes terres du centre de la Tasmanie cultivent leur ressemblance avec la campagne anglaise. Les gares routières, les villes de garnison, les villages de pierre et les propriétés campagnardes sont sortis de terre à mesure que les bagnards construisaient la route reliant Hobart à Launceston. Le tracé de la Midland Hwy (route aussi appelée Heritage Hwy) a cependant varié depuis son parcours d'origine, évitant dorénavant nombre de villes anciennes. N'hésitez pas à faire des détours pour explorer leurs rues principales géorgiennes, leurs jardins de roses, boutiques d'antiquité et pubs de campagne. Surplombant le plateau central, la région du Lake Country, aussi peu peuplée que méconnue des visiteurs, abrite des landes sub-alpines et des lacs regorgeant de truites. À la frange sud des hautes terres, la Derwent Valley est un terroir fertile où s'étendent vignobles, vergers, champs de houblon et granges jadis utilisées pour sécher cette céréale. Un concentré de tranquillité…

Quand partir

Les Midlands et le Lake Country présentent leur meilleur visage entre novembre et mars, lorsque la météo est plus stable et clémente. La neige est fréquente en hiver, notamment dans le Lake Country. Si vous êtes intéressé par le patrimoine architectural de Ross et de Oatlands, mieux vaut cependant planifier votre visite en dehors de la haute période s'étendant entre novembre et mars. Les hébergements sont alors souvent proposés à des tarifs promotionnels et un bon whisky single-malt associé à une nuit dans un bed & breakfast cosy sont une option à prendre en compte.

Midlands et Lake Country : À ne pas manquer

  1. Faire voltiger sa mouche dans le courant pour appâter les truites du Lake Country.
  2. Gravir les marches du fascinant moulin de Callington Mill, à Oatlands.
  3. Rechercher le portrait sculpté de Jorgen Jorgenson, ancien roi d'Islande, sur le pont de Ross.
  4. Lire les horribles histoires des bagnards relatées sur des briques rouges le long de la rue principale de Campbell Town.
  5. Interroger son sens moral au Four Corners of Ross, qui indique comme directions la tentation (le pub), le salut (l'église), la récréation (la mairie) et la damnation (la prison).
  6. Observer la brume descendant sur le Great Lake en hiver.
  7. Visiter la Derwent Valley, entre hameaux, champs de houblon et haies d'aubépine.
  8. Essayer de faire le par sur le terrain de golf de Ratho.
Mis à jour le : 27 novembre 2014
Paramètres des cookies