Tasmanie

  1. Accueil
  2. Océanie-Pacifique
  3. Australie
  4. Tasmanie
  5. Péninsule de Tasman et Port Arthur

Péninsule de Tasman et Port Arthur

Les stupéfiants paysages côtiers de la péninsule de Tasman, ses plages de sable et ses sites historiques s'étendent à seulement une heure de Hobart. Les possibilités de randonnée, de surf, de kayak de mer, de plongée sous-marine et d'escalade sont multiples, et sont autant de bonnes raisons de ne pas se cantonner à une visite express d'une journée depuis Hobart. Ne ratez pas les célèbres falaises hautes de 300 m, qui étancheront votre soif de beautés naturelles. La plupart sont protégées dans le cadre du Tasman National Park, enclave marine englobant de rudes îles côtières et des forêts d'algues sous-marines. Les falaises sont un havre pour les oiseaux marins, tandis que les eaux qui les bordent sont un vivier de nourriture pour les phoques, dauphins et baleines. Port Arthur, la tristement célèbre colonie pénitentiaire du milieu du XIXe siècle dont on disait que toute évasion était impossible, clôt la Arthur Hwy d'une touche solennelle. De nos jours, des gamins y jouent au foot tandis que leurs pères grillent des saucisses sur les barbecues, mais la dimension tragique des lieux, tant historique que récente, transparait encore.

Quand partir

La péninsule connaît ses meilleures conditions météorologiques entre novembre et mars. Attendez-vous cependant à rencontrer beaucoup d'affluence à Port Arthur de décembre à février, notamment les week-ends. Les amateurs de fruits frais seront à la fête en décembre-janvier, période de récolte des nombreuses variétés de la Sorell Fruit Farm. La découverte des nombreux sentiers de randonnée de la péninsule de Tasman est à réserver aux mois d'été, de préférence entre décembre et avril.

Péninsule de Tasman et Port Arthur : À ne pas manquer

  1. Rendre hommage à l'histoire, ancienne et récente, au site historique de Port Arthur.
  2. Découvrir le rude littoral de la péninsule en kayak de mer.
  3. Se salir les mains pour la bonne cause en cueillant framboises, abricots et silvanberries (une variété hybride de grosses mûres) à la Sorell Fruit Farm.
  4. Tenter d'apercevoir des otaries et dauphins, voire même une baleine, lors d'une sortie en mer depuis Port Arthur.
  5. Mettre à l'épreuve sa résistance au vertige depuis le sommet des plus hautes falaises côtières de l'hémisphère sud à Cape Pillar, sur le Tasman Coastal Trail.
  6. Plonger dans les eaux claires de la péninsule depuis Eaglehawk Neck.
  7. Se régaler de fruits de mer au Dunalley Waterfront Café.
  8. Planter sa tente dans la lointaine Fortescue Bay pour s'endormir dans le rassurant roulement des vagues.
Mis à jour le : 17 mars 2015
Paramètres des cookies