Excursion en Afrique

Portrait d'anonyme
pompe funebre et funerarium a saint gilles
  • Hors ligne
  • France
  • Membre depuis :
  • 5 années 9 mois
  • Réponse(s) : 0

Bonjour,

Nous allons faire une excursion en Afrique sud au mois de Septembre et nous aimerions connaître les endroits à privilégier ? Bien sûr, question pour toutes les personnes qui y sont allés hein.

Merci pour votre partage.

Portrait d'anonyme
Cath92
  • Hors ligne
  • France
  • Membre depuis :
  • 5 années 10 mois
  • Réponse(s) : 1

Le ven 05 aoû 2016 à 18:15

Bonjour, je fais un copier-coller du résumé que j'ai fait à Aurélien79.  Bon voyage !

Bonjour,

Nous sommes partis quinze jours en juin, voici les informations que je peux vous fournir.

-    Graskop :  NON pas la peine de réserver, incontournable. Possibilité de déjeuner sur place et même de faire son barbecue.

- Blyde River : NON, pas de réservation.  Incontournable.

        - Kruger : nous logions dans une réserve voisine et nous avons préféré faire le safari du lodge. Septembre est la période d’affluence, autant réserver et le faire très tôt le matin. Après avec la chaleur et le monde, les animaux se cachent.

-  Knysnna : jolie baie. Ville toute en longueur. Sympa pour une journée. Dans les environs, il y a le Tsitsikamma National Park connu pour ses arbres immenses. La Highgate ostrich farm  : sensationnelle et accueil parfait. Hermes est un guide francophone très compétent.

        - Hermanus : de très beaux couchers de soleil. Ville très calme. Pas de baleines ce jour là.  Un très bon restaurant :  The Harbour Rock situé au fond du port. Accès facile.

         -  Cape Town : nos trois premiers jours en Afrique du Sud. Profitez des garages payants et ultra-surveillés du Water-Front  (10 centimes d’euros pour tout l’après midi).

 A faire en toute sécurité pour certains endroits seulement. Dont  :

-  le Water Front très touristique qui est aussi le lieu de départ  pour Robben Island. Le mois de septembre est une période d’affluence, autant réserver. Vérifiez aussi la météo du jour.

-  Kirsten Bosch : jardin botanique.

-  Toute la péninsule : le cap de Bonne Espérance avec ses manchots, la réserve naturelle du Cap, Hout Bay pour ses couchers de soleil.

A voir, mais avec la plus grande prudence et en plein jour. A la nuit tombée, restez sur le port ou déplacez vous en voiture.

- le centre ville du Cap pour  son architecture.

- le quartier Malais et ses maisons colorées. Où nous avons été agressés avec arme à  feu….

 En pratique : les paiements se font le plus souvent avec de employés en uniforme. Les prix sont dérisoires.

Pour les réserves : vous remplissez un formulaire ou vous notez votre numéro de passeport et l’immatriculation de la voiture. Les coffres sont inspectés à la sortie.

Nous avons toujours bu l’eau du robinet, exception faite dans deux endroits ou cela était déconseillé.

Des que vous stationner votre voiture, un autochtone se présente pour vous la garder, il est de tradition de donner une dizaine de rands. Ils se disputent parfois pour savoir qui va le faire.

 En ville pas de parkmètre. Un employé de la ville à gilet jaune se présente à vous, avec son appareil et vous demande combien de temps vous stationnez. Si vous dépassez l’horaire, aucune amende, vous allez le voir et vous payez la différence. 

Il est habituel de donner un pourboire à la station essence en fonction du service rendu. Souvent le pare-brise est nettoyé. Là, aussi ils peuvent se chamailler.

Dans les restaurants : le service n’est pas compris dans l’addition, c’est à vous de décider le montant que vous souhaitez laisser (10-15 %), vous complétez l’addition.

Sécurité : vous faites un circuit,  ayez avec vous le numéro d’urgence de la SAPS, il varie selon les provinces.

Les routes sont très bonnes, la vitesse maximale est de 120 km/h.  L’habitude locale : rouler sur la bande d’arrêt d’urgence pour laisser passer le véhicule de derrière, celui-ci vous remerciera en mettant ses feux de détresse et vous répondrez par un appel de phare. Se méfier des taxis brousse qui slaloment à leur gré. Beaucoup d’auto-stoppeurs tendent un petit billet pour être emmené.  De la simple route, à la nationale et à l’autoroute, il y a toujours du monde à pieds : enfants, ados, adultes,  animaux en tout genre, c’es très impressionnant…

 Voilà ! Bien cordialement.