voyage à cuba

  • Le sam 03 jan 2015 à 17:25
  • 6
  • Cuba
Portrait d'anonyme
DA Nyto
  • Hors ligne
  • CORRENS, France
  • Membre depuis :
  • 7 années 6 mois
  • Réponse(s) : 2

j'aimerais me rendre à cuba à la fin de cette année. en couple. âge 67 ans. 

qui peut nous donner des conseils pour préparer ce voyage. l'association Cuba chez l'habitant semble offrir des hébergemets à prix raisonnables... qui connait ?  d'autre part, peut-on y louer une voiture pour visiter l'ile. 20 jours prévus... est-ce suffisant ? quelle meilleure période. ?

je remercie d'avance ceux qui sont susceptibles de me répondre.

Portrait d'anonyme
Lyonel Plante
  • Hors ligne
  • France
  • Membre depuis :
  • 9 années 7 mois
  • Réponse(s) : 4

Le sam 03 jan 2015 à 17:52

Perso, je ne connais que de nom l'association Cubachezlhabitant. Je ne doute point qu'ils doivent être sérieux, mais je suis quelque peu contre ce genre d'association loi 1901. Souvent, bien que loi 1901, elles profitent de ce statut pour salarier du personnel, souvent français. Je ne parle pas forcément de Cubachezlhabitant, mais la commission perçue est souvent le double voire le triple de la commission que perçoit un Cubain qui fait l'intermédiaire. Donc, là, pas franchement favorable lorsqu'on sait qu'il y a d'autres moyens de réserver chez l'habitant.

Parfois, je lis surbooking sur les casas. J'en rigole, lorsqu'on sait qu'il y a 5 ou 10 fois plus de chambres chez l'habitant que de demandes, et que pratiquement toutes sont référencées sur divers sites à travers le monde (1.500 adresses (soit environ 3.000 chambres) sur un fameux site canadien, 5 fois plus sur le site d'annonces cubain Revolico.com, et beaucoup d'autres sites qui reprennent d'autres adresses). Je ne sais pas où certains prennent le chiffres de seulement 500 chambres sont référencées sur internet, mais il suffit de regarder certains sites pour voir l'erreur. 

Certes, il se peut qu'avec beaucoup de malchance, là où vous aviez réservé soit occupé à votre arrivée, mais dans ce cas là, le proprio vous dirigera vers un autre logement très proche de qualité et prix identiques. Dans ce cas là, il ne touchera aucune commission, et si commission il touche, il aura obligation de la reverser à celui qui a fait l'intermédiaire pour vous. Ceci est une règle, et elle est très respectée. Sachant qu'un touriste reste rarement plus de 2 nuits au même endroit, il y a peu de chance que le proprio se voit proposé 3 ou 4 nuits. Ce qui était valable il y a 10 ou 15 ans ne l'est plus aujourd'hui. 
 

Avec l'association loi 1901, vous avez, par rapport au logement chez l'habitant, ni plus ni moins de garantie, car il n'y a aucun accord d'exclusivité entre un proprio qui loue des chambres et quelle que soit l'association ou l'intermédiaire (ils ont du mal à remplir chaque nuit, alors ils ne risquent pas de laisser l'exclusivité à quelqu'un sachant déjà que plein de jeunes Cubains font les rabatteurs pour essayer de gagner quelques CUC. Ils n'ont même pas besoin de se déplacer jusqu'à l'arrêt du Viazul).

L'association aura une personne sur place, et l'intermédiaire que vous aurez contacté à travers un site ou autre sera sur place lui aussi. Même le proprio vous attendra ou, pour certains, viendra vous chercher à l'aéroport. 

En conclusion, Cubachezlhabitant est certainement sérieux, mais je préfère de loin passer par un intermédiaire cubain ou direct avec le proprio. 

Concernant votre voyage, 20 jours pour visiter l'île avec une voiture de location, c'est vraiment pas mal du tout. L'île étant tout en longueur, je vous conseille un vol intérieur pour un transfert entre Santiago et la Havane, dans ce sens ou dans l'autre. Par exemple circuit au départ de la Havane vers Viñales et descendre jusqu'à Santiago et Baracoa, puis prendre le vol intérieur depuis une de ces 2 villes et finir par 2 ou 3 jours maxi sur la Havane.

Meilleure période ? Mars, avril, mai je dirais. 

N'hésitez pas !

Portrait d'anonyme
Lyonel Plante
  • Hors ligne
  • France
  • Membre depuis :
  • 9 années 7 mois
  • Réponse(s) : 4

Le sam 03 jan 2015 à 19:14

Mais bien sûr ! Bizarre, on lit 100 fois plus d'avis positifs, alors que les déçus s'expriment beaucoup plus que les satisfaits. Très paradoxal non ?

Au fait, vous étiez sur quel vol ?

Portrait d'anonyme
DA Nyto
  • Hors ligne
  • CORRENS, France
  • Membre depuis :
  • 7 années 6 mois
  • Réponse(s) : 2

Le sam 03 jan 2015 à 19:26

merci pour cet avis sur les associations..

l'autre question était la location de voiture. trafic, sécurité...? ou transports en commun pour se déplacer.

avez vous un choix de lieux à privilégier..?

merci d'avance.

Portrait d'anonyme
Lyonel Plante
  • Hors ligne
  • France
  • Membre depuis :
  • 9 années 7 mois
  • Réponse(s) : 4

Le sam 03 jan 2015 à 19:41

'DA Nyto' a écrit:

merci pour cet avis sur les associations..

l'autre question était la location de voiture. trafic, sécurité...? ou transports en commun pour se déplacer.

avez vous un choix de lieux à privilégier..?

merci d'avance.

Cuba n'est pas tout simple pour se déplacer en voiture de location, et pour les bus, faut savoir s'adapter aux horaires. Mais si vous êtes habitués à louer des voitures à l'étranger, et avec un minimum d'attention (éviter les auto-stoppeurs, bien regarder la voiture, ne pas être pressé et être attentif à la route...), c'est faisable. Côté traffic, vaches, charrettes, vélos, et des éléphants qui laissent des nids sur le bitume ! Ne pas rouler la nuit, déjà.

Les lieux : Il y en a beaucoup. Vous prenez 5 points : La Havane, Viñales, Trinidad, Santiago, Baracoa, et vous composez des étapes entre, avec un vol intérieur (ou bus, mais long) entre le dernier et le premier. Après, faut voir si vous êtes plages, villes, musées, balades... il y a pour tous les goûts !

Portrait d'anonyme
DA Nyto
  • Hors ligne
  • CORRENS, France
  • Membre depuis :
  • 7 années 6 mois
  • Réponse(s) : 2

Le sam 03 jan 2015 à 19:59

des éléphants à cuba ?

merci pour ces indications. cela fait réfléchir...  

nous partirions à 4.. donc pas de place pour les stoppeurs. si on roule de façon raisonnée et raisonnable. et pas de nuit.... le cubain est il aussi "fou" que les asiatiques au volant ?

nous ne sommes pas plage, beautés des paysages, rencontre avec les gens du pays, découverte de la nature. un bain, oui un peu, mais pas que ! 

bon, y a encore du boulot. mais merci.

Portrait d'anonyme
Lyonel Plante
  • Hors ligne
  • France
  • Membre depuis :
  • 9 années 7 mois
  • Réponse(s) : 4

Le sam 03 jan 2015 à 20:54

Non, il n'y a pas d'éléphant sur les routes cubaines, c'était de l'humour pour parler des nids de poule bien plus gros parfois. Non, les Cubains conduisent comme tout le monde, un peu comme le Marseillais qui roule à droite ou à gauche selon l'ombre, le Cubain c'est par rapport à l'état de la route.

La conduite, comme le dit jimini, c'est assez cool et faut le prendre comme ça. Les flics sanctionnent beaucoup, ils ont un radar très déréglé dans l'oeil, s'ennuient parfois et donc arrêtent le premier véhicule qui passe et ont toujours un truc à reprocher. Le piéton est prioritaire que sur le passage clouté aux feux tricolores, ailleurs, c'est pire qu'à Marseille.

Un GPS est bien pour circuler, car les routes sont mal indiquées. Garmin vend des cartes de Cuba depuis quelques années, ou alors sur Android.