1. Accueil
  2. Forums
  3. Destinations
  4. Amérique
  5. Équateur
  6. 15 jours en région andine

15 jours en région andine

Portrait d'anonyme
Bon-P-Lan
  • Hors ligne
  • France
  • Membre depuis :
  • 9 années 2 semaines
  • Réponse(s) : 0

15 jours dans la partie andine de l'équateur, principalement en promenade avec le désir de réaliser quelques sommets de types différents.
J1: Quito, Hotel El Arupo: propre, simple, non bruyant, bien mis, bon petit déjeuner.
      Pas grand chose à voir à Quito.
J2: Otavalo, Hotel Otavalo: Propre, non bruyant, bon petit déjeuner.
      Le marché permanent ou du samedi matin est très, très touristique.
      La ville n'est pas spéciale, mais assez touristique que pour trouver des restaurants.
      Beaucoup d 'Otavaliens sont encore vrais avec leurs vêtements locaux et cheveux longs.
      Promenade autour de la Lagune de Cuicocha avec belles vues sur le Cotacachi, le Fuya Fuya et l'Imbabura. C'est une très belle lagune, plus belle que celle de Quilotoa avec le Cotacachi en toile de fond: début d'acclimatation en altitude.
Comme ville touristique, Banos est plus restaurants, cafés, terrasses mais moins marché touristique.
J3: Hotel Mirador avec vue sur la Lagune. Impersonnel, froid, caserne, carré, belle vue.
     Fuya Fuya, on est dans les 4000 - 4200. La paramo est une zone d'altitude des Andes avec sa végétation spéciale, unique. Sommet facile avec une très belle vue et belle lagune Mojanda.
J4: Mama Haida à Esperanza: Chambres d'hôtes simples avec sanitaires communs et extérieurs, pas de chauffage.Sympathique avec mama Haida qui est très gentille. Chambres dans le jardin et donc pas trop bruyantes. Petit déjeuner complet.
     Cubilche avec retour par la corniche puis la vallée (3850) Beau sommet facile avec une lagune au sommet.(cfr wikiloc)
     Imbabura (4609), volcan plus marqué avec un sommet plus rocheux. Zone très fleurie et belle du paramo juste avant le sommet:"le jardin fleurit".
J6: Ruccu Pinchincha  (4675) et le téléphérique à Quito. On part vers le sud. Belle promenade avec
     un peu plus de monde. Jusque maintenant on a vu personnes.
J7: El Chaupi et les Ilinizas. L'auberge à El Chaupi est propre, sympa, un peu froide, calme et bien mise près du parc des Ilinizas avec vues splendides sur la Cotopaxi et les Ilinizas.
   Ilinizas Norte (5126), très belle ascension,juste ce qu'il faut de neige, un peu trop de nuages.
J9,10,11: La Quilotoa Loop dans les champs et le canyon Toachi, (3200 - 4000 m) varié, très beau.
J9 Isinlivi - Chugchilan. Auberge Mama Ilda, sans doute la meilleure du voyage: très bien.
J10 Chugchilan - Quilotoa. Hosteria Alpaga. Salle de bain dans chambre, poelle: sâle, froid, impersonnel.
j 11 Quilotoa - Tigua. La Posada de Tigua qui se veut Bio et Cool. Très bien, propre, sympa.
J 12 Refuge Cotopaxi et dans la nuit le Cotopaxi (5911). C'est dommage car toute la montée, et c'est une vraie montée, se fait dans la nuit. C'est pas technique, mais cela monte.
J 13 Urbina avec sa maison d'hôtes bien sympas. Salles de bain commune. Bon petit déjeuner. Vues splendides sur le Chimborazo et le Carihuairazo. Promenades vers Cunugyacu et dans les champs.
J14  Communauté de Cunugyacu (Wikiloc). Splendide endroit Chimborazo et Carihuairazo. Enormément de vigognes sauvages. Nombreuses vues sur tous les plus hauts sommets volcaniques. Très calme, très sauvage. Juste un logement, pas de nourriture.
J15 Banos et ses pièges à touristes, ville "sympa" qu'il ne faut plus décrire.La ville est agréable pour les touristes avec ses cafés, terrasses et restaurants. Nous n'y avons rien trouvé de spécial: 1/le sentier des contrebandiers donne vue sur des centrales électriques. La végétation est interessante si vous n'avez jamais rien vu de tropical. 2/ la promenade au-dessus de Banos est banale. 3/ les tarabitas des pièges à touristes. On est plus dans les Andes et pas encore en amazonie.

Les paysages sont splendides, les gens très charmants, gentils et le pays facile pour voyager: allez-y. Les villes et surtout les villages que nous avons vus ne sont pas beaux, voir tristes, décevants.

Malheureusement, nous avions confié ce voyage à Monsieur Leduc de www.Terranovatrek.com  et son guide de haute montagne Rodrigo Perez. Equipe angoissée et angoissante sans aucune empathie ni compliance touristique. Monsieur Leduc, dans sa vie de guide, a failli mourir au pôle nord avec ses touristes et il en a gardé des séquelles à tous points de vue. Nous avions sélectionné cette agence car elle était dirigée par un belge, guide de haute montagne: désillusions. Nous n'avons voyagé qu'avec un de ses guides, Monsieur Rodrigo Perez de Banos, et son stress constant ainsi que sa suffisance ont été fort pénibles pendant ces 15 jours de congé.