1. Accueil
  2. Forums
  3. Destinations
  4. Asie
  5. Myanmar
  6. Daw Aung San Suu Kyi demande de libération

Daw Aung San Suu Kyi demande de libération

  • Le mar 22 mai 2007 à 09:07
  • 20
  • Myanmar

Le 27 mai marquera le terme de l'actuelle assignation à résidence de l'opposante birmane.
La Haut Commissaire aux droits de l'homme, Mme Louise Arbour, a appelé aujourd'hui 21 mai 2007 le gouvernement du Myanmar à libérer sans conditions la lauréate du prix Nobel de la paix, Daw Aung San Suu Kyi, ainsi que tous les prisonniers politiques encore détenus.

Si ce ne devait pas être le cas, une manifestation de protestation seera organisée

Le mardi 29 mai 2007, entre 12h00 et 14h00

À la Place des Nations de Genève.

Portrait d'anonyme
Khorrigan
  • Hors ligne
  • Membre depuis :
  • 17 années 4 mois
  • Réponse(s) : 3

Le mar 22 mai 2007 à 09:22

Etant donné que le gouvernement birman est soutenue par la Chine, membre permanent au conseil de sécurité avec droit de véto, stock nucléaire et potentiel commercial qui fait saliver toute la planète.

Donc, je doute que la junte soit en train de trembler.

Le mar 22 mai 2007 à 10:19

Mon cher Khorrigan,
c'est comme toutes les manifestations, on peut souvent se demander à quoi elles servent, mais en l'occurence, même si celle-ci ne fera pas trembler la junte, il est nécessaire de marquere cette date, le 27 mai, par une action symbolique de poids.

Portrait d'anonyme
supernovarebirth
  • Hors ligne
  • Membre depuis :
  • 17 années 4 mois
  • Réponse(s) : 2

Le mar 22 mai 2007 à 14:20

Il y aura sûrement un monde fou à Genève qui concentre une bonne partie des plus grands lobby économiques de la planète. Le terme "action symbolique" prends ici tout son sens. Ce type de négociation ne pourra se faire que par le biais d'une pression commerciale. On attends de voir si l'Europe va oser brandir la menace de boycott des JO sur Pekin pour faire pression sur le Darfour, ça m'étonnerai mais si on en arrive là les choses bougeront probablement étonnement vite et ça serait un moment propice pour jour la carte de sa libération à ce moment là. En attendant le reste tout le monde s'en fout, alors on peut soit continuer à manifester dans le vide, soit tenter de faire jouer des leviers plus sombres mais beaucoup plus efficaces. Il faut tout de même comprendre qu'aujourd'hui aucune des puissance du G8 ne pouvant se passer de partenariat commerciaux avec la Chine, les moyens de pressions sont extrêmemnt réduits, à moins de trouver un nouveau modèle économique stable ou l'Europe est la seule clé.

Portrait d'anonyme
Lorigan
  • Hors ligne
  • Membre depuis :
  • 16 années 3 semaines
  • Réponse(s) : 3

Le jeu 24 mai 2007 à 13:14

D'accord avec toi Clo ... Martinaux t'es lourdingue comme un obèse...
Mais bon il a raison Martinaux Clo, désolé.

J'ajouterai que ça ne passera jamais au conseil de sécurité car outre la chine, il y a aussi la russie ... donc assk elle reste en résidence surveillée et moi je vous conseille d'aller au Myanmar faire du tourisme, pas de la politique ... comme dans plein d'autres pays soit dit en passant.

Le jeu 24 mai 2007 à 13:27

Je connais la position de la CHine par rapport à la question birmane. De plus, le gouvernement chinois vient d'annoncer qu'il ne ne rejoindrait pas l'ASEAN pour faire pression sur le gouvernement birman. Donc ....

D'autre part, même si je ne fais pas de politique dans les pays que je visite, je suis tout de même très concernée par les politiques pratiquées dans certains d'entre eux et je ne me gêne pas de le dire ni de faire campagne contre de telles méthodes.

Portrait d'anonyme
Khorrigan
  • Hors ligne
  • Membre depuis :
  • 17 années 4 mois
  • Réponse(s) : 3

Le jeu 24 mai 2007 à 13:30

Quote:

posté à l'origine par supernovarebirth
On attends de voir si l'Europe va oser brandir la menace de boycott des JO sur Pekin

Le massacre de Tien An Men et l'invasion du Tibet n'ont pas empèché au Comité Olympique de choisir la Chine.
Alors je doute que le Darfour (Sarkosy doit être content, ça toujours ça en moins comme immigrés) et encore moins Aug San Su Ki pèsent bien lourd dans la balance.
Ils ne vont pas gacher leur petite garden party, les droits télé ont déjà été achetés.

Le jeu 24 mai 2007 à 13:52

Oui, très malheureusement !

Portrait d'anonyme
Lorigan
  • Hors ligne
  • Membre depuis :
  • 16 années 3 semaines
  • Réponse(s) : 3

Le jeu 24 mai 2007 à 16:34

Clo ...
De toute façon la chine n'est pas concernée par l'ASEAN et en plus c'est un concurrent pour eux.
La chine ne lachera JAMAIS le Myanmar pour 2 raisons essentielles :
1 - c'est un couloir commercial, le plus important pour la chine --> europe;
2 - c'est une plate forme de richesses en matieres premieres;

Quand a aller raler sur la junte au Myanmar vous vous fourrez le doigt dans l'oeil. Chirac l'année dernière au vietnam où il y avait une réunion de l'asean a pas osé (il est allé visiter un musée) quand à Kouchner ... comptez pas sur lui et pour cause...

La seule pierre que je peux apporter à l'édifice c'est que je vais au Myanmar depuis tres longtemps et que j'ai encore plein d'amis là bas de mon age et même un peu plus vieux qui en aucun cas ne réfutent que "l'environnement" s'améliore au fil des années.

C'est un fait irréfutable ...
J'avais dit il y a 5 ans ici même que le ban de bush ne servirait à RIEN ... bin il a servit à rien... les usines travaillent plein pot en sous-traitance pour les noiches.

A revoir !

Portrait d'anonyme
lucky2
  • Hors ligne
  • Membre depuis :
  • 16 années 6 mois
  • Réponse(s) : 1

Le ven 25 mai 2007 à 18:41

Ce qui étais prévisible est arrivé mais il va falloir peut être que l'ouest comprenne que plus ils feront de tapage pour sa libération, plus elle restera en résidence surveillé.
Cela se voit que l' Occident ne comprend toujours rien au monde asiatique. Il va falloir que vous vous mettiez dans la tête qu'ils ne perdront jamais la face sous la pression. Vous restez fixé sur le passé, mais cela ne fera pas changer l'avenir. Il est tant de passer à autre chose, a une autre stratégie que le boycott et la pression politique au sujet des droits de l'homme. L'Asie n'en a pas le même concept ni la même perception que l'occident, et loin de là.
Ce qui fait que si vous restez campé sur vos positions, rien ne changera ici ou très très lentement.
Mais bon! Ce que j'en dis!

Le sam 26 mai 2007 à 08:07

L'assignation à résidence d'Aung Suu Kyi prolongée d'une année au Myanmar
25.05.07 | 23h05

RANGOUN (Reuters) - Un concert de réactions indignées a accueilli vendredi la décision par la junte militaire au pouvoir au Myanmar de prolonger d'une année l'assignation à résidence d'Aung San Suu Kyi, chef de file de l'opposition et lauréate du prix Nobel de la paix en 1991.

pour plus d'infos pour celles eet ceux que cela intéresse :
http://www.lemonde.fr/