RE: et si on critiquait le LP ? :)

Portrait d'anonyme
Celestine78
  • Hors ligne
  • Membre depuis :
  • 15 années 4 mois
  • Réponse(s) : 0

Beaucoup tourné en rond à Rio à cause de la carte qui semblait avoir été dessinée après un abus de caïpirihna... La plupart des endroits (office de tourisme, agence de voyage) étaient mal situés, dans la bonne rue, mais 3 blocks plus loin que ce qu'elle était, ou de l'autre côté de la rue...

A Asuncion, marché pendant 30 min sous 35° à la recherche d'une lavanderia mal située sur la carte et quand finalement on trouve le bon emplacement, elle était fermée depuis plus d'une année aux dires des voisins...

Au Corcovado au Costa Rica, découvert trop tard qu'il y avait un "bon plan pas trop cher" pour visiter le parc sans faire l'aller-retour à Puerto Jimenez le même jour. Info que l'auteure aurait probablement eu, si elle avait au moins bougé son popotin jusqu'à l'entrée du parc (ce qu'elle n'a pas fait j'en suis persuadée).

En Australie, traversé plein de petites villes qui ne figurent pas sur le guide. Souci de compression que je pourrai comprendre s'il n'y avait pas 15 pages sur les hotels de Melbourne ou Sydney...

Sur le LP de l'Afrique du Sud en 2001, il parlait d'une compagnie qui survolait le Krueger. Le nom était en anglais. Au final, le nom en anglais n'était pas le nom de la compagnie, mais le moyen de transport qui survolait : un ULM. Une bonne surprise finalement, mais cela voulait aussi dire que la traduction était plutôt hasardeuse...

Souvent, il me semble que dans les guides il y a des super bons plans, mais LP n'en parle que sur 3 lignes. A se demander si ce n'est pas juste le conseil d'un autre voyageur que l'auteur n'aurait pas vérifié...

Autrement, j'utilise beaucoup LP pour les infos générales sur le pays, un peu la sécurité, l'histoire (je veux quand même féliciter LP pour la manière dont ils abordent le sujet des aborigènes sur LP Australie, peu de monde en parle autant) et les activités. Pour ce qui est des hotels, on va toujours contrôler les chambres, c'est beaucoup trop aléatoire : je garde des souvenirs magiques d'endroits "cassés" dans le LP, alors que je frémis encore de la découverte du gardien de nuit en train de m'espionner par la fenêtre d'un hôtel "encensé" par le guide...

bon, je critique, je critique, mais je suis quand même sur le forum et c'est toujours LP que j'achète :-))

Portrait d'anonyme
Rhea
  • Hors ligne
  • Membre depuis :
  • 14 années 11 mois
  • Réponse(s) : 1

Le ven 07 sep 2007 à 12:52

Ma plus grande critique: ils sont trop lourds!!!
Sinon...
Quand j'ai fait les US, entre Santa Fe et San Diego en passant par Las Vegas, San Francisco,..., les LP que j'avais achetés ont été très peu utilisés. Heureusement que mon oncle américain m'avait prêté ses guides TripleA.
J'ai l'impression qu'ils sont excellents pour les destinations exotiques, lointaines,... mais pas très bons sur les autres où c'est plutôt genre tourisme de masse ou plus classique.
En outre, j'ai assez souvent trouvé que les cartes des villes n'étaient pas de très bonne qualité. J'ai souvent complété avec une carte achetée sur place.
Néanmoins, il y a 2 endroit où sans le LP, je me serais sentie totalement perdue: en Chine (super les lieux écrits en chinois!) et en Birmanie début 95.
Pour l'Ouganda et le Rwanda, mon prochain voyage, j'ai opté pour le Bradt. Mais l'anglais est indispensable.

Portrait d'anonyme
digard
  • Hors ligne
  • Membre depuis :
  • 14 années 10 mois
  • Réponse(s) : 1

Le ven 07 sep 2007 à 18:01

Les bradt c est une autre classe comme footprint,LP tend vers le routard

Portrait d'anonyme
e.augereau
  • Hors ligne
  • Membre depuis :
  • 14 années 10 mois
  • Réponse(s) : 1

Le ven 02 nov 2007 à 15:39

Je confirme pour les cartes : celle de Bangalore, ou en Inde d'une manière générale, sont assez succintes. D'autant plus que le début de certaines rues y figure, mais pas la fin ce qui est assez déroutant.

Du coup, j'ai acheté d'excellentes cartes (notamment le guide Eicher des villes ... recommandé par le LP :-) ).

Sinon, on ne se sert des adresses de logements que comme premier contact : on commence par ces adresses, on va voir les chambres. Si elles sont ok, on reste, sinon on cherche autre chose. Il m'est également arrivé d'être déçu par des adresses (moins que pour celles du routard, néanmoins) mais c'est assez rare. Je me souviens d'une, surtout, à Jaisalmer en Inde.

Par contre, généralement on n'utilise pas le LP pour les restos, ni pour tout ce qui est monuments, les guides "classiques "(guides Voir Gallimard, notamment) étant plus détaillés à mon avis.

En revanche, les infos pratiques sont très ... pratiques ! localisation des gares, gare routières, n° de bus à prendre pour s'y rendre, etc. tout ceci permet d'éviter de perdre pas mal de temps.

Portrait d'anonyme
ZONE
  • Hors ligne
  • Membre depuis :
  • 16 années 3 semaines
  • Réponse(s) : 3

Le ven 02 nov 2007 à 19:52

Les bradt c est une autre classe comme footprint,LP tend vers le routard

On trouve aussi des perdus (anglophones) avec Footprint. As-tu deja vu les plans de Pekin dans FP ? Ils font un espece d'encadre de la cite interdite qui est placer sur d'autre secteur (pour la situer), c'est asser louche et surtout pas clair.
Oui c'est tres clair quand tu connais l'endroit, mais si tu connais l'endroit... tu n'as plus besoin ni de FP, LP ou autre.

Mon plus gros reproche a LP: Le poid ! Put*** mais keske c'est lourd un LP ! Eh LP, faut changer de papier ! Les LP copies chinoises font mieux que vous sur ce sujet :( et on les trouve facilement sur les comptoirs de certaines AJ :(

Effectivement la reliure est des plus solide. Mon avis: Pour 30 euro je crois qu'avec une reliure un peu moins solide, un papier moins lourd et un prix inferieur ca peut l'faire ;)

Pour dire du bien du LP: Medaille du standard, tout est toujours bien range a sa place, ce qui fait que quand tu en as utiliser un, tu sais comment les autres fonctionnent et ca c'est quand meme pratique.

Un point noir pour finir: Quand je cherche YZ dans l'index et que je lis "YZ voir WX" ca me saoule. Exemple: Canton voir Guangdong ! vous ne pouvez pas indiquer la page a la place de ce "voir..." ?

Portrait d'anonyme
Joe Goldberg
  • Hors ligne
  • Membre depuis :
  • 14 années 8 mois
  • Réponse(s) : 1

Le sam 10 nov 2007 à 15:17

j etais un inconditionnel de LP et depuis que ma femme m a fait decouvrir les 'Rough Guides' je me pose serieusement des questions... on croirait les LP d antant, il faut bien avouer que les LP se sont un peu 'embourgeoises'...

Portrait d'anonyme
ZONE
  • Hors ligne
  • Membre depuis :
  • 16 années 3 semaines
  • Réponse(s) : 3

Le sam 10 nov 2007 à 18:13

>>> les guides "officiels" sont aussi imprimés en Chine...

Je parle des versions "photocopiée" qui sont en tous points semblables a l'original ou presque... sauf que l'on devine la page suivante ... tu vois de quoi je parle? (ouvre ton LP sur une page avec un plan, si tu presse bien la page tu devine ce qui est derriere, et cela, sur les copies, bin c'est photocopié :)

je t'assure Bip: les editions de RPC (Rep. Pop. de la Copie) sont moins lourdes.

Le poids c'est important quand on voyage ;)

Portrait d'anonyme
jeffbeck
  • Hors ligne
  • Membre depuis :
  • 15 années 6 mois
  • Réponse(s) : 1

Le ven 11 jan 2008 à 07:33

Hello a tous,
on reconnais tous aux LP un style 'notice de medicaments' neamoins, il reste toujours clair et bien ecrit (dsl, je ne supporte pas le style du routard " Eh toi mon pote" ...)
On evite ainsi les commentaires nazes du genre : 'si il fait soleil, ouie ouie, mettez de la creme solaire!'
Le rough nous prends pour des debiles mentaux galements, mais les cartes me semblent un peu plus potables.

Comme reproches:
Sinon les cartes sont pas terrible, deja dis.
Elles devraient etre plus nombreuses, mieux detaillees etc. IE : on ne sais pas sur la carte couleur du debut a quelle alitude sont les lieux, ou alors il faut une capacite de dissernement des couleurs, bonjour !

Enfin un systeme de marque pag pour eviter de chrcher 5x par jour le liux ou l'on est. cela me semble d' un telle evidence...

M'enfin je le garde qd mme,et je ne l' echangerais pas contre 5 barils de RG ou Routard ;)

A+
Jeff.

Portrait d'anonyme
treize
  • Hors ligne
  • Membre depuis :
  • 17 années 2 mois
  • Réponse(s) : 1

Le mar 15 jan 2008 à 20:54

Moi ce qui me géne c'est la lisibilité des plans de ville , ben oui on rajeunit pas .
"Méme si le moral est en hausse ça n'empéche pas la vue de baisser "
Simone de BEAUVOIR .

Ce qui compense c'est qu'il y a beaucoup d'humour dans les guides .

EX : LP Nepal " Si vous faites le trek du camp de base de l'Everest en hiver attendez vous à avoir froid " .

Portrait d'anonyme
ZONE
  • Hors ligne
  • Membre depuis :
  • 16 années 3 semaines
  • Réponse(s) : 3

Le mer 16 jan 2008 à 20:45

>>> jeffbeck: On evite ainsi les commentaires nazes du genre : 'si il fait soleil, ouie ouie, mettez de la creme solaire!'
Le rough nous prends pour des debiles mentaux galements

Pour les commentaires style GDR j'ai bien compris. Pour le Rough ... ou pense tu qu'ils nous prennent pour des debiles mentaux ? la j'ai pas bien suivi :( tu peux expliquer stp , merci

Portrait d'anonyme
laospirit
  • Hors ligne
  • Membre depuis :
  • 14 années 5 mois
  • Réponse(s) : 1

Le mer 30 jan 2008 à 01:10

je suis d'accord,avec toutes les critiques,et je pense
que les soit disant collaborateurs,et personnes ayant
vecu dans ses pays 3 ou 4 ans
qu'ils ayent receullir des infos plus fraiches et bien a jours
un exemple,je voyage actuellement en Amerique centrale
j'ai l'ancien LP et mon ami la nouvelle edition,par exemple
le terminal Tica bus(San Jose) a demenage de belle lurettes
une belle eglise a Panama viejo a ete raye de la carte
des guests house de misere,a Granada,leon etc,qui abusent
de travellers jeunes et mal experimente,la ou ailleurs
on peut trouver des nouveaux petit hotels offrant un meilleur
confort,quand ses soit disant hotel que lonely planet
decrit comme endroit edylique et offrant pleins d'infos
et bien c les memes infos d'arnaques,chose etrange
ils affichent tous le meme style d'info,avec des adresses
de recommandation de lieux similaires et tt aussi miserables
pour votre prochaine etape
je pense que ceux qui ont recommande l'hospedaje CENTRAL
a Granada et Ometeppe,n'y ont jamais mis les pied
meme les poules n'aimeraient pas y habiter
vous parle de Managua,comme l'endroit le plus dangereux
au lieux d'envoyer des gens vous denicher un bon hotel
cela stimulerait les anciennes adresses a renover leur lieu
pour pouvoir y figurer dans les prochaines editions
ce que je reproche aussi,c des pages entiere consacre au restos
de toutes sortes,qui allourdissent inutilement vos bagages
au detriment d'un petit plan bien utile d'une ville de transit
comme Rivas
pourtant la configuration des pgages sont exemplaires ainsi
que les infos transport et pratiques(quand elles sont a jour)
je reve d'un LP pratique,a jour au moin annuellement,light
surtout,avec les infos utiles
je pense sincerement que les responsables des prochaines editions
a investir un peut plus a receullir de bonnes infos,surtout
lors de la sortie de nouvelles editions
quand on sait qu'ils vendent des millions d'exemplairs
ne pas les mettre a jours c voler l'argent des aquereurs
pour ne pas dire pire