Aha Hills

L'avis de l'auteur Lonely Planet

promontoires

Coincée le long de la frontière botswanaise, cette région monotone ne possède d’autres reliefs que les Aha Hills. Ces deux affleurements calcaires peu élevés doivent leur nom au son formé par le cri du gecko aboyeur, une espèce endémique.

La région est émaillée de grottes et de dolines inexplorées, dans lesquelles il est risqué de s’aventurer à moins d’être un spéléologue aguerri. Les collines sont également accessibles côté Botswana. Un poste-frontière est ouvert entre Tsumkwe (bien qu’à 30 km à l’ouest de la frontière) et Dobe.