Andalousie

  1. Accueil
  2. Europe
  3. Espagne
  4. Andalousie
  5. Province de Grenade
  6. • Alcazaba, édifices chrétiens et musées

• Alcazaba, édifices chrétiens et musées

L'avis de l'auteur Lonely Planet

L’extrémité ouest de l’Alhambra renferme les vestiges de l’Alcazaba, principalement ses remparts et plusieurs tours. La Torre de la Vela (tour de Guet), avec un escalier étroit qui mène à la terrasse supérieure, est l’endroit où la croix et les bannières de la Reconquête furent hissées en janvier 1492.

À côté des Palacios Nazaríes, le massif Palacio de Carlos V détonne avec son environnement. Ce monument carré cache une étonnante cour ronde à deux niveaux entourée de 32 colonnes. Seul exemple en Espagne du plan Renaissance du cercle dans un carré, il serait sans doute plus apprécié dans un cadre différent. Initié en 1527 par Pedro Machuca, un architecte de Tolède, ancien élève de Michel-Ange, il fut financé par des taxes imposées aux Moriscos (musulmans convertis) de Grenade, mais ne fut jamais achevé car les fonds se tarirent après la rébellion des Moriscos.

À l’intérieur, le Museo de la ­Alhambra possède une collection d’artefacts de ­l’Alhambra, dont les portes de la Sala de las Dos Hermanas. Le Museo de Bellas Artes renferme des peintures et des sculptures de l’histoire chrétienne de Grenade.

Plus loin, l’Iglesia de Santa María de la Alhambra, du XVIe siècle, occupe le site de l’ancienne mosquée du palais. Sur la crête de la colline, le Convento de San Francisco, aujourd’hui l’hôtel Parador de Granada, accueillit les dépouilles d’Isabelle et ­Ferdinand pendant la construction de leurs tombeaux dans la Capilla Real.

8h30-20h mer-sam, 8h30-14h30 mar et dimmusée des Beaux-Arts ; 1,50 €, ressortissant UE gratuit ; 14h30-20h mar, 9h-20h mer-sam, 9h-14h30 dim