Asclépiéion

L'avis de l'auteur Lonely Planet

ruines

Un axe transversal, la voie sacrée, menait à l’asclépiéion (centre médical). Protégés par le dieu Asclépios (et par sa fille Hygie – personnification de la Santé), les médecins utilisaient son symbole, le serpent, souvent gravé dans la pierre, pour sa capacité à changer de peau et à se régénérer ; les anciens connaissaient déjà les vertus curatives du venin. L’école de médecine d’Éphèse était très réputée.