Castillo Árabe

L'avis de l'auteur Lonely Planet

château

Au sommet de la colline et visible de loin, le château arabe fut construit au XIIe siècle sur un site fortifié dès le Xe siècle et servait de résidence d’été aux émirs de Grenade. Selon la légende, l’émir Mohammed IX y retint captives ses trois filles, Zaida, Zoraida et Zorahaida. Washington Irving relate l’histoire dans les Contes de l’Alhambra.

L’alcazaba intérieur, cadre d’événements culturels, conserve en grande partie sa structure nasride. Vous pouvez parcourir des sections du chemin de ronde et admirer la vue sur la mer et les champs de canne à sucre. Un chemin en lacets relie la plage et le château et un bus municipal rejoint l’église.

3 € Museo Histórico compris ; 10h-14h et 18h-21h