Cathédrale Saint-Jacques

L'avis de l'auteur Lonely Planet

église

Avec ses lustres, ses murs ornés d’icônes et ses tapis richement décorés, cette cathédrale du XIIsiècle dégage une atmosphère mystique d’une rare intensité dans la ville. Elle n’est ouverte qu’au moment des services, dont le plus émouvant est celui du dimanche, conduit par le patriarche arménien de Jérusalem. Le reste du temps, on peut pénétrer dans la cour pour admirer l’extérieur, décoré de khatchkars (croix arméniennes en pierre sculptée).

Les Géorgiens du XIe siècle construisirent une première église en l’honneur de saint Jacques, sur le site où aurait été décapité ce premier disciple martyr. Au XIIe siècle, les Arméniens, au mieux avec les croisés qui avaient conquis la ville, prirent possession de cette église et entreprirent sa restauration. Les carreaux bleu et blanc à l’intérieur datent du XVIIIe siècle.

Pendant la messe, adoptez une tenue correcte ; les femmes doivent se couvrir la tête.

Armenian Orthodox Patriarchate Rd ; office du matin 6h30, vêpres 15h, messe 8h30 sam et 9h dim