Château Neuf

L'avis de l'auteur Lonely Planet

palais, musée

Cet ostentatoire château fut érigé pour le duc Louis le Barbu en 1418. De retour d’un voyage en France, Louis s’inspira fortement de l’architecture hexagonale et conçut une résidence aux murs de 3 m d’épaisseur, ornée de croisées d’ogives gothiques et de portes sculptées. Parmi ses hôtes de marque ultérieurs : Charles de Gaulle, retenu ici en tant que prisonnier pendant la Grande Guerre.

L’édifice abrite désormais le musée bavarois de l’Armée, qui se penche sur des batailles oubliées et réunit une vaste collection d’armes (certaines remontant au XIVe siècle) et de soldats de plomb.

La deuxième partie du musée, consacré à la Première Guerre mondiale et à ses suites en Allemagne, se trouve dans le réduit Tilly de l’autre côté de la rivière. Cette forteresse du XIXe siècle dessinée par l’architecte en chef de Louis Ier possède une esthétique frappante. Elle porte le nom du comte de Tilly, ce chef de guerre wallon, également surnommé “le boucher de Magdebourg”, qui commandait les armées de la Ligue catholique durant la guerre de Trente Ans.

Le complexe muséal abrite également le musée bavarois de la Police dans la Turm Triva, construite à la même époque que le réduit Tilly. Il retrace l’histoire de la police bavaroise et son rôle à diverses périodes, notamment sous le IIIe Reich et durant la guerre froide.

Un billet combiné donne accès aux trois musées, en vente dans ces derniers (tarif plein/réduit 7/5 €).

Neues Schloss.Bayerisches Armeemuseum ; 0841-937 70 ; www.armeemuseum.de ; Paradeplatz 4 ; tarif plein/réduit 3,50/3 €, dim 2 € ; 9h-17h30 mar-ven, 10h-17h30 sam-dimtarif plein/réduit/enfant 3,50 €/3 €/gratuit, dim 1 € ; 9h-17h30 mar-ven, 10h-17h30 sam-dimBayerisches Polizeimuseum ; Donaulände 1 ; tarif plein/réduit 3,50/3 €, dim 1 € ; 9h-17h30 mar-ven, 10h-17h30 sam-dim