Croatie

  1. Accueil
  2. Europe
  3. Croatie
  4. Istrie
  5. Église Sainte-Euphémie

Église Sainte-Euphémie

L'avis de l'auteur Lonely Planet

église

Fierté de Rovinj, cette colossale église surplombe la vieille ville du haut de sa colline, au centre de la péninsule. Construit en 1736, le plus grand édifice baroque d’Istrie illustre l’âge d’or de Rovinj, au XVIIIe siècle, lorsque la ville était la plus peuplée de la région.

À l’intérieur, le tombeau de sainte Euphémie, en marbre, est situé derrière l’autel de droite. Convertie au christianisme, la sainte patronne de Rovinj fut martyrisée sous le règne de l’empereur Dioclétien avant d’être jetée aux lions, en 304. Selon la légende, son corps disparut par une sombre nuit de tempête pour réapparaître au large de Rovinj sur un vaisseau fantôme. Les habitants ne purent déplacer le lourd sarcophage, parvenu jusqu’à la côte, qu’à l’arrivée d’un jeune garçon, suivi de deux veaux, qui le hissa au sommet de la colline, où il gît encore sur le site de l’église actuelle. Les fidèles s’y rassemblent le 16 septembre, jour de la commémoration du martyre de la sainte.

Imitant le clocher de la basilique Saint-Marc de Venise, le campanile haut de 60 m, surmonté d’une statue en cuivre de la sainte, fait également office de girouette. On peut gravir le clocher (à gauche de l’autel) moyennant 15 Kn.

Sveta Eufemija ; Petra Stankovića ; 10h-18h juin-sept, 10h-16h mai, 10h-14h avr