Monastère dominicain

L'avis de l'auteur Lonely Planet

édifice religieux, musée

Fondé en 1482, ce vénérable monastère fut endommagé par les Turcs en 1571, puis fortifié par l’ajout d’une tour. Outre la bibliothèque et une collection archéologique et d’icônes religieuses datant de la période entre le XVIe et le XVIIIe siècle exposées dans le musée, on peut voir dans l’église (XIXe siècle) une Lamentation du Christ (XVIe siècle) attribuée au Tintoret et deux tableaux de Giambattista Crespi.

Dominikanski Samostan ; Kod Sv Petra 3 ; 9h30-12h30 et 16h-18h30 mai-oct