Casa de Estrada Palma

L'avis de l'auteur Lonely Planet

centre culturel

Voici la maison où naquit en 1835 Tomás Estrada Palma, premier président élu de la République cubaine, de 1902 à 1906. D’abord ami de José Martí, Estrada Palma dut démissionner après la révolution, accusé d’avoir soutenu les États-Unis lors de l’amendement Platt. Sa maison natale abrite désormais le siège de l’Uneac (Union nationale des écrivains et artistes cubains). À l’intérieur, vous ne trouverez pas grand-chose sur son célèbre occupant, mais la cour comporte un palmier datant de 1837, qu’il a pu contempler.

Céspedes n°158