Dǎngjiācūn

L'avis de l'auteur Lonely Planet

site historique

党家村. Ce remarquable village Ming du XIVe siècle, parfaitement préservé, se niche sur un site abrité dans une vallée de lœss. Ancien fief du clan Dang, de riches marchands qui transportaient le bois et d’autres marchandises sur le fleuve Jaune (黄河 ; Huáng Hé), il est devenu par la suite une bourgade essentiellement rurale. Ses 125 maisons à cour en briques grises se distinguent par leurs sculptures et leur style architectural composite. Il y a aussi une gracieuse pagode confucéenne (Wénxīng gé) de 6 étages.

Malheureusement, nombre de familles ont quitté leurs demeures, transformées en salles d’exposition. Le village n’est donc pas très vivant mais on prend toujours plaisir à flâner au gré de ses anciennes ruelles pour admirer l’architecture.

Dǎngjiācūn se situe à 9 km au nord-est de Hánchéng. Prenez un minibus (3 ¥, 20 minutes) de la gare routière à l’embranchement vers le village, puis parcourez 2 km à travers champs. Sinon, un taxi depuis Hánchéng vous coûtera 35 ¥.

40 ¥ ; 7h30-18h30