Fortezza Orsini

L'avis de l'auteur Lonely Planet

forteresse

e Jadis sentinelle de la ville, cette imposante forteresse du XIIe siècle subit divers agrandissements et rénovations au fil des siècles. Ainsi, dans la seconde moitié du XVIe siècle, les Orsini firent consolider la Rocca de Sorano, qui avait déjà été la Fortezza Orsini vers 1380 et auparavant, vers le début de ce même siècle, le Castello Aldobrandesco. Cette puissante œuvre d’architecture militaire médiévale fut acquise entre-temps par les Médicis, puis en 1737 par les Habsbourg-Lorraine, mais elle conserve néanmoins la quasi-totalité de son aspect d’origine. Aujourd’hui, elle est en grande partie ouverte au public. De jeunes guides vous accompagneront le long du chemin de ronde reliant le bastion San Pietro à celui de San Marco. Au cours de la visite, vous pourrez en outre accéder au Museo del Medioevo e del Rinascimento (musée du Moyen Âge et de la Renaissance), qui conserve des objets retrouvés dans les puits (essentiellement des poteries). Toutefois, le plus intéressant est indéniablement le cabinet de travail de Nicolas IV, unique en Italie en raison de ses grotesques, des fresques datant du XVIe siècle, illustrant des scènes mythologiques. La partition d’un madrigal figure sur chacun d’eux ; le thème musical, “Io mi son giovinetta” (“Je suis une jeunette”), provient du Décaméron de Boccace.

0564 63 34 24 ; www.leviecave.it ; 4 €, billet combiné avec le Parco Archeologico “Città del Tufo” et le Museo di San Mamiliano de Sovana tarif plein/réduit 8/5 € ; 10h-13h et 15h-19h tlj août, 10h-13h et 15h-19h mar-dim avr-juil et sept, 10h-13h et 15h-18h mar-dim oct et 2 moitié de mars, 10h-13h et 14h-17h mar-dim 26 déc-6 jan