Funivia Colle Eletto

L'avis de l'auteur Lonely Planet

point de vue

Si la Basilica di Sant’Ubaldo, haut perchée sur le Monte Ingino, est une église tout à fait charmante, l’aventure consiste surtout à y accéder par la funivia, une expérience riche en sensations. Le mot funivia laisse penser qu’il s’agit d’un téléphérique. En réalité, il s’agit plutôt d’une remontée mécanique constituée de nacelles métalliques dans lesquelles on se tient debout.

Pour monter à bord, il faut se tenir sur un point rouge et se faire en quelque sorte propulser par l’employé dans une nacelle au moment où celle-ci passe devant soi (à déconseiller aux personnes âgées ou handicapées, et aux très jeunes enfants). Une fois que l’on a repris ses esprits, on voit Gubbio se transformer progressivement en petite ville toute plate loin en dessous. En haut, la vue sur la vallée est tout simplement fabuleuse.

Dans la basilique, un cercueil en verre au-dessus de l’autel abrite la dépouille de saint Ubaldo (saint Thiébaut), évêque de Gubbio au XIIe siècle. Elle accueille aussi un petit musée consacré à la fameuse fête de la Corsa dei Ceri, la plus populaire de Gubbio – on y voit les immenses statues transportées pour l’occasion dans les rues de la ville. Un café est aménagé au sommet, à côté de l’entrée de la funivia, mais il n’y a rien de tel que d’apporter son pique-nique et de se balader.

tarif plein/réduit aller-retour 6/5 € ; 9h-20h tlj été, 10h-17h jeu-mar hiver8h-19h