Giglio Castello

L'avis de l'auteur Lonely Planet

village

Les remparts aux demi-tours imposantes de ce village médiéval parfaitement conservé encerclent des maisons aux toits rouges et aux escaliers extérieurs, toutes blotties les unes contre les autres. En entrant par la porte principale, tournez immédiatement à droite, avant la mairie, pour vous enfoncer dans le Rione Rocca et arriver Piazza XVIII Novembre, d’où l’on accède à la partie ouest des remparts. La terrasse, bordée de remparts dotés de meurtrières, offre une vue à couper le souffle.

La Chiesa di San Pietro Apostolo, dont l’extérieur s’enorgueillit d’un parvis panoramique, renferme un Christ en ivoire sur croix en bois de Giambologna, une relique de San Mamiliano (protecteur de l’île) et le trésor que le pape Innocent XIII offrit au chapelain, qui l’aurait à son tour donné à l’église en 1725. Sa construction remonte au XVe siècle.