Chine

  1. Accueil
  2. Asie
  3. Chine
  4. Shaanxi (Shǎnxī)
  5. Grande pagode de l’Oie sauvage

Grande pagode de l’Oie sauvage

L'avis de l'auteur Lonely Planet

temple bouddhique

大雁塔雁塔南路. Monument le plus emblématique de Xī’ān, cette pagode située à quelque 4 km au sud-est de la porte Sud domine un paysage de buildings modernes. Au nombre des plus belles de style Tang du pays (carrée plutôt que ronde), elle fut achevée en 652 pour abriter les sutras bouddhiques rapportés d’Inde par le moine Xuan Zang. Il passa les dix-neuf dernières années de sa vie à les traduire, assisté d’une équipe de moines linguistes ; la plupart de ces traductions sont encore utilisées aujourd’hui.

Dominant la pagode, le temple Dà Cí’ēn (大慈恩寺 ; Dàcí’ēn Sì) était l’un des plus grands sanctuaires de la Cháng’ān des Tang. Les bâtiments actuels remontent à la dynastie Qing. Au sud de la pagode, une galerie marchande en plein air a récemment été inaugurée, réunissant boutiques, galeries d’art, restaurants et œuvres d’art public. Il y a aussi un cinéma et un monorail.

Les bus nos610 et 609, qui partent respectivement de la tour de la Cloche et de la porte Sud, s’arrêtent sur la place de la pagode ; l’entrée se situe du côté sud. En soirée, un spectacle de jeux d’eau musicaux anime les fontaines de la place.

Dàyàn Tǎ ; Yanta Nanlu,  ; accès au site 50 ¥, pagode 40 ¥ ; 8h-19h avr-oct, 8h-18h nov-mars