Ikuta Jinja

L'avis de l'auteur Lonely Planet

sanctuaire shintoïste

生田神社 Ce sanctuaire en bois, qui aurait été fondé en 201, serait l’un des plus anciens du pays. Il a aussi survécu aux guerres civiles (le clan Heike s’y réfugia), à la Seconde Guerre mondiale et a servi de point de rassemblement pour les habitants après des catastrophes naturelles comme le séisme de 1995. Des plaques à l’entrée de l’édifice commémorent les passages successifs d’empereurs. Son petit bois et son camphrier aisément repérable constituent une escapade bienvenue à l’écart du tumulte de la ville.

carte page précédente ; 078-321-3851 ; 1-2-1 Shimo-Yamate-dori ; 7h-coucher du soleil ; Sannomiya