Kofuku-ji

L'avis de l'auteur Lonely Planet

temple bouddhique

興福寺  Classé lui aussi au patrimoine mondial de l’Unesco, ce temple édifié à Kyoto en 669 fut transféré à Nara en 710. Des 175 bâtiments que comptait l’ensemble architectural d’origine, seule une douzaine a survécu aux incendies et aux luttes de pouvoir. Remarquez notamment les deux magnifiques pagodes五重塔 , de 1143 et 1426, respectivement de trois et cinq niveaux. Le jardin est libre d’accès, mais certains bâtiments sont payants. Parmi ceux-ci, le Tokondo (Grand pavillon doré de l’Est), construit en 726, détruit puis relevé en 1415, renferme un somptueux ensemble de statues bouddhiques – il est d’ailleurs classé trésor national. Le musée du Trésor national du Kofuku-ji renferme divers objets d’art et statues sauvés des bâtiments d’origine. Rénové récemment, il doit rouvrir ses portes au public en 2018.

www.kohfukuji.com ; jardin 24h/24, Tokondo 9h-17h.